46 589 Avis BD |20 211 Albums BD | 7 891 séries BD
 

Death Note, tome 5

 
 

Résumé

Death Note, tome 5Afin d'acceder au résumé de Death Note, tome 5, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Death Note, tome 5Ce tome 5 est bien étrange.

Après une première partie où je trouvais que le scénario patinait un peu (en clair, ne se renouvelait pas autant que dans les 4 premiers tomes), la suite est très surprenante. D'abord la posture de Light, bien que pas explicité, a radicalement changé suite à son séjour forcé en prison.

Ensuite l'enquête s'oriente vers une toute autre direction, ce qui permet de déployer un nouvel éventail de possibilités scénaristiques. Pour l'heure, c'est encore bien vu, mais gare à ne pas multiplier ainsi les déviations, sous peine de se retrouver avec une histoire sans fin.

Death note reste quand même une série très solide, à suivre absolument.


Chronique rédigée par Spooky le 19/08/2007
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de SpookyReflet de l'avatar de Spooky
Statistiques posteur :
  • 866 (80,26 %)
  • 70 (6,49 %)
  • 143 (13,25 %)
  • Total : 1079 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Acheter d'occasion : 1,75
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.64
Dépôt légal : Aout 2007

Avis des lecteurs

7 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Death Note, tome 5, lui attribuant une note moyenne de 3,64/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

2 7 2013
   

Le début de l'ouvrage, qui n'est que la suite immédiate du tome précédent, dans lequel Light a décidé d'abandonner son Death Note est pour moi un coup de génie. En effet, Light lui-même ignore qu'il a été Kira et se met donc à enquêter sur lui-même... ce qui donne des passages très bons, et notamment celui dans lequel Light se dit à lui-même (et n'a donc pas l'intérêt de mentir) que même s'il avait le pouvoir de Kira, il ne tuerait pas d'autres personnes, même s'il s'agit de criminels. Par rapport au début de la série, qui n'est pas si loin, on se rend compte de toute la maturité acquise par ce Light "normal". En plus de relancer l'histoire, ce nouveau développement remet en cause les certitudes de L., et c'est une toute nouvelle situation qui est donc présentée. Je trouve vraiment ce début d'ouvrage excellent, et je ne suis pas frustré, dans le mesure où la série compte 13 tomes et que je me dis que, d'une façon ou d'une Light va bien retrouver son death note...

Mais la suite est sans doute un peu plus compliquée à mettre en place. Je trouve assez peu convaincant que L. s'entête à considérer Light comme étant Kira, et je trouve que ces noeuds au cerveau le desservent. Ce personnage, dont l'intérêt reposait notamment sur la justesse de ses analyses, perd pied et devient parfois moins cohérent. Je trouve également que ce groupe de personnages de la société Yotsuga assez difficile à intégrer dans le tableau : je trouve surprenant cette nouvelle voie, où Rem semble être revenue... Enfin, je trouve le personnage de Matsuba assez crispant, et finalement assez caricatural dans cet environnement où les personnages mettent en avant la reflexion et non l'action : il fait figure de gamin écervelé, mais peut-être est-ce une volonté du scénariste qui cherchera à créer plus tard la surprise. En revanche, je vois d'un bon oeil l'arrivée dans le tableur de Aiber et de Wesy, qui ont le mérite de renouveler la galerie de personnages.

Je suis toujours étonné de la densité des rréflexions et des dialogues dans cette série, et certainement encore plus dans ce tome. Cela explique certainement qu'il faut plus temps pour lire les ouvrages de cette série que d'autres tomes de mangas "ordinaires". Mais "Death Note" est un peu plus qu'un manga "ordinaire", et cela se confirme, encore une fois, ici.

