46 495 Avis BD |20 158 Albums BD | 7 882 séries BD
 

Fantomiald (les chroniques de), tome 11

 
 

Résumé

Fantomiald (les chroniques de), tome 11Afin d'acceder au résumé de Fantomiald (les chroniques de), tome 11, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Depuis quelques tomes, j'ai constaté qu'il était loin le temps des excellents premiers tomes, et ce tome 11 ne fera pas exception. Cependant, autant le dire tout de suite, il est bien meilleur que le tome 10 et fait du bien à la série.

Si on devait résumer les récits en un seul mot, je dirais sympathique. Les histoires sont toutes globalement bonnes à lire, mais il manque ce petit quelque chose qui faisait la force des premiers récits. Il faut dire que rien qu'à comparer le premier tome contenant autant de pages que ce tome en question, mais proposant cinq histoires contre neuf dans le cas présent, on comprend vite que les scénarios étaient plus développés dans le tome 1.

De plus ce qui a contribué à la baisse de qualité est que Fantomiald est passé progressivement de vengeur masqué à héros banal.

Dans ce tome 11, on retiendra tout de même quelques histoires. La seconde propose un petit suspens (qui a volé le disque d'or?). On profite de voir les trois cousins (Donald, Gontran et Popop)dans le même scénario. De plus elle nous offre quelques scènes de nuit renvoyant au style des premières histoires. La troisième histoire est aussi intéressante car elle met notre héros en difficulté. Malheureusement, elle renforce aussi un aspect qui nuira par la suite à la série: l'apparition de la science fiction. De plus sa conclusion est véritablement trop simpliste. Cette histoire introduit le personnage de Mini Gomme. ce dernier réapparaît dans la huitième histoire de ce tome qui n'a pas sa place car ... Fantomiald n'y apparaît même pas;

On pourra aussi citer les courtes histoires quatre et cinq mettant en scène Fantomiald et Fantomialde. L'apparition de cette dernière se faisant rare, autant le signaler.

Niveau dessin, on retrouve comme au scénario, de nombreux auteurs. On soulignera l'excellent travail de Giulio Chierchini, scénariste et dessinateur des histoires trois et huit. Son dessin est véritablement excellent et contribue à poser l'ambiance. Je regrette juste un choix de certaines colleurs (dans le costume de notre héros par exemple.)

Ce tome est donc au final moyen, mais il relance tout de même bien la série. Espérons que le niveau va encore monter. Mais j'en doute. On arrive à la fin des années 80.


Chronique rédigée par difool le 18/09/2019
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de difoolReflet de l'avatar de difool
Statistiques posteur :
  • 954 (66,90 %)
  • 112 (7,85 %)
  • 360 (25,25 %)
  • Total : 1426 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Septembre 2019