46 227 Avis BD |20 032 Albums BD | 7 856 séries BD
Accueil
Deadpool Corps
 
Note moyenne de la série : 3.50

Deadpool Corps

Deadpool Corps est une série Comics qui est ou a été éditée chez Panini Comics.
Gischler (Scénariste), Baker (Dessinateur), Bond (Dessinateur), Liefeld (Dessinateur), Medina (Dessinateur), Mychaels (Dessinateur), Portacio (Dessinateur) ont travaillé sur cette bande dessinée.

Deadpool Corps est parue initialement en France en Mai 2011, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Mars 2012.

A ce jour, 3 albums Comics concernant Deadpool Corps sont référencés dans notre base, et 3 avis BD lui attribuent une note moyenne de 3,50/5.

 

  • Statut : Série en cours
  • Type d'histoire : Une histoire par tome
  • Albums parus : 3

 
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série Deadpool Corps au fil des tomes :
Evolution de la série Deadpool Corps au fil des tomes
Export Graphique de l'évolution de la série
 

Deadpool Corps : Le club des cinq

Note moyenne de l'album : 3,00
Mai 2011
 
Le sort de l'univers est entre les mains de Deadpool ! A qui demandera-t-il de l'aide ? Mais à des doubles de lui-même originaires d'univers alternatifs, bien sûr ! Découvez la bande de cinglés appelée à former le Deadpool Corps : Lady Deadpool, le garnement Kidpool, le chien Dogpool, et Têtepool, la tête de zombie. [suite du résumé]
 
 

Deadpool Corps, tome 1 : A-pool-calypse now

Note moyenne de l'album : 4,00
Septembre 2011
 
Quand l'univers est menacé, les seuls héros en mesure de le protéger sont Deadpool et sa super-équipe réunissant Lady Deadpool, Kidpool, Dogpool et Têtepool, la tête de zombie ! Les méchants n'ont qu'à bien se tenir ! [suite du résumé]
 
 

Deadpool Corps, tome 2 : Révolution !

Note moyenne de l'album : 3,50
Mars 2012
 
Dans tout l'univers, chacun sait désormais que le Deadpool Corps est un groupe vers lequel on peut se tourner en cas de besoin. Mais que se passe-t-il lorsque Wade Wilson, Lady Deadpool, Kidpool, Dogpool et Têtepool décident de devenir les leaders de la révolution démocratique et progressiste d'un petit mais richissime monde sauvage ? Rien de bon, soyez-en certains ! [suite du résumé]