46 615 Avis BD |20 223 Albums BD | 7 891 séries BD
 

Death Note, tome 4

 
 

Résumé

Death Note, tome 4Afin d'acceder au résumé de Death Note, tome 4, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Death Note, tome 4Le rebondissement à la fin du tome précédent, avec l’arrivée de ce nouveau personnage qui vient orner la couverture de ce quatrième tome, semblait relancer l’intrigue de cette série bien captivante.

Je craignais cependant un peu que ce deuxième Kira fasse baisser le niveau de la série, mais c’est tout le contraire qui se produit. Le jeu du chat et de la souris que se livrent le plus grand détective du monde, l’agent secret ‘L’, et Light Yagami, alias Kira (killer en japonais), s’en retrouve renforcé, les raisonnements sont encore plus poussés, le machiavélisme de Light ressort encore mieux et de nouvelles règles (savamment résumées à la fin de chaque chapitre) très intéressantes concernant le ‘Death Note’ font surface.

Ce Kira féminin va également perturber le rapport de force et l’équilibre fragile qui s’était installé entre les deux jeunes surdoués. D’ailleurs, pour la première fois, ‘L’ et Kira semblent envahis par un sentiment de crainte.

De plus, Tsugumi Ohba, ce mystérieux scénariste, suspecté d’être le pseudonyme d’un mangaka connu, va à nouveau nous servir un retournement de situation en fin de tome, dont il a le secret.

Bref, arrivé à un tiers de la série, la densité/qualité de chaque tome reste impressionnante.


Chronique rédigée par yvan le 02/06/2007
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,50 Note générale
  • Originalité : 4,50 Originalité
  • Scénario : 4,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 6,51 6,51 6,51
Acheter d'occasion : 2,81
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.38
Dépôt légal : Juin 2007

Avis des lecteurs

8 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Death Note, tome 4, lui attribuant une note moyenne de 4,38/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

2 7 2013
   

Je me méfiais de l'introduction d'un deuxième Kira dans cette aventure, je m'inquiétais de les voir se multiplier comme des petits pains, changeant ainsi totalement de direction par rapport au jeu d'échec, sous forme de raisonnement, auquel jouent L et Light. Cette arrivée remet en cause toute les certitudes, du côté de L, et du côté de Kira. L'arrivée de Misa sur l'échiquier, une troisième force qui semble incontrôlable, rend le jeu d'autant plus dangereux, surtout que Misa a opté pour avoir l'Oeil de la Mort, et donc devine le vrai nom de tout individu... Pour L, c'est un sacré danger. Pour Light, c'est une sacrée opportunité à condition de ne pas faire prendre sans ses manipulations, ni par L, ni par Misa, car lui aussi peut être désormais inscrit sur un Death Note.

Le moins que l'on puisse dire, à la lecture de cet album, c'est que le scénariste soigne particulièrement son univers et finalement, dans ce monde où les dieux de la mort peuvent intervenir, l'histoire semble cohérente. Il est vrai que l'on peut être un peu perdu dans les raisonnement de Light et de L, mais c'est ce qui fait, à mon sens, la véritable originalité de cette histoire, au-delà même, d'ailleurs, du côté très fantastique sur lequel elle repose. Enfin, les dernière page de l'album nous montre un Light encore plus intelligent, machiavélique et malin que d'habitude. On retient son souffle jusqu'au tome suivant.

29 12 2009
   

Je continu de noter la série "Death Note" et avec le tome 4, on arrive bien au meilleur moment de la série (pour l’instant).

Le conflit L/Light est au plus haut point. L'équipe du QG creuse toujours, et avance lentement dans l'enquête. On découvre un Light plus manipulateur et diabolique que jamais qui essaye de se servir de Misa. D'ailleurs on commence à en apprendre un peu plus sur les nouveaux personnages (Rem et Misa).

Une série toujours aussi bonne.

