45 073 Avis BD |19 425 Albums BD | 7 702 séries BD
 

Demokratia, tome 5

 
 

Résumé

Demokratia, tome 5Afin d'acceder au résumé de Demokratia, tome 5, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Demokratia, tome 5Voici le dernier tome de cette série, et enfin le scénariste se décide à relever un peu le niveau du débat qu’il a initié dans le premier album. Enfin, on s’intéressera aux motivations profondes de ce panel d’internautes choisis par hasard pour présider le destin du robot Maï, et enfin le scénariste se décide à aborder de façon plus profonde et plus frontale les dérives de « son » système. Car suite à l’enquête sur la mort de l’associé de Taku, beaucoup d’internautes commencent à se sentir mal à l’aise, et plus vraiment en sécurité derrière leur écran. En conséquence, beaucoup désertent le jeu et il ne reste plus qu’un poignée de gens normaux qui restent uniquement pour contrer les actions de groupes extrêmistes, qui voit dans Maï l’outil rêvé pour faire péter toute la société. Ainsi, au lieu des 3000 joueurs initialement recrutés, ils ne sont plus qu’une douzaine à s’engueuler pour savoir si Maï doit ou non construire une bombe atomique pour faire exploser Tokyo. Le discours met ainsi l’accent sur ces extrêmistes et sur le danger de leur laisser les rênes. Certes, le message est audible, mais on s’éloigne tout de même de l’idée originale initiale : le système démocratique permet-il vraiment de faire le bien, et de créer le meilleur. Je trouve un peu dommage de ne pas mettre en évidence les limites de cette approche et de se concentrer sur quelques extrémistes qui peuvent faire ce qu’ils veulent, uniquement parce que Taku a oublié de mettre en place un système de quorum dans son système. En fait, plutôt que de s’interroger sur la capacité d’une majorité à faire le bien, le scénariste s’arrange pour qu’une minorité soit en position de décider seule des actions de Maï. Du coup, le discours est un peu biaisé.

A noter toutefois qu’il y a quelques jolies surprises dans cet ouvrage, et notamment l’intervention de cette Intelligence Artificielle qui prend part aux débats, et qui vient ajouter un nouvel ingrédient autour du développement technologique. A noter également un dessin moins lisse qu’à l’habitude, notamment compte tenu des actions que l’on fait jouer à Maï.

Le premier tome avait permis de proposer une idée originale et prometteuse d’un joli débat de société. Mais les trois tomes suivants nous ont montré que les développements étaient largement en-deçà de l’ambitieux projet. Dans ce dernier tome, on tente de relever le débat, mais on le fait facilement dévier de façon à éviter à répondre à la question initiale. On appréciera les quelques surprises ainsi que cette volonté de donner une dimension et une profondeur nouvelle à la série dans ce dernier tome, même si ces dernières peuvent sembler éloignées des promesses initiales.


Chronique rédigée par gdev le 18/10/2017
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 2919 (76,37 %)
  • 261 (6,83 %)
  • 642 (16,80 %)
  • Total : 3822 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 7,88 7,88 7,88
Acheter d'occasion : 4,58
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Mars 2016