46 558 Avis BD |20 190 Albums BD | 7 887 séries BD
Accueil
Dimitri Bogrov
 

Dimitri Bogrov

 
 

Résumé

Dimitri BogrovAfin d'acceder au résumé de Dimitri Bogrov, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Dimitri BogrovPour son premier album, Marion Festraëts livre un one-shot inspiré de son histoire familiale et de l’Histoire de la Russie.

Dimitri Bogrov n’est pas seulement le frère du grand-père de Marion Festraëts (chef de rubrique à l'Express), c’est également celui qui assassina le ministre Piotr Stolypine lors d'une représentation à l'opéra de Kiev. En suivant les pas de Dimitri Bogrov dans une Russie du début du XXème siècle, l’auteur propose l’histoire d’une rencontre amoureuse qui va écarter un jeune avocat d’une voie toute tracée, troquant un avenir prometteur pour une aventure riche en sentiments et à la fin tragique dévoilée d’entrée.

Tout en restituant admirablement le contexte politique et social de cette période trouble, l’auteure livre une tragédie romantique parfaitement rythmée et pourvue d’une narration diablement maîtrisée pour une néophyte.

Graphiquement, Benjamin Bachelier ("Le Legs de l'alchimiste") offre de superbes planches en couleurs directes et varie parfaitement les tons et les ambiances tout au long de ce one-shot.

Encore une belle surprise de la collection Bayou !


Chronique rédigée par yvan le 02/03/2009
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de yvanReflet de l'avatar de yvan
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 15,91 15,91 15,91
Acheter d'occasion : 7,38
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Janvier 2009

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Dimitri Bogrov, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

21 6 2010
   

J'ai aimé cette bande dessinée pour plusieurs raisons.
D'abord pour le dessin. J'aime sa technique à la peinture et surtout ses couleurs. Il donne vie à une Russie et à une Kiev enneigées, belles et urbaines.
Je l'ai aussi aimée justement pour ce décor historique bien rendu. Le début du 20e siècle, avant la première guerre mondiale, à une époque où les réunions anarchistes et révolutionnaires, complots et revendications contre le tsar, faisaient presque partie de la vie sociale de chaque russe un peu cultivé.
Et finalement je l'ai aimée pour ses personnages, à la fois passionnés et réfléchis, poussés par les évènements tout en étant conscients du monde qui les entourent. La relation entre Dimitri et Loulia en est un exemple, mais la relation entre le policier Fédor et Dimitri est aussi intéressante et plaisante.
C'est une histoire intelligemment menée qui ne tombe pas dans les clichés de ces récits de la Russie pré-révolutionnaires.

Ceci étant dit, je n'ai pas été totalement convaincu.
Pour commencer, le dessin est un peu inégal. Comme dit plus haut, j'aime beaucoup sa colorisation, mais l'aspect crayonné de certaines planches m'a un peu déplu. En outre, les personnages prennent parfois des allures proches du style de Sfar et, n'aimant pas le dessin de ce dernier, je n'aime pas ces passages.
Et surtout, j'ai été frustré par la fin abrupte. La décision de Dimitri m'a parue trop brusque, pas totalement compréhensible. Je voulais vraiment en savoir plus, suivre davantage ces personnages et savoir ce qui allait se passer après. Heureusement, quelques textes explicatifs bienvenus concluent cet album. Ils m'ont permis d'apprendre que l'histoire contée là était une vision romancée de personnages et de faits réels. Apprendre cela a grandement contribué à donner plus d'intérêt à mes yeux à ce récit et à ses personnages.

Une bonne lecture, intéressante et dotée de bons personnages, mais qui peut paraitre un peu frustrante et abrupte sur la fin.