46 495 Avis BD |20 158 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
Tome 1 : Crash TV
 

Dog Fights, tome 1 : Crash TV

 
 

Résumé

Dog Fights, tome 1 : Crash TVAfin d'acceder au résumé de Dog Fights, tome 1 : Crash TV, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Dog Fights, tome 1 : Crash TVOn a un peu de la peine à suivre...

L'histoire est assez originale, c'est-à-dire qu'elle s'inspire (pour une part) de la télé-réalité, et des risques de déraillement que celle-ci comporte.
L'enquête menée en parallèle n'est pas dépourvue d'intérêt, mais il est vrai que je n'ai pas compris (encore) le lien avec l'émission, il y en a peut-être aucun? On verra avec le tome suivant...

Le dessin se laisse regarder, bien qu'il n'ait rien d'une oeuvre d'art, les personnages sont assez caricaturaux, d'ailleurs, il est même des moments où on ne sait plus qui est qui...

Pour être franc, ce n'est pas la meilleure BD que j'aie lu... mais, il y a tout de même un charme (peut-être les auteurs sont-ils sorciers?) qui fait qu'on a envie de connaître le verdict!


Chronique rédigée par Baphomet le 20/01/2006
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de BaphometReflet de l'avatar de Baphomet
Statistiques posteur :
  • 11 (100,00 %)
  • Total : 11 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,30 13,30 13,30
Acheter d'occasion : 4,07
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.75
Dépôt légal : Novembre 2005

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Dog Fights, tome 1 : Crash TV, lui attribuant une note moyenne de 3,75/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

13 7 2019
   

Comme Delitte aime les récits autour des bateaux, Hautière nous entraine souvent, pour ne pas dire toujours dans des aventures où l’aviation tient une place primordiale. Ce sera une nouvelle fois le cas ici, en mettant en scène un jeu de télé-réalité d’un genre nouveau, où il est question de deux équipes qui s’affrontent à bord d’engins volants. Récupération d’objets et course au menu, avec en plus une production énorme pour supporter le programme, et des candidats qui se font la guerre : derrière le jeu en lui-même, on sent bien, dans la violence des actions et le cynismes des propos, une remise en cause de ces programme consuméristes. La talent d’Hautière, c’est de cueillir le lecteur en ne se limitant pas seulement à une dénonciation et critique facile : il crée de la vraie action, de la tension tangible, et un vrai entrainement autour de ses personnages.

Surtout, il se permet, parallèlement à la description des différentes phases de jeu, de développer une intrigue policière de qualité, où il est question de retrouver un homme disparu. Cette enquête n’a rien à voir mais la personnalité de nos détectives privés ainsi que la conduite des investigations relèvent d’une certaine rigueur scénaristique appréciable.

Une rigueur bien détournée par un dessin qui se joue des caricatures, des exagérations et des couleurs pétantes pour rendre le tout drôlement attirant. Le dessinateur fait ici un travail admirable, en travaillant particulièrement le character design,et en rendant le tout particulièrement plaisant à lire, divertissant à découvrir.

C’est un premier ouvrage qui ne paye pas de mine mais qui propose deux univers, deux groupes de personnages bien travaillés. Et si la narration ne se permet pas de les relier pour l’instant, on se doute bien que ces deux grandes parties vont se rejoindre assez rapidement.