45 062 Avis BD |19 419 Albums BD | 7 701 séries BD
Accueil
1001 Nuits de Neige
 

Fables : 1001 Nuits de Neige

 
 

Résumé

Fables : 1001 Nuits de NeigeAfin d'acceder au résumé de Fables : 1001 Nuits de Neige, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Fables : 1001 Nuits de NeigeJ'étais complètement passé à côté de ce hors série de Fables, alors qu'il est disponible depuis presque 2 ans. Honte à moi, mais mieux vaut tard que jamais, et puis au moins j'ai de quoi me remettre dans l'univers avant l'arrivée d'un nouveau tome de la série régulière.

Bref, cette fois il s'agit bien d'un hors série puisque ce sont plusieurs histoires plus ou moins longues sur l'univers de la série, mettant chacune en scène un ou plusieurs personnages qu'on a déjà rencontrés. Chaque histoire se passe généralement au moment de l'invasion de l'Adversaire sur les Royaumes. On découvre ainsi bon nombre de secrets du passé concernant Blanche Neige, Bigby et bien d'autres.

Je m'attendais à des histoires plutôt "bateau" qui n'apportent pas grand chose à la série et je voyais ce titre comme un prétexte pour faire une BD dérivée avec plein de dessinateurs. Finalement, chacune des histoires prend tout son sens et apporte énormément à l'univers surtout sur cette période où les Fables ont dû fuir les Royaumes pour le monde des communs.

En plus de ça, les histoires ne sont pas amenées brutalement, ce hors série a une trame principale qui font s'enchaîner les histoires les unes après les autres. Cette trame concerne Blanche Neige qui se fait ambassadrice des Fables dans les royaumes d'Orient pour ramener ces derniers à leur causes. Ces interludes sont sous forme de textes illustrés et d'une qualité d'écriture du niveau de la BD, Bill Willingham est un génie, il maîtrise parfaitement son univers mais a surtout un énorme talent pour raconter des histoires.

Chaque histoire est dessinée par un auteur différent et les styles graphiques bien que souvent opposés, sont en harmonie avec leur histoire et pas un seul ne m'a déplu. Je ne reviendrai pas sur chaque mais tous m'ont simplement convaincu.

Notons que j'ai lu cette BD en sachant déjà la vérité sur l'Adversaire (tome 7) et pour le coup, l'auteur avait tout prévu puisque ça ne dénature en rien la lecture de ce titre.

Fables reste donc un incontournable quelles que soient les directions que la série va prendre et j'invite les fans qui comme moi n'avaient pas encore cet ouvrage à se le procurer rapidement mais aussi ceux qui ne connaissent pas ou peu l'univers car il reste je pense tout aussi bon pour un œil neuf.


Chronique rédigée par Fa le 30/11/2009
 
 
Statistiques posteur :
  • 65 (36,72 %)
  • 96 (54,24 %)
  • 16 (9,04 %)
  • Total : 177 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,50 Note générale
  • Originalité : 4,50 Originalité
  • Scénario : 4,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 19,29 19,29 19,29
Acheter d'occasion : 9,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.20
Dépôt légal : Janvier 2008

Avis des lecteurs

5 internautes ont donné leur avis sur l'album Comics Fables : 1001 Nuits de Neige, lui attribuant une note moyenne de 4,20/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

3 1 2014
   

À l’instar du "Sharaz-de" de Sergio Toppi, cet album propose une revisite des contes des Mille et Une Nuits. Si la saga principale mêle déjà habilement les univers des contes et légendes depuis plusieurs tomes, ce hors-série s’amuse à remplacer Shéhérazade par Blanche Neige.

Bien avant les événements de la série mère, celle-ci se rend en effet chez les fables orientales afin d’y trouver un allié face à la menace de l’Adversaire. La belle ambassadrice des Fables est cependant retenue prisonnière par le sultan et, afin de retarder son exécution, Blanche Neige va lui raconter des histoires durant 1001 nuits.

Cette relecture de l’histoire de Shéhérazade sert en fait de fil rouge à ce spin-off qui propose plusieurs histoires courtes dessinées par une pléiade d’artistes. De la vie de Bigby, vilain petit canard de la meute, à la rencontre de Blanche Neige et Rose Rouge avec la sorcière de Hansel et Gretel, en passant par le sort réservé aux Sept Nains, ces récits permettent d’en apprendre plus sur l’univers des Fables et sur le passé de certains personnages clés. Chaque histoire étant servie par un artiste différent, ce ne sont pas moins de onze dessinateurs qui défilent au plus grand bonheur de nos yeux. Si Mark Buckingham est évidemment de la partie, John Bolton, Esao Andrews, Brian Bolland, James Jean, Mike Kaluta, Charles Vess, Derek Kirk Kim, Tara McPherson, Jill Thompson et Mark Wheatley sont également au rendez-vous.

« 1001 nuits de Neige » est un hors-série indispensable pour tous les fans de « Fables » et une porte d’entrée éventuelle pour tous ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de goûter à cette excellente saga !

3 1 2014
   

Réédité chez Urban, "1001 nuits de neige" est à nouveau disponible en librairie. Pour peu que vous fassiez partie des étourdis qui n'avaient pas pris le train lors du premier voyage, voilà une belle occasion de découvrir ce hors-série réussi.

