46 600 Avis BD |20 216 Albums BD | 7 891 séries BD
 

Fantomiald (les chroniques de), tome 4

 
 

Résumé

Fantomiald (les chroniques de), tome 4Afin d'acceder au résumé de Fantomiald (les chroniques de), tome 4, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Fantomiald (les chroniques de), tome 4Ce quatrième tome nous offre 6 récits de Fantomiald, à savoir les histoires 17 à 22. Si les trois dernières histoires furent déjà publiées avant dans des magazines comme Micket Parade ou Picsou Magazine, les trois premières sont inédites.

Le duo Guido (scénario) et Di Vita (dessin) est toujours présent, mais on se rend compte de plus en plus en lisant la collection que d'autres auteurs interviennent. Ainsi Giorgio Cavazzano est le dessinateur de la quatrième histoire, histoire scénarisée par Giorgio Pezzin. Antonio Bellomi scénarise lui la troisième histoire.

L'album commence avec deux très bonnes histoires qui montrent bien l'aspect vengeur de Fantomiald et le fait que Donald défend ses intérêts. Je citerais cependant quelques petits défauts. Dans la première histoire, je trouve que le caractère de Picsou n'est pas respecté. Certes celui-ci peut-être avare par exemple mais il n'est pas tricheur. La deuxième histoire est elle je trouve trop un remake de l'histoire Panique à Picsou soir (tome 3). Elle montre par contre pour la première fois les personnages (Picsou, Riri, Fifi et Loulou) soupçonner Donald d'être Fantomiald. L'idée est très bonne.

Les histoires trois et quatre, les seules à ne pas être scénarisées par Martina, mettent en avant les Rapetou. Il est amusant de remarquer que ce sont d'autres scénaristes qui ont fait apparaître les célèbres voleurs dans l'univers de Fantomiald. Cela montre donc de plus en plus que le héros masqué se rapproche de l'univers classique. Les histoires sont également bonnes et donnent pour la première une ambiance aventureuse intéressante, alors que la seconde va plus vers la comédie.

Arrive la cinquième histoire qui est la meilleure du livre. Je l'avais lu dans Mickey Parade en 1996 et j'ai noté des différences de traduction dans cette version. Je ne m'avancerais pas, mais je pense que la traduction ici présente est plus proche du texte original que celle que j'avais lu il y a plus de vingt ans. L'histoire est vraiment bonne. Cela commence avec l'enlèvement de Picsou et cela débouche sur une vrai enquête policière avec de nombreux rebondissements dont l'hospitalisation d'un personnage. Cette histoire je la lis avec toujours autant de plaisir et je ne peux que la recommander. Elle prouve que le duo Martina/De Vita est le meilleur sur Fantomiald.

Malheureusement, ceux-ci signent l'histoire suivante, qui est aussi la dernière du livre, et qui est clairement la moins bonne. La base n'est pas crédible du tout et on ne comprend même pas la peur de Picsou. C'est bien la première fois que je n'arrive pas à apprécier pleinement une histoire de Fantomiald.

Ce tome 4 est donc très bon, qui nous offre trois histoire inédites. On notera quelques petits défauts comme des impressions de déjà vu et une dernière histoire moins bonne. A côté de cela, on a des histoires vraiment passionnante, surtout la cinquième, et des dessinateurs vraiment au top (quand Massimo De Vita est absent, ces remplaçants assurent vraiment).


Chronique rédigée par difool le 17/01/2018
 
 
Statistiques posteur :
  • 973 (66,51 %)
  • 118 (8,07 %)
  • 372 (25,43 %)
  • Total : 1463 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Décembre 2017