22 2 2009
   

Quatrième opus d’une série que je ne présente plus, et qui en étonnera plus d’un, "Death Note" est devenu un shonen ou un seinen (je ne sais jamais) culte, et personne ne dira le contraire.
Avec ce tome, Death Note prend une tournure tout à fait inattendue, car l’arrivée du second Kira bouleverse toutes les intentions de Light et de son rival, L, ça risque d'être mouvementé.
Heureusement pour Kira (Light), la seconde personne à posséder un Death Note semble partager ses idéé et ses convictions. Mais malheureusement pour lui, elle est d’une bêtise qu'on pourrait presque dire qu'elle est exagérée.
Légère déception pour moi quant à ce nouveau personnage qui aurait pu être intéressant, car c’est pour moi l’un des rares personnages de manga que j’aie eu envie de baffer. En plus, Tsugumi Ohba m'avait habitué à bien mieux avec des personnages comme L, Light, ou même le père de light.
Takeshi Obata (le dessinateur), par contre, n’a pas baissé de niveau, son style est toujours aussi précis et intéressant. Je trouve que le style barbie-Punk va très bien au nouveau personnage.
A la fin du de tome, L va se rapprocher plus que jamais de la vérité… Mais il semblerait que Light ait un plan de secours… le suspens est à son comble !
Un tome qui reste tout de même un cran en dessous des précédents, mais toujours très bien à lire, notamment grâce à des déductions impressionnantes et à un suspense non-stop.
Les tomes sont toujours trèstrèstrès longs à lire, j'y passe près de 45 minutes à chaque fois se qui me donne un certain mal de tête.
Vite, le tome 5 !

8 2 2009
   

Avec Tsugumi Ohba, on a déjà pris l'habitude d'avoir des rebondissements et une relance perpétuelle de l'intrigue. Et ce quatrième tome ne fait pas exception à la règle.

On ne s'était pourtant pas rassasié des joutes verbales et des projets machiavéliques de Light et de L. Mais pour parer à toute lassitude qui aurait pu survenir, le scénario modifie profondément les enjeux en introduisant une deuxième Kira ! La jeune fille qui orne la couverture a en effet mis la main sur un Death Note et veut rencontrer Light dont elle a suivi le parcours meurtrier à la télévision. Cela vient compliquer les choses pour Light mais aussi pour ceux qui le pourchassent !

Le scénario est une nouvelle fois fort bien mené et on dévore l'album. Tsugumi Ohba a vraiment de grandes qualités pour construire une intrigue complexe. Takeshi Obata assurant sans démériter l'aspect graphique, on se retrouve avec un titre incontournable qui mérite son succès.

Rejoignez donc la horde des lecteurs de "Death Note" !

17 10 2007
   

Ce tome est comme les précédents, très intéressant.

Tout d'abord, Misa la nouvelle Kira vient bouleverser le combat entre L qui se voit désormais inquiéter par une nouvelle menace et Light qui doit chercher à entrer en contact avec le 2ème kira pour essayer de la contrôler. Et la suite est tout aussi passionnante puisque light va se retrouver avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête car voulant manipuler Misa pour finir par la tuer, le dieu de celle-ci "Rem" ne va pas vouloir sa mort et il va menacer directement Light. Et tout le long Light va subir une pression immense n'échappant pas à la forte suspicion de L et franchement les rebondissements sont bien menés. Alors qu'il semblait clair que light avait la possibilité de tuer L, le destin va en décider autrement… Bref c'est ensorcelant et il est impossible de détourner le regard de Death note tant le scénario est captivant. Et les dessins magnifiques comme à l’habitude rendent le tome très plaisant à lire.

Cependant ce tome n’est pas mieux que les autres, pour ma part il est de même valeur et j’ai hâte d’acheter le 5ème tome.

7 10 2007
   

Ouaouh ! un bon gros tome comme on les aime.

Toujours plus de suspense grâce à l'arrivée de nouveaux personnages et un duel de cerveaux entre Kira et L qui s'intensifie. On a droit à une véritable passe d'armes mentale qui, bien loin de se répéter, nous entraîne dans des directions scénaristiques insoupçonnées.
Le dessin n'a pas bougé d'un poil, et c'est tant mieux.

Sans contexte le meilleur tome de la série actuellement.

29 6 2007
   

Je discutais avec un libraire de mes amis de mon appréciation de "Death Note". Pour moi les auteurs, et en particulier l'énigmatique Tsugumi Ohba, se placent comme des entomologistes. Les personnages de ce manga sont comme des insectes que l'on place dans une situation donnée, et ils s'ingénient à juste observer leurs comportements. Il n'y a pas de délectation, pas de plaisir à suivre les exactions de Light, mais juste une volonté maniaque de vouloir étudier toutes les possibilités.
Dans ce tome 4 une inconnue s'est glissée, Misa, alias le second Kira. Elle provoque un chamboulement dans les plans soigneusement préparés par l'étudiant. Le schéma du duel bien huilé entre L et Kira est bousculé, d'autant plus que Misa apporte une touche d'humour -jusque-là plutôt absente- dans la série. Cette série est un pur délice d'intelligence.

Le Death Note réserve encore bien d'autres surprises...