46 492 Avis BD |20 156 Albums BD | 7 883 séries BD
 

Demokratia, tome 2

 
 

Résumé

Demokratia, tome 2Afin d'acceder au résumé de Demokratia, tome 2, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Demokratia, tome 2Si le premier album me semblait un peu poussif dans sa mise en place, il se démarquait par une originalité de scénario, qui laissait présager des belles choses, d’autant que le sociologue Mase est aux commandes. Faire piloter un androïde par un ensemble d’internautes qui votent pour les actions à venir était un bon moyen de s’attaquer à toutes les dérives de la démocratie, surtout lorsqu’elle est exercée de cette manière, avec la distance et l’anonymat que permet les écrans. Après la mise en place difficile, on s’attendait donc à ce le récit s’accélère un petit peu mais il n’en est rien. Et pendant une grosse moitié de l’album, on s’ennuie un peu à voir ces longues discussions entre Kero et Maï, le premier étant un malheureux qui perd pieds, et la seconde tentant de le raisonner. C’est trop long, c’est trop lourd, et c’est surtout peu crédible : comment imaginer que Maï puisse tenir une conversation « normale » alors que tout ce qu’elle dit doit être auparavant écrit, proposé, puis voté par une communauté d’internautes. A mon sens, il aurait été plus efficace de rendre Maï muette et qu’elle se distingue par ses gestes : cela aurait été plus crédible. Je trouve que la situation créée autour de cette relation entre Maï est Kero n’est pas à la hauteur du scénario : il y avait beaucoup plus à faire, à mon sens, plutôt que d’enfermer le robot dans une relation humaine bilatérale et très verbeuse.

S’ensuit alors un développement dans le scénario qui ne sort de nulle part. On se demande pourquoi ce personnage pète lui aussi les plombs, et surtout, de cette façon. Il en résulte juste que Maezawa devient un fugitif mais pour l’instant, on voit mal le lien avec le fonds de la question sociologique que posait le résumé. Encore une fois, alors que l’idée de départ me semblait fort originale, les situations qui se succèdent semblent ne pas être à la hauteur du débat qui méritait, lui, d’être posé.

En fin d’album, on nous propose deux petites histoires bonus. J’ai trouvé la première, autour de l’affrontement entre deux robots, assez marrante et très bien vue, mais la deuxième ne présente pas grand intérêt.


Chronique rédigée par gdev le 21/09/2016
 
 
Statistiques posteur :
  • 3278 (74,20 %)
  • 366 (8,28 %)
  • 774 (17,52 %)
  • Total : 4418 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 2,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 7,88 7,88 7,88
Acheter d'occasion : 4,30
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.50
Dépôt légal : Juin 2015