La référence aux contes des mille et une nuits se limite essentiellement à l'artifice du fil rouge qui permet de relier des histoires différentes. Willingham a confié à de nombreux dessinateurs (dont John Bolton, Brian Bolland, Jill Thompson, donc du beau monde) le soin d'illustrer des petites histoires dévoilant le passé de plusieurs personnages-phares de "Fables". Ainsi Blanche-Neige, Bigby, Gobe-Mouche ou le roi Cole ont-ils droit à un récit court mais instructif.

C'est le principal intérêt de cet album hors-série : Bill Willingham y étoffe ses créations. Par un sens assez impressionnant de la narration et de la mise en scène, il lui suffit parfis de quelques pages pour apporter d'importants éclaircissements sur la psychologie d'un de ses personnages. On pense notamment à Gobe-Mouche, que la série a déjà su montrer comme surpuissant mais qui est dans la plupart des premiers tomes un balayeur simplet ; la lecture des planches qui lui sont consacrées vous fera le regarder d'un autre oeil...

Il n'est pas obligatoire de lire "1001 nuits de neige" pour suivre la série, mais on recommande chaudement aux amateurs de "Fables" de ne pas passer à côté de ce recueil qui contient plus que sa part de révélations sur vos personnages favoris.

14 12 2013
   

Premier spin-off de « Fables », la série de Bill Willingham, ce « Fables: 1001 Nuits de neige » est, comme son nom l’indique une relecture des contes des mille et une nuits.
Bon, je n’irai pas jusqu’à dire que vous pourrez lire ce comics sans rien connaitre de la série principale, mais presque.

Blanche décide d’aller en Orient pour proposer aux personnages issus des contes des milles et une nuits de s’unir aux Fables, qui ont trouvés refuge au havre. Là, Blanche va se trouver dans la même situation de Sherazade, à savoir raconter des histoires au roi de Perse pour sauver sa tête, ce dernier ayant décidé comme dans la légende de prendre une épouse chaque jour et pour être certain de se fidélité, lui couper la tête au petit matin. Mais Blanche a plus d’un tour dans son sac. Pour maintenir l’attention du roi, elle va lui raconter des récits de son pays. Ainsi, dans la première histoire, elle se mettra en scène, proposant au roi une relecture des sept nains assez glauque. Ces derniers auraient fait subir les pires sévices à Blanche, mais la vengeance de la belle sera redoutable et impitoyable !
Les courts récits qui vont parsemer ce livre, comme autant d'histoires que Blanche devra raconter pour sauver sa tête, sont l’oeuvre de différents auteurs, comme Brian « Killing Joke » Bolland, Mark Buckingham ou encore le très talentueux James Jean, qui illustre habituellement les couvertures de la série.
Vous retrouverez des récits très courts, d’autres plus longs comme celui racontant la vie de Biggy, le grand méchant loup de la fable, de son complexe d’Oedipe et de sa croisade contre son père.
Les histoires varient en fonction des illustrateurs, mais sont pour la plupart de haute volée.

Même si ce volume de « Fables » peut se lire sans connaitre le reste de la série, vous louperez beaucoup de références issues de la trame originale. En tout cas, vous avez ici un spin-off qu’il ne faut pas manquer si vous êtes fan de « Fables » qui plus est quand Urban vous propose, comme souvent une très belle édition comme celle-ci.

30 11 2009
   

Pour les amateurs de la série "Fables", cet album est un indispensable. Pour les autres, c'est une très belle entrée en matière.
Le scénariste et créateur de la série, Bill Willingham y suit la recette de Neil Gaiman lorsqu'il a produit le formidable hors-série "Sandman - Nuits Éternelles". Il s'est entouré d'un panel de grands dessinateurs et illustrateurs et, ensemble, ils offrent au lecteur un recueil d'histoires courtes plus belles les unes que les autres et qui offrent surtout un jour nouveau à chacun des personnages de la série mère, "Fables".

Les graphismes sont divers mais quasiment tous excellents. Ce sont de vrais styles, pleins de personnalités, s'approchant parfois de l'illustration et parfois plus proches du style comics classique. C'est varié, coloré, joli, plaisant à lire et à regarder. Un vrai bonheur visuel.

L'album est élégamment encadré par un récit illustré mettant en scène Blanche-neige face au Sultan et les conditions qui vont l'amener à raconter ses histoires durant 1001 nuits. C'est un récit fluide et agréable, accompagné d'illustrations de toute beauté.
Chacune des bandes-dessinées qui composent ensuite ces "nuits" nous amènent à en apprendre davantage sur des personnages clés de la série Fables, qu'il s'agisse de Neige, Bigby, le Roi Cole et autres Gobe-mouche. Ce sont des contes pleins de finesse, parfois dramatiques, parfois humoristiques, parfois cruels et durs.
L'amateur de la série mère découvrira par ce biais de nombreux faits importants sur la vie des fables avant leur arrivée à Fableville. Et celui qui ne connait pas la série mère pourra découvrir avec bonheur des contes simples mais intelligents, plaisants, drôles ou touchants.
Formidable !