46 097 Avis BD |19 967 Albums BD | 7 839 séries BD
Accueil
Elsa
 
Note moyenne de la série : 3.42

Elsa

Elsa est une série BD qui est ou a été éditée chez Glénat.
Makyo (Scénariste), Faure (Dessinateur) ont travaillé sur cette bande dessinée.

Elsa est parue initialement en Mai 1996, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Avril 1999.

A ce jour, 3 albums BD concernant Elsa sont référencés dans notre base, et 10 avis BD lui attribuent une note moyenne de 3,42/5.

 

  • Statut : Série terminée
  • Type d'histoire : Histoire en plusieurs tomes
  • Albums parus : 3

 
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série Elsa au fil des tomes :
Evolution de la série Elsa au fil des tomes
Export Graphique de l'évolution de la série
 

Elsa, tome 1

Note moyenne de l'album : 3,25
Mai 1996
 
Elsa, une gamine qui entre en cours élémentaire et qui intrigue fortement son institutrice. Pourquoi ? En fait c’est à cause du don pour le dessin que l’enfant a développé selon ses dires depuis le départ de sa maman. Et ce n’est pas la seule singularité du comportement d’Elsa. On pourrait se dire que ce n’est que le choc dû à la séparation, voire au divorce des parents, mais c’est un peu plus compliqué que ça car sa mère... [suite du résumé]
 
 

Elsa, tome 2 : Papillons secrets

Note moyenne de l'album : 3,50
Mars 1997
 
On a suivit le comportement de la jeune Elsa dans le tome précédent. Mais cette pauvre petite fille a été enlevée et est retenue prisonnière près du château ou sa mère et la secte dont elle fait partie résident. Les adeptes de cette institution apparemment frauduleuse essayent de manipuler Lalie, la mère d’Elsa, pour obtenir d’elle des toiles renommées dont elle aurait héritée de son père. Fred, père et mari des deux... [suite du résumé]
 
 

Elsa, tome 3 : Le danseur

Note moyenne de l'album : 3,50
Avril 1999
 
Suite et fin de la série Elsa. Benoît, un adepte de la secte, mais aussi le ravisseur d’Elsa et de sa mère Lalie, n’arrive toujours pas à faire parler cette dernière et se demande si elle ne dis pas la vérité en affirmant qu’elle ne sait pas ou se trouvent les quatre toiles qu’elle à héritée de son père et qui sont estimées à plus de 3 millions de francs chacune (convertissez si vous voulez…). Il fait donc appel à quelques... [suite du résumé]