45 659 Avis BD |19 750 Albums BD | 7 797 séries BD
Accueil
Tome 3 : Elfe blanc, coeur noir
 

Elfes, tome 3 : Elfe blanc, coeur noir

 
 

Résumé

Elfes, tome 3 : Elfe blanc, coeur noirAfin d'acceder au résumé de Elfes, tome 3 : Elfe blanc, coeur noir, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Elfes, tome 3 : Elfe blanc, coeur noirCe nouvel album des « Elfes » présente une nouvelle histoire indépendante, sur un représentant d’une nouvelle race d’Elfes (après les elfes bleus du premier tome et les sylvains du deuxième). Le récit s’annonce des plus classiques, autour d’une chasse au dragon, tout ce qu’il y a de plus normal dans cet univers fantaisiste. Il prend une nouvelle dimension lorsque Fall retrouve l’enfant qu’il a aidé à venir au monde, un enfant qui a bien grandi et que Fall prend sous son aile, l’initiant à son activité. Il y a une belle relation qui s’instaure entre ces deux personnages, une relation qui est en plus pimentée par l’effet du temps différent sur les deux personnages. En effet, l’espérance de vie d’un Elfe se comptant en millier d’années et celle de l’humain en un petite centaine, on voit un Alornel qui vieillit beaucoup plus vite que Fall. Le dessin, absolument magnifique dans les paysage et les environnements, retranscrit d’ailleurs bien cette influence du temps différente sur les deux protagonistes. Cette relation est forte et fait une grande part de l’intérêt de l’ouvrage.

Mais l’autre élément qui est également important, c’est cette prophétie et ce mystère autour du personnage de Fall. Un Elfe blanc « humaniste », qui ne peut s’empêcher d’aider des humains, et d’aimer l’un d’entre eux comme un fils, et qui, petit à petit va se durcir. Il faut dire que cette amitié contre-nature est au centre même de la prophétie et c’est elle qui va déclencher un certain excès de violence… Le scénariste a voulu un scénario qui jouait sur les extrêmes entre le tout début et la toute fin et l’effet est plutôt réussi. Il introduit une destinée fataliste à ses protagonistes, une destinée que l’on croyait impossible tant les liens entre les personnages étaient solides. On reprend ainsi quelques grands codes mythologiques pour les introduire dans cette fresque HF, et on retrouve cette idée de destin que l’on ne peut esquiver, même lorsque l’on pense éloigner le danger.

L’album aurait pu se contenter d’une nouvelle histoire d’Elfe, mais en prenant le parti pris mythologique, l’auteur donne à cette histoire une dimension presque philosophique. En cela, ce récit, qui ne présente pas davantage d’éléments spectaculaires que les autres, se révèle assez surprenant. On pourra regretter que le fabuleux dragon blanc est en fait un peu sous-exploité et sert uniquement de prétexte, mais le reste est tellement riche que l’on comprend que le scénariste ait du faire des choix pour rester dans un format acceptable pour ce type de série.


Chronique rédigée par gdev le 24/06/2018
 
 
Statistiques posteur :
  • 3037 (75,08 %)
  • 279 (6,90 %)
  • 729 (18,02 %)
  • Total : 4045 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,50 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Aout 2013