46 508 Avis BD |20 168 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Entre les ombres
 

Entre les ombres

 
 

Résumé

Entre les ombresAfin d'acceder au résumé de Entre les ombres, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Entre les ombres"Entre les ombres", c'est de la poésie à l'état pure. Une apocalypse qui laisse notre héros dans un monde vierge, détruit, mais sans dureté, jamais. Ici, point de zombies, de famine, de dangers quotidiens. Juste une très belle fenêtre propice aux différents souvenirs de cet homme qui évolue et se promène dans un terrain vierge d'humanité.

Après ma lecture du dernier tome disponible de "Walking Dead", "Entre les ombres" fut une véritable bouffée d'air frais. Onirique, au dessin très personnel e très beau, c'est une belle surprise, réellement.

Attention toutefois : c'est très contemplatif, c'est une visite d'un univers détruit, acoompagnée des fantômes d'un temps passé. Les amateurs d'action risquent de se retrouver un peu déboussolés.

Les teintes, et noir et blanc, ne laissent de la place qu'à un vert végétal symbolisant les plantes qui poussent de part et d'autre de la cité, la nature reprenant ces droits. Le style n'est pas lisse, au contraire : il est crayonné, brut, graphiquement très plaisant.

Arnaud Boutle mène donc sa barque d'un bout à l'autre de l'album sans encombre, et être son passager se révèle être un véritable plaisir.

A lire !


Chronique rédigée par Piehr le 05/10/2010
 
 
Statistiques posteur :
  • 1099 (67,76 %)
  • 130 (8,01 %)
  • 393 (24,23 %)
  • Total : 1622 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,30 13,30 13,30
Acheter d'occasion : 7,37
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.25
Dépôt légal : Septembre 2010

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Entre les ombres, lui attribuant une note moyenne de 3,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

5 11 2011
   

Alléché par un graphisme soigné (j'ai pensé à "Là où vont nos pères" en feuilletant l'album, excusez du peu !), je me suis lancé dans "Entre les ombres" avec un a priori positif. Je suis forcément déçu de constater que l'album repose trop sur son dessin et sur l'ambiance qu'il tente de mettre en place.

Arnaud Boutle livre un scénario original. On est dans du post-apocalyptique, mais on ne nous livrera pas les clés de ce qui s'est passé car cela n'intéresse visiblement pas l'auteur. Le postulat réside plutôt dans la solitude d'un homme isolé dans une métropole qui n'est plus peuplé que par lui et dans laquelle il erre en survivant grâce aux souvenirs qui l'assaillent. Souvenirs des autres, de l'agitation urbaine, de la femme aimée. Souvenirs qui réchauffent et qui glacent en même temps, lorsqu'il faut revenir à la réalité.

Pas de zombies ici, pas davantage de demeurés au crâne rasé à la recherche de carburant pour leurs petits bolides. "Entre les ombres" est un récit lent, sans action, qui joue sur des impressions, sur l'humanité d'un homme qui cherche à ne pas perdre ce qui a fait de lui un être pensant et aimant. Si la démarche est louable et intéressante, le résultat ne convainc pas vraiment. Il y a une certaine poésie qui se dégage, mais le scénario paraît trop court, avec une juxtaposition de scènes qui jouent sur l'émotion sans parvenir à la diffuser. On entraperçoit le drame absolu de cet homme privé de ses semblables mais Arnaud Boutle ne parvient pas à exploiter l'intensité gigantesque de son matériau.

Une lecture intéressante par son originalité, mais qui laisse sur sa faim.