29 12 2009
   

A la lecture des autres avis sur le site, je suis un peu étonné de la frustration ressentie par mes camarades posteurs. Mais quand j'ai lu leur avis j'ai compris pourquoi je n'avais pas été déçus à la lecture de ce tome : car pour les 10 premiers tomes, je fais une relecture et c'est pourquoi je me souviens de la suite et je ne suis pas déçus que Light perd son pouvoir.
Donc pour moi ce tome est excellent (comme tous les "Death Note" que j'ai lu). Le scénario est très bien écrit, et le dessin est toujours parfaitement maîtrisé.
A lire

12 12 2008
   

Je n'ai pas vraiment adhéré à ce cinquième tome, le changement d'attitude de Light est assez surprenant, je pense que cette péripétie a enlevé tout son charme à l'histoire. C'est dommage mais de toute façon, j'ai quand même passé un bon moment (un peu mal à la têt mais bon).
Le scénario passe à une vitesse hallucinante, mais j'ai compris maintenant, comment l'auteur pourrait faire pour créer 12 tomes qui ne se ressemblent pas trop. Il peut tout à fait insérer un nouveau dieu de la mort créant ainsi un nouveau Kira et ce jusqu'à l'infini. J'espère que l'auteur exploitera bien toutes les possibilités qui s'offrent à lui.
Franchement, le fait d'enlever le personnage de Ryuk est tout simplement NUL, c'est un des meilleurs personnages, un qui fait le charme de la série. Si ryuk n'est plu, Light n'a plus de pouvoirs, c'est donc très étonnant d'abord, mais aussi si Light n'est plus Kira, comment l'histoire prend-elle fin ???
Le dessin est très beau, les traits sont très précis et on se croirait vraiment dans notre monde. Les décors ne sont pas très diffèrents, des appartements, des immeubles et lles rues, j'aimerais beaucoup changer un peu.
En bref, un tome avec de gros changements niveau scénario (pour moi, les changements sont mauvais) mais qui se rattrappe par ses multiples histoires, mensonges, secrets et tout un tas d'autres bonnes choses.

20 10 2007
   

Ce tome numéro 5 est très différent des autres car pour moi, c’est un retournement de situation très bizarre. Pourquoi Light a t’il renoncé à son death note sachant qu’il allait perdre la mémoire ? Je trouve ce retournement de situation bizarre car il semblait motiver à « nettoyer » la terre de tous les criminels. En tout cas non seulement il a oublié tout ce qu’il a fait pendant 4 tomes particulièrement l’assassinat de centaines d’individus mais en plus, il se met activement à aidé L son en quelque sorte pire ennemi. Enfin bref, j’espère que quelque chose m’a échappé car même si maintenant l’action se porte dorénavant sur l’entreprise yotsuba, je suis très déçu qu’il y est un tel changement au niveau du scénario. Mis à part cela, c’est tout de même très agréable à lire non seulement grâce aux graphismes toujours aussi bien réalisé mais aussi grâce à la recherche ou infiltration du complexe Yotsubu dans le but de connaître le nouveau Kira. De plus l’apparition de Aiber et Wedy 2 personnes très spéciales relancent un peu l’action.

Finalement un tome qui change complètement l’intérêt prôné jusqu’a maintenant mais qui demeure très intéressant.

7 10 2007
   

Comme mes camarades, j'ai ressenti une certaine déception à la lecture de ce tome.
Non pas que ce soit mauvais, mais l'orientation inattendue de l'histoire ne me satisfait pas pleinement.
En même temps, ça a le mérite de renouveler la série qu'on imaginait pas se baser uniquement sur l'affrontement Light VS L pendant 12 tomes.
La suite nous dira si c'est un second souffle ou une lente agonie.

Côté dessin, c'est toujours pareil. Si vous avez aimé avant, vous aimerez toujours.

27 8 2007
   

Tsugumi Ohba, ce mystérieux scénariste, suspecté d’être le pseudonyme d’un mangaka connu, continue de surprendre avec ce cinquième tome.

Après avoir introduit un deuxième Kira, venu perturber le rapport de force et l’équilibre fragile qui s’était installé entre L et Light, l’auteur donne une nouvelle tournure surprenante à son récit. Mélange de déception et surprise, ce solide virage scénaristique qui va propulser l’histoire sur une voie parallèle. Même l’attitude de L, généralement d’une sérénité exemplaire et d’une assurance débordante, s’en retrouvera solidement perturbée. Même le Death Note, initialement utilisé contre les dangereux criminels de la planète ou afin de protéger son propriétaire, va maintenant également être utilisé à d’autres fins.

Bref, un tome surprenant qui ouvre d’immenses possibilités au niveau du développement de cette histoire qui prévoit encore sept autres tomes.