46 543 Avis BD |20 181 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 2 : Temps forts de la vie
 

Death, tome 2 : Temps forts de la vie

 
 

Résumé

Death, tome 2 : Temps forts de la vieAfin d'acceder au résumé de Death, tome 2 : Temps forts de la vie, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Death, tome 2 : Temps forts de la vieNeil Gaiman est un extraordinaire conteur. Dans sa série "Sandman", il met en scène Dream, qui n'est autre que Morphée. Death est sa sœur, qui peut s'incarner sous la forme d'une charmante et douce jeune fille au look assez gothique et dont on peut faire connaissance dans l'opus précédent, "Death : La vie... à quel prix ! ".
Cet album n'est pas pour autant une suite. Il se démarque même assez considérablement de la première mini-série par son côté intimiste. Il recoupe également l'univers de "Sandman", puisque Foxglove et Hazel y figurent initialement.

Comme souvent, c'est la psychologie des personnages qui tient une bonne partie du récit, avant que les évènements (que je tairai volontairement) fasse basculer le récit dans cette forme de féérie/fantastique/onirique propre aux travaux du scénariste. Il y a cependant des thèmes bien ancrés dans la réalité et qui sont inspirés de la vie même de l'auteur : l'impact de la notoriété sur la vie privée, l'Amour magnifié par la présence d'un enfant, dont la vie compte plus que tout... Comme il l'écrit dans la succincte postface, il est persuadé que son lectorat n'est pas intéressé à retrouver les mêmes histoires, mais plutôt une impression générale (un sentiment ?) identique... Et c'est exactement ce que j'ai ressenti à la lecture de ce Tome 2 de "Death" !

Quelques mots pour le dessin. Dans un premier temps la présence de Dave McKean se limite aux couvertures, que je trouve somptueuses. Malheureusement, elles ne sont pas toutes reproduites "grandeur nature"...
Pour le reste, deux tandems se sont attelés à la tâche : Chris Bachalo signe une petite moitié des planches, avec son style épuré, doux et élégant à la fois. Son encreur, Mark Buckingham reprend le flambeau pour l'autre "grosse" moitié (alors qu'il a encré les dessins de Bachalo) et ses dessins sont encrés par Mark Pennington (ai-je été clair ?).
Malgré cela , j'ai trouvé qu'il n'y avait pas de rupture esthétique. J'ai aussi beaucoup aimé les couleurs, qui varient entre sombre et vif, aux tons doux ou inquiétants, pour mieux servir la narration...

Même si j'ai tout de même préféré le tome précédent, ces "Temps forts de la vie", expression inspirée par une des chansons d'Elvis Cotello, procurent tout de même de très beaux moments de lecture et constituent un album incontestablement original...
Les inconditionnels de Gaiman ne seront certainement pas surpris, mais non plus déçus ! Pour les autres, si vous tombez sur cet album, offrez-vous donc un comics qui sort de l'ordinaire...


Chronique rédigée par Hellspawn le 03/06/2010
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de HellspawnReflet de l'avatar de Hellspawn
Statistiques posteur :
  • 446 (38,99 %)
  • 689 (60,23 %)
  • 9 (0,79 %)
  • Total : 1144 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 10,64 10,64 10,64
Acheter d'occasion : 40,85
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Juin 2009