46 562 Avis BD |20 195 Albums BD | 7 889 séries BD
Accueil
Derniers Rappels
 

Derniers Rappels

 
 

Résumé

Derniers RappelsAfin d'acceder au résumé de Derniers Rappels, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Derniers RappelsDeux ans après "De mal en pis", Alex Robinson nous livre à nouveau de la BD indépendante américaine de haute qualité avec ce récit récompensé d’un Eisner Awards en 2006 dans la catégorie meilleur roman graphique de l’année.

Le récit est construit autour de six personnages dont la psychologie est développée séparément à la manière de Short Cuts et dont les destins se rejoignent lentement sous forme d’un compte à rebours de 50 chapitres.

Alex Robinson construit à merveille ses six personnages et parvient à les rendre crédibles et sympathiques, malgré des traits de caractère pas toujours louables. De chapitre en chapitre on va ainsi suivre le quotidien de Ray, rock star en pleine crise créative vivant dans l’excès; Nick, menteur invétéré et faussaire d'images de collection; Phoebe, jeune fille à la recherche d'un père qu'elle n'a jamais connu; Steve, fan névrosé de Ray; Caprice, serveuse au cœur brisé; et de Lily, stagiaire dans une maison de disques, qui va devenir la muse de Ray.

Leurs histoires se développent en parallèle pour finalement se rejoindre dans le drame et la violence après trois cent pages. Un acte final tragique qui donnera une nouvelle direction aux destins des différents protagonistes auxquels on s’attache au fil des pages et dont on a du mal à se séparer malgré la fin du récit.


Chronique rédigée par yvan le 05/12/2006
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 24,13 24,13 24,13
Acheter d'occasion : 13,69
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Novembre 2006

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Comics Derniers Rappels, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

21 6 2010
   

J'ai adoré "De mal en pis". C'est donc dans l'espoir d'être autant touché et ravi par Derniers rappels que j'ai acheté ce nouvel album au physique et aux planches si similaires. Après lecture, je trouve que c'est un album sympathique, bien foutu, mais je n'ai pas ressenti le même plaisir qu'à la lecture de De mal en pis.

Le dessin d'Alex Robinson est plaisant et fluide. Même si certains de ses personnages ont tendance à se ressembler, j'apprécie beaucoup de lire une histoire dessinée ainsi.
Physiquement et graphiquement, c'est donc un album de qualité, même si je trouve dommage les quelques fautes de syntaxe et oublis de mots qui parsèment les dialogues dans l'édition française.

Quant à l'histoire, à la manière d'un film comme Magnolia, elle va suivre différents personnages qui, à première vue, n'ont rien à voir les uns avec les autres, mais qui vont se croiser peu à peu, et finir par tous se réunir dans une scène finale.
Ces personnages sont véritablement originaux et très différents. Alex Robinson réussit surtout à les rendre très attachants, même les plus détestables d'entre eux (car il y en a de vraiment antipathiques dans le lot).
On suit donc leurs petites aventures du quotidien avec intérêt, histoires d'amour, histoires de familles, histoires de magouilles et d'arnaque, histoire de rock star sur le déclin, histoire d'un sociopathe en pleine crise. Chaque histoire est plaisante, donnant l'envie de savoir la suite à chaque fin de chapitre. Le ton est plus noir et plus adulte que dans De mal en pis. Il est même assez violent et glauque à certains moments.
Cependant, j'ai assez envie de dire "tout ça pour ça" quand on en vient à la scène finale, celle qui doit sublimer les histoires de chacun en un tout. Car même si elle est sympathique et cohérente, cette conclusion ne m'a pas aussi enthousiasmé que je l'aurais aimé.
Et surtout, en refermant ce gros album, je n'ai pas eu du tout le même pincement au coeur que lorsque j'ai refermé De mal en pis. Les personnages ne m'avaient finalement pas tellement touché, leurs histoires m'avaient plu mais sans plus.

Bref, cette BD est pas mal et plaira à ceux qui ont aimé De mal en pis, mais ce n'est pas un album du même niveau à mes yeux.