46 503 Avis BD |20 164 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 2
 

Erased, tome 2

 
 

Résumé

Erased, tome 2Afin d'acceder au résumé de Erased, tome 2, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Erased, tome 2Suite de ce thriller "temporel" édité chez Ki-Oon. Le premier tome posait les bases de l'histoire en mélangeant habilement les codes du polar et du fantastique.
Dans ce deuxième tome, on se retrouve propulsé 18 ans en arrière et on découvre l'enfance du héros, enfance qu'il redécouvre avec nous puisque, et c'est normal, la plupart des petits événements de sa vie lui étaient sortis de la tête.
L'ambiance est très différente du premier tome. On s'éloigne un peu du polar (même si ça reste en toile de fond) et on s'attache un peu plus à la vie quotidienne du héros enfant (on pensera évidemment à "Quartier Lointain", même si le but de l'auteur n'est pas de faire une ode à la nostalgie).
Satoru va donc vouloir empêcher le meurtre de sa camarade de classe en changeant les choses. Mais les événements semblent le rattraper sans cesse.
Bref, on n'avance pas tellement de l'intrigue mais l'écriture est efficace et on s'implique totalement à la lecture. C'est à mon sens le signe d'une narration réussie.

Côté graphique, on garde toujours ce trait simple qui permet une lisibilité totale des scènes. Pas de fioritures, mais un trait fin qui fait mouche. Les yeux des personnages pourront paraitre étranges à certains. Pour moi, ils permettent de donner une belle expressivité aux personnages.

J'adhère toujours autant à cette série dont j'attends la suite.


Chronique rédigée par david le 02/09/2014
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de davidReflet de l'avatar de david
Statistiques posteur :
  • 559 (44,51 %)
  • 290 (23,09 %)
  • 407 (32,40 %)
  • Total : 1256 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 7,27 7,27 7,27
Acheter d'occasion : 3,66
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.67
Dépôt légal : Aout 2014

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Erased, tome 2, lui attribuant une note moyenne de 3,67/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

12 1 2016
   

Forcément, quand on a un manga qui met en scène un gars de 28 ans qui se retrouve plongé 18 ans auparavant, dans son corps d'enfant de 10 ans, on ne peut que penser à du Taniguchi, qui s'amuse à transposer des âmes dans des corps, comme dans "Quartier Lointain" ou "Un ciel radieux". Mais "Erased" ne fait pas que se reposer sur cette idée, qui pourrait paraître de fait peu originale. Ce deuxième tome, en effet, permet de mieux mettre en relief les informations distillées dans le premier tome, tout en exploitant de façon intelligente le concept. Satoru retrouve ces dix ans, non pas pour revivre avec nostalgie une époque passée, mais bien pour conduire une enquête policière. Derrière l'originalité de ce voyage dans le temps, il y a surtout un véritable thriller qui se met doucement en place, dans lequel le jeune Satoru, qui a toutefois la connaissance du futur, va tenter d'éviter le meurtre de sa camarade Kayo, et permettre ainsi d'éviter, des années plus tard, le meurtre de sa propre mère. Cet album est bien dosé : on commence par un Satoru qui doit se réapproprier ses amis, son mode de vie, et ses habitudes d'enfant de 10 ans, alors qu'il est habité par son esprit de 28 ans. Il revit des événements qu'il avait oublié. Et surtout, il tente de se rapprocher de Kayo, qui cache un lourd et douloureux secret. Tout cela est bien prenant, parfaitement réalisé, à la fois touchant et entrainant. On évite également de tomber dans la naïveté des enfants de 10 ans qui peuplent ces pages et l'ensemble gagne une belle maturité.

Alors oui, "Erased" s'appuie sur une idée qui a permis le succès d'un autre mangaka. Mais ce n'est pas du plagiat, c'est une exploitation intelligente de cette idée de base. L'auteur conduit ici un bon petit thriller, ce qui permet d'ajouter de la tension à l'émotion provoquée par ce voyage dans le temps improbable.

16 12 2014
   

Encore une fois, je suis du même avis que David: ce deuxième tome est tout à fait agréable. Pourtant il est différent du premier puisqu'il se passe 18 ans en arrière, à une époque où le héros est encore à l'école. Il revit cette période pour esayer de sauver sa copine, enfin c'est ce qu'il pense. Du coup on n'échappe pas aux petits moments de nostalgie, et finalement on trouvera peut être ça assez curieux qu'un adulte de 28 ans dans un corps de 10 essaie de draguer une petite fille... ou pas.
Mais dans l'ensemble, les petites questions existentielles s'arrêtent là, la lecture étant plaisante, je ne me suis pas posé plus de questions.
Pour le reste, effectivement c'est moins cibler polar et un peu plus voyage temporel, à la manière de "All you need is kill" en quelque sorte. Et comme je suis assez friand de ce genre, j'abonde.
Pour le dessin, ça me plait un peu moins que l'histoire, pas assez de détails et des têtes un peu bizzares parfois.
Bon allez, la suite, que je sache la fin !