45 865 Avis BD |19 861 Albums BD | 7 817 séries BD
Accueil
Tome 5 : La Dynastie des Elfes Noirs
 

Elfes, tome 5 : La Dynastie des Elfes Noirs

 
 

Résumé

Elfes, tome 5 : La Dynastie des Elfes NoirsAfin d'acceder au résumé de Elfes, tome 5 : La Dynastie des Elfes Noirs, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Elfes, tome 5 : La Dynastie des Elfes NoirsPour rappel, cette série est composée de plusieurs petites histoires indépendantes qui présentent chacun un type d’Elfe : on a ainsi pu découvrir déjà les elfes bleus, les elfes sylvains, les elfes blancs, les chasseurs de dragons, etc… Ici, on s’intéresse aux elfes noirs, connus pour être de terribles assassins. Mais cet album propose de revenir en détail et de façon originale sur ce peuple. En effet, on apprend dans ces pages (du moins, j’apprends !) que les elfes noirs ne sont pas un peuple en tant que tel : toutes les autres espèces d’elfes portent en elles le gène noir qui, telle une maladie génétique, devient actif chez certains spécimens. C’est ce qui arrive au jeune Gaw’er, un elfe bleu dont on se rend compte que le gène noir a pris le pouvoir : sa violence est peu commune chez un elfe bleu. Il est identifié par un recruteur et les parents n’ont d’autres choix que de confier le rejeton à la confrérie des elfes noirs, afin qu’il soit formé au métier d’assassin dans un collège un peu spécial : Slurce. Là on verra comment grandit le jeune Gaw’er, devenu Gaw’yn, dans un univers assez difficile où les inimitiés sont nombreuses. L’enseignement pour devenir assassin est forcément particulier et on verra comment ces jeunes elfes apprennent à tuer, de toutes les manières possibles.

Au-delà de cette histoire autour de Gaw’yn, j’ai vraiment apprécié que l’auteur nous en apprenne davantage sur les elfes noirs. On a déjà parlé de leurs origines, mais le scénariste leur invente également un destin, une fatalité qui est loin d’être commune et que Gaw’yn va découvrir au cours de son initiation. Le titre, qui nous annonce une dynastie, est ainsi assez une joli pied de nez à ce que l’on trouve dans l’ouvrage.

Le dessin est magnifique est malgré l’obscurité ambiante nécessaire à un endroit comme Slurce, à la nature même et à la peau de ces elfes maléfiques. Le côté fantaisiste est parfaitement réussi et le graphisme nous embarque sans coup férir dans cet univers inconnu à plus d’un titre.

Encore une bien belle histoire d’elfes.


Chronique rédigée par gdev le 19/09/2018
 
 
Statistiques posteur :
  • 3076 (74,41 %)
  • 328 (7,93 %)
  • 730 (17,66 %)
  • Total : 4134 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,50 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 9,85
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Janvier 2014