46 510 Avis BD |20 170 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 9 : Conclusion et dénouement
 

Dragon Ball Super, tome 9 : Conclusion et dénouement

 
 

Résumé

Dragon Ball Super, tome 9 : Conclusion et dénouementAfin d'acceder au résumé de Dragon Ball Super, tome 9 : Conclusion et dénouement, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Dragon Ball Super, tome 9 : Conclusion et dénouementDans ce tome 9, l'arc survie de l'univers se termine, et il se termine avec de la déception. Alors oui, on peut sur certains points excuser Toyotaro. Il a du accélérer l'histoire à cause de la sortie du film Broly. Et oui, cela ne peut pas être aussi épique que dans l'animé (ah l'épisode 130, le combat contre Jiren, la musique, ...). Mais on ne peut pas tout pardonner.

Dans ce tome, Goku maîtrise enfin l'ultra instinct (désolé, mais j'ai trop pris l'habitude de ce terme pour en changer) et Toyotaro nous montre ça sur une case minuscule, là où Toriyama, en son temps, nous aurait offert une pleine case. Il est loin le temps de la première transformation de Goku en super saïyen, où celle de Gohan en super saïyen 2. Et on retrouve la même chose plus loin avec une attaque de Goku transperçant l'arène de combat. Alors oui la case est bien plus grande. Mais encore une fois Toriyama nous aurait offert une pleine page.

De plus, à vouloir accélérer les choses, Toyotaro passe complètement sous silence l'enjeu principal du tournoi. ce qui donne l'impression qu'il n'a servi à rien. Après cela, vous me direz que c'est fini. Et bien non. On nous parle du film Broly, mais en ... une page seulement. Je me demande ce qui est le pire: accélérer les choses ou carrément les zapper.

Heureusement la deuxième moitié du livre sauve largement les choses avec le début de l'arc Moro. Oui vous lisez bien. Et pour ceux qui n'aurait regardé que l'animé et qui ne comprendrait pas, l'histoire continue en manga. Et cette fois on prend bien le temps de poser les choses. On découvre petit à petit les personnages et certains sont assez mystérieux. Bien sur Moro fait partie de ces personnages, mais il y'a aussi Merus, un membre de la patrouille galactique. Ce dernier semble être plus qu'il n'y paraît et a déjà attiré l'attention de Végéta.

Parmi les bons points de ce début d'arc, on signalera que l'intrigue est liée avec le passé de Dragon Ball et avec le personnage du Daï Kaïoh Shin. cela permet donc de développer plus l'univers que l'on connaît. De plus le fait que l'action se déroule en partie sur la planète Namek, permet de faire des parallèles avec l'arc Freeza. De plus l'auteur en profite pour monter la rédemption de Végéta qui veut se racheter de ce qu'il avait fait au peuple Namek. On peut donc juste espérer le voir briller dans cet arc.

Enfin, il faut signaler la bonne idée des auteurs de ne pas avoir fait de Moro, le nouvel antagoniste, un nouveau monstre de puissance. Goku le dit, sa force de combat ne semble pas si énorme. On remarque donc que ce sont les pouvoirs de Moro qui vont faire la différence et du coup ça change d'une simple course à la puissance. J'ai donc hâte de lire la suite.

En résume, on a donc dans ce tome une fin d'arc rushé à cause d'impératif (sortie du film), et un autre arc bien plus intéressant qui prend le temps. On peut donc espérer une remontée en force de Dragon Ball Super après un arc moyen.


Chronique rédigée par difool le 28/11/2019
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de difoolReflet de l'avatar de difool
Statistiques posteur :
  • 956 (66,76 %)
  • 114 (7,96 %)
  • 362 (25,28 %)
  • Total : 1432 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Novembre 2019