44 835 Avis BD |19 334 Albums BD | 7 672 séries BD
Accueil
Tome 22 : Et ils vécurent heureux...
 

Fables (Hardcover), tome 22 : Et ils vécurent heureux...

 
 

Résumé

Fables (Hardcover), tome 22 : Et ils vécurent heureux...Afin d'acceder au résumé de Fables (Hardcover), tome 22 : Et ils vécurent heureux..., merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Fables (Hardcover), tome 22 : Et ils vécurent heureux...Depuis la chute de l’adversaire, on sent vraiment que la série a eu du mal à retrouver ses bases. Si Mister Dark a permis, un temps, de présenter une nouvelle menace et ainsi assurer le spectacle, et si le destin des louveteaux permettait quelques envolées poétiques et émotionnelles, on sentait bien que l’auteur avait un peu de mal à retrouver une trame aussi prenante que celle autour de la guerre contre l’Adversaire. Du coup, c’est avec un certain soulagement que l’on se dirige vers la fin de la série, dont ce tome est le pénultième.

Et ca commence assez fort, avec un Bigby qui se retrouve plus méchant que jamais, revenu à sa nature première, qui s’en prend aux communs, mais également aux Fables qui tenteraient de l’approcher. Ozma et la Bête en font d’ailleurs l’amère expérience. Si j’ai apprécié le petit clin d’œil au monde des super-héros, je trouve toutefois que certains personnages historiques de la série, à l’instar de la Bête, qui nous accompagne depuis le premier tome, quittent la scène de façon fort précipitée. Et puis, pour tout dire, on comprend mal ce comportement de Bigby, qui semble avoir des réminiscences sur ses anciens amis, mais qui ne peut réfréner ses instincts cruels et sanglants. J’aurais aimé prendre plus de temps pour mieux comprendre son état d’esprit, et trouver plus d’explication à ce qui me semble fort expéditif. De la même façon, alors que Fableville était jusque là invisible par les communs, voilà qu’elle se découvre sous leurs yeux, sans que cela ne fasse plus de remous que cela dans leur quotidien. Il y avait là quelques bonnes idées pour commencer à préparer proprement la fin de la série, mais faute de préparation, les idées semblent plus balancées sous les yeux du lecteur que véritablement construite.

On passe ensuite à la préparation de l’affrontement entre Rose Rouge et Blanche-Neige. Si encore une fois, je n’ai pas bien compris le coup des armures et des monstres, ni quel était l’élément déclencheur de cette soudaine haine entre les deux sœurs, l’histoire sur leur mère est en revanche plus réussie et plus entrainante, même si elle nous éloigne considérablement de ce qui est en train de se jouer à Fableville. Après coup, on se rend compte que c’est peut-être cette histoire familiale qui est à l’origine de cette guerre entre sœur inévitable, même si on se demande toujours pourquoi c’est à cet instant précis que la guerre doit se déclarer. Encore une fois, il y avait lieu de présenter une belle histoire, de préparer proprement l’acte final, mais on se retrouve avant tout avec un enchaînement des idées trop rapide, sans lien direct, et l’ensemble reste obscur.

On passe également rapidement sur Bandish et Lancelot, qui se battent en duel. Cette partie est également assez pauvre puisque l’issue d’un duel contre un immortel est connu d’avance.
Enfin, des petites histoires viennent présenter la dernière apparition de tel ou tel personnage, avec une qualité variable entre ces histoires qui sont très courtes.

On se dirige donc vers le dernier tome de la série, mais de façon assez désordonnée et assez brouillonne. Si l’univers des Fables reste digne d’intérêt, on confirme ici l’idée que l’on a depuis quelques tomes déjà, que l’auteur commence à avoir fait le tour du sujet et de ses sujets, et qu’il a du mal à agencer son récit de façon convaincante comme si la fin de l’adversaire, intervenue quelques tomes plus tôt, avait largement fragilisé les fondations de l’édifice.


Chronique rédigée par gdev le 05/02/2017
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 2873 (76,57 %)
  • 251 (6,69 %)
  • 628 (16,74 %)
  • Total : 3752 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 18,05 18,05 18,05
Acheter d'occasion : 13,90
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Novembre 2015