46 373 Avis BD |20 097 Albums BD | 7 870 séries BD
Accueil
Tome 4 : Faithless
 

Faith, tome 4 : Faithless

 
 

Résumé

Faith, tome 4 : FaithlessAfin d'acceder au résumé de Faith, tome 4 : Faithless, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Faith, tome 4 : FaithlessCe quatrième album me semble un petit peu meilleur que les trois premiers. On passera rapidement sur cette première histoire courte, au cours de laquelle Summer Smith devra cacher sa vraie identité à une fausse stagiaire et véritable espionne. L’intérêt dans cette petite histoire, c’est qu’elle met en évidence les liens d’amitié entre Faith et ses collègues de bureau, qui vont tout faire pour garder secrète cette identité. On s’amusera d’ailleurs des rôles que chacun s’octroient dans cette aventure, se rêvant meilleur ami ou coéquipier de la super-héroïne. Au-delà de la petite histoire en tant que telle, et comme depuis le début de la série, on verra dans ce court développement une façon de caricaturer le monde des super-héros et de leurs identités secrètes, avec une pointe d’humour.

Le vrai corps du récit vient toutefois après, où les quatre méchants que Faith a eu à affronter jusque là se regroupent pour lui tendre un piège. On retrouvera ainsi Chris Chriswell, l’acteur qui incarne des super-héros au cinéma mais qui se rêve en super-méchant ; Sydney Pierce, représentante des extra-terrestres qui avaient crée une secte détruite pas Faith, le chat noir qui accueille une force psiotique inconnue, et Jeff, le voleur d’artefact magique adepte du coldsplay de dessin animé.

Encore une fois, quand on voit les personnalité de ces « grands méchants », on se dit que la tonalité de la série est décalée, et que le scénariste ne se prend pas au sérieux. Pour autant, l’aspect parodique n’est pas vraiment assumé. On se retrouve ainsi dans un univers assez difficile à appréhender, dans la mesure où les intentions du scénariste ne sont pas clairement affichées.

Ici on s’intéressera également aux moyens déployés par Faith pour se sortir de ce mauvais pas. C’est avec une certaine surprise, et certainement un nouveau pied-de-nez aux productions plus classiques, que Faith n’utilisera pas ses super-pouvoirs, mais exploitera les failles dans les relations de ses quatre ennemis, que seule la haine de Faith réunit, mais qui ne constituent pas un groupe solide.

Il y a toujours, dans ces pages, cette légèreté de ton et cette insouciance, qui sont certes charmantes, mais qui donnent, au final, une histoire qui manque certainement de profondeur. Ca reste agréable, mais je risque de me lasser assez rapidement.


Chronique rédigée par gdev le 27/05/2019
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 3218 (73,93 %)
  • 362 (8,32 %)
  • 773 (17,76 %)
  • Total : 4353 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 14,25 14,25 14,25
Acheter d'occasion : 19,42
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Mars 2018