46 495 Avis BD |20 158 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
Tome 1 : Dragon Quest - Emblem of Roto
 

Dragon Quest - Emblem of Roto, tome 1

 
 

Résumé

Dragon Quest - Emblem of Roto, tome 1Afin d'acceder au résumé de Dragon Quest - Emblem of Roto, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Dragon Quest - Emblem of Roto, tome 1Ça fait une paye que la série « Emblem of Roto » est sortie au Japon. Elle sort aujourd’hui en France avec 20 ans dans les dents, mais reste malgré tout un classique que Ki-oon propose de faire découvrir à ses fans.

La saga « Dragon Quest » est connue pour plusieurs raisons, la première c’est grâce à Akira Toriyama, responsable du charadesign à l’époque. L’autre raison c’est grâce à la série connue en France sous le nom de « Fly », qui était une réussite aussi bien sur le papier qu’en animé. Enfin, il faut savoir que la saga « Dragon Quest » est encore très active au Japon en matière vidéoludique. Chaque console a eu droit à son opus; et il faut dire qu’ils sont le plus souvent d’excellente qualité.

Ce premier tome propose un univers assez similaire à celui de la série « Fly », on reprend un concept assez peu original certes, mais assez efficace. Carmen et Loran sont deux royaumes qui vivent en harmonie jusqu’au jour où les forces du mal font leur apparition. Les démons tentent d’abord de s’en prendre aux descendants du légendaire Roto à travers le roi de Carmen. Ce dernier se fait posséder par un démon qui prend alors sa place sur le trône et essaye de corrompre son fils à naitre: le jeune Arus. Arrivant in-extremis à s’enfuir du château, Lunafrea, une jeune guerrière prometteuse va emmener l’enfant en sécurité.
10 ans s’écoulent et le jeune Arus va alors décider de s’entrainer avec son camarade; et tels Goku et Krillin, ils vont trouver un vieux maitre sympa qui va leur faire découvrir les pouvoirs qui sommeillent en eux.
Ce premier tome est une introduction à l’univers de Dragon Quest qui sert aussi de présentation des personnages principaux. On découvre les monstres au design si particulier qui composent le bestiaire de la saga où évoluent les héros.
La trame est assez simple, comme dans la plupart des Shonens, le héros va trouver des compagnons et s’entrainer dur pour, à chaque fois, surmonter des épreuves.
« Emblem of Roto » même s’il commence à avoir quelques années au compteur, continue de bien fonctionner. Il a même eu droit à une adaptation au cinéma (en animation). Le dessin est travaillé et les scènes d’actions réussies.

La plupart des mangas d’heroic-fantaisy ont un arrière goût de « Dragon Quest », qui fait partie intégrante de la culture japonaise. Cette épopée qui va durer 21 tomes commence de manière classique mais n’oublie pas pour autant d’être efficace. On a droit à un univers assez enfantin et à une bonne dose d’humour, si bien qu'on se plait à tracer la route avec notre jeune héros.

Tous les visuels de cette chronique sont © 1991-1997, 2006 SQUARE ENIX CO., LTD. All Rights Reserved.


Chronique rédigée par sigmar le 26/05/2014
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de sigmarReflet de l'avatar de sigmar
Statistiques posteur :
  • 141 (30,19 %)
  • 134 (28,69 %)
  • 192 (41,11 %)
  • Total : 467 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 6,27 6,27 6,27
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Mai 2014