46 601 Avis BD |20 217 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Erma Jaguar : L'intégrale
 

Erma Jaguar : L'intégrale

 
 

Résumé

Erma Jaguar : L'intégraleAfin d'acceder au résumé de Erma Jaguar : L'intégrale, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Erma Jaguar : L'intégraleDrugstore édite une intégrale de trois tomes parus initialement à partir de 1988 dans l'écho des savannes, sous la forme d'une édition luxueuse à la superbe couverture.

L'image associée à cette chronique ne rend en effet pas hommage à ce très bel album, les formes d'Erma Jaguar apparaissant grâce à un verni sélectif du plus bel effet.
Le résultat est très beau et donne une impression de qualité avant même que l'on ouvre les premières pages de l'album.

Le dessin d'Alex Varenne vaut lui aussi son pesant d'or, dès lors que vous appréciez le noir et blanc. L'auteur maîtrise en effet son affaire, et saura mettre en image de très belle manière les fantasmes d'Erma et de son entourage, dans un univers dont la frontière entre la réalité et le rêve est très floue. C'est là la force de l'ouvrage et l'originalité de l'oeuvre !

Toutefois, j'avoue avoir du mal à rentrer dans le livre. Ne serait-ce que par le statut androgyne d'Erma, qui pour ma part ne m'a pas excité du tout (et même parfois un peu repoussé, je l'avoue). Mais nous abordons là un point beaucoup plus subjectif ! Si cette idée vous titille, vous serez servi à la lecture de ce bel album.

Concernant le scénario et les relations d'Erma, on oscille sans cesse entre l'onirique, subtile et la pornographie franche, de manière finalement assez équilibrée. On sent qu'Alex Varenne connait son affaire, Erma JAguar n'étant pas son coup d'essai. Il maîtrise son histoire, son dessin, et sait où il va (et se permet même d'apparaitre, de manière complètement fantastique, dans sa propre histoire !).

Je le repette : si le thème vous convient, vous passerez un très bon moment.. l'album se lisant d'une traite. Si par contre vous n'adhérez pas à tout (et c'est votre droit !) alors peut-être qu'une lecture en bibliothèque (quand bien même vous trouveriez l'album à cet endroit :)) sera peut-être plus indiquée.


Chronique rédigée par Piehr le 03/11/2010
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de PiehrReflet de l'avatar de Piehr
Statistiques posteur :
  • 1099 (67,76 %)
  • 130 (8,01 %)
  • 393 (24,23 %)
  • Total : 1622 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 21,38 21,38 21,38
Acheter d'occasion : 19,80
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Octobre 2010

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Erma Jaguar : L'intégrale, lui attribuant une note moyenne de 3,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

6 11 2010
   

Alex Varenne se définit lui-même comme un libertin, et quasiment toute son œuvre, qui compte plusieurs participations avec son frère Daniel, se décline autour de ce thème.
Les trois albums d'"Erma Jaguar" s'étirent de 1988 à 1992 (Erma Jaguar, Les noces d'Erma et Les caprices d'Erma), dans un noir et blanc impeccable, qui est aussi une constante de ses albums.

Pour le reste, on navigue dans une fantasmatique troublante, où la haute société se livre avec délectation à une forme de décadence des mœurs. Troublante Erma, dont le prénom évoque autant l'ambiguïté des genres sexués (masculin, féminin ?) que la stature sociale (Jaguar,avouez que c'est moins bling-bling, plus classieux que Ferrari ! ). Varenne nous balade ainsi entre érotisme chic et porno choquant, joue avec le vernis social qui craquelle sous les désirs parfois pervers de ses personnages.

Un triptyque très particulier, que les moins sages et les moins puritains sont susceptibles d'apprécier. Un auteur bien moins connu que Manara, mais bien plus sulfureux...