46 600 Avis BD |20 216 Albums BD | 7 891 séries BD
 

Fantomiald (les chroniques de), tome 5

 
 

Résumé

Fantomiald (les chroniques de), tome 5Afin d'acceder au résumé de Fantomiald (les chroniques de), tome 5, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Dans ce tome 5, on assiste non seulement à une valse des dessinateurs et des scénaristes, mais on aperçoit les premiers signes d'une baisse de qualité. On n'est plus dans l'ambiance des premières histoires.

Le duo historique Martina/De Vita intervient sur deux histoires de ce numéro. Les histoires une et quatre. La première est assez bonne et dégage une ambiance bien aventureuse. Elle inaugure aussi un schéma dans les futures histoires dans lesquelles Fantomiald n'intervient qu'à la fin des histoires. La fin reste cependant bizarre, car Donald n'y tire aucun avantage alors qu'il en avait les moyens. Ceci dit ce n'est rien comparé à l'histoire quatre qui apparaît plus comme gaguesque et qui n'a donc pas la force de la précédente.

La deuxième histoire, du duo Pezzin/Cavazzano, présente elle une situation inédite et intéressante dans laquelle notre héros perd la mémoire et voit son identité en danger. Cette histoire est plus courte et je n'aime pas tellement sa mise en page (avec quatre bande au lieu des trois habituelles), mais à côté de cela je dois reconnaître qu'elle est vraiment excellente et sort du lot et aide beaucoup à la qualité du tome.

La troisième histoire est par contre moins intéressante et présente des situations de déjà vu. Le thème de la concurrence entre Picsou et Flairsou est de ces thèmes vu et revu et cela au sein même de la série.

La cinquième histoire semble reprendre les défauts de la quatrième en étant gaguesque, mais elle est sauvée par le retour de l'aspect vengeur de Fantomiald et cela fait vraiment plaisir de revoir cela.

Et enfin on arrive à la sixième et dernière histoire qui d'entrée pose problème. Cette histoire date de 1974 et aurait dû figurer dans le tome 3. Oui vous lisez bien, la série a déjà une erreur à son actif en seulement trois tomes. Pour une série se voulant chronologique c'est un peu dommage. L'histoire permet d'introduire le personnage de Brigitte (preuve si en était besoin que les histoires de Fantomiald sont italiennes). Par contre elle souffre de certaines facilités comme l'addiction rapide de Picsou au jeu.

Au niveau du dessin ma préférence ira largement pour Massimo De vita qui comme toujours signe un dessin impeccable. Celui de ses remplaçants tout en étant techniquement bon n'a pas su me convaincre autant. Surtout en ce qui concerne Fantomiald.

Au final le tome est moyen et marque l'orientation vers la comédie au dépend de l'aspect vengeur, marque des premiers récits. Sur six récits, trois valent vraiment le coup (le premier, le second, et le cinquième).


Chronique rédigée par difool le 19/05/2018
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de difoolReflet de l'avatar de difool
Statistiques posteur :
  • 973 (66,51 %)
  • 118 (8,07 %)
  • 372 (25,43 %)
  • Total : 1463 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Mars 2018