46 510 Avis BD |20 170 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 1 : Le Crystal des Elfes bleus (saison 1)
 

Elfes, tome 1 : Le Crystal des Elfes bleus (saison 1)

 
 

Résumé

Elfes, tome 1 : Le Crystal des Elfes bleus (saison 1)Afin d'acceder au résumé de Elfes, tome 1 : Le Crystal des Elfes bleus (saison 1), merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Elfes, tome 1 : Le Crystal des Elfes bleus (saison 1)Ce premier album de la série « Elfes » est de très bonne tenue. Le scénario pourra sembler très classique. En effet, il s’agit d’une enquête, menée par l’Elfe Lanayn et l’humain Turin, qui ont pour mission de découvrir qui a assassiné l’ensemble de la population de la ville paisible d’Ennlya, et pourquoi. Une enquête menée avec classicisme, comme dans tous les polars du même style : un couple d’enquêteur, les faux indices qui mettent la puce à l’oreille, l’accord nécessaire de la hiérarchie, l’interrogatoire musclé avec les principal suspects, la visite à la morgue… Une enquête policière très classique mais qui prend une tournure particulière dans l’univers proposé : un univers de fantasy où on croisera Elfes, Barbares, Orks, entités magiques, légendes ancestrales, et violence des guerres. C’est sans doute ce qui m’a le plus frappé : ce n’est pas de l’héroic fantasy dans laquelle on aurait introduit une petite intrigue, mais c’est un récit policier qui prend pour univers un monde Fantasy. Et comme Istin dose justement ses différents ingrédients, l’ensemble prend une tournure appréciable, même si le déroulement de l’enquête semble déjà vu. Un déroulement assez classique mais qui pourra surprendre grâce aux effets que permet la Fantasy.

On remarquera également tout le soin porté à l’univers. Sur le fond, on partira vraiment à la découverte de ce peuple des elfes bleus, plutôt pacifistes par nature, éternels mais pas immortels. Mais également de ces Barbares humains, dont on présent deux facettes pour éviter de tomber dans les clichés. Il y aura également le rôle des Orks, qui évitent également de tomber dans la caricature grâce à un humour gras, et une certaine finesse qui tranche avec la grossièreté de leurs traits. Bref, l’univers est bien travaillé, et s’annonce immense lorsque l’on découvre la mappemonde en tout début d’ouvrage, un outil bien pratique non seulement pour suivre les trajets des uns et des autres, et également pour se rendre compte qu’Istin n’explore ici qu’une toute petite parcelle de cette immensité.

On remarquera également le graphisme, grandiose et imaginatif : la cité d’Esmura est un bel exemple d’architecture fantasyste crédible, les personnages sont bien campés et bénéficient d’un physique en cohérence avec leur nature et leurs attributs, et les grands paysages sont vraiment réalisés avec soin. Chaque détail est soigné, ce qui renforce le pouvoir immersif de l’album. On est dans du bien maîtrisé, qui se permet même de revisiter certaines iconographies traditionnelles de tel ou tel peuple, et on pensera bien sûr aux orcs.

Une histoire policière très classique, menée de façon fort convenue, mais qui trouve son originalité dans l’univers fantasy auquel le scénariste a peu de mal à nous faire adhérer, grâce également à un dessin assuré. A noter également que, dans une serié qui compte plus d’une quinzaine de tome, ce premier peut être considéré comme un one shot. Pas de frustration, donc, en fin d’ouvrage, puisque tout est dit et que le récit est complet. Un bien bel album, donc.


Chronique rédigée par gdev le 07/01/2018
 
 
Statistiques posteur :
  • 3280 (74,21 %)
  • 366 (8,28 %)
  • 774 (17,51 %)
  • Total : 4420 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,50 Dessin
 
Acheter neuf : 14,20 14,20 14,20
Acheter d'occasion : 5,65
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Février 2013