46 491 Avis BD |20 156 Albums BD | 7 883 séries BD
Accueil
Tome 3 : Darwin's Game
 

Darwin's Game, tome 3

 
 

Résumé

Darwin's Game, tome 3Afin d'acceder au résumé de Darwin's Game, tome 3, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Darwin's Game, tome 3L’heure de la bataille royale a sonné ! Tous les concurrents du Darwin Game, ce jeu de massacre grandeur nature, vont devoir s’affronter et retrouver des bracelets sous peine d’être « game over » et quand on sait ce qui attend aux perdants, et bien… disons qu’il vaut mieux jouer le jeu pour le moment.

Kadame va donc encore une fois se retrouver embarqué contre sa volonté dans de nouveaux affrontements aux enjeux mortels, mais cette fois-ci la « reine invincible » ne sera pas là pour lui sauver la mise. Le jeune lycéen ne sera pas seul pour autant, il va trouver en la jeune Rein aka « Info Broker », une alliée de valeur.
Tous les deux se retrouvent coincés dans un immeuble et vont devoir se serrer les coudes pour survivre au « fleuriste », un joueur au sigil assez puissant pour prendre à lui tout seul un bâtiment.
Cette bataille royale est à la fois une course contre la montre et une lutte pour la survie. Pour le moment notre héros s’est sorti des ses combats avec une bonne dose de chance, mais le refus de tuer ses adversaires va-t-il se retourner contre lui ?
« Darwin’s Game » propose toujours des rencontres intéressantes, les règles changent et les pouvoir des joueurs permettent de mettre un peu de piquant dans les affrontement. En revanche, toujours peu d’information sur le jeu en lui même ni sur qui tire les ficèles, même si des pistes commencent à apparaitre.
Avec un dessin toujours simple mais efficace, FLIPFLOPs s’en sort plutôt bien dans ce tome plus orienté sur l’action.


Chronique rédigée par sigmar le 27/01/2015
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de sigmarReflet de l'avatar de sigmar
Statistiques posteur :
  • 141 (30,19 %)
  • 134 (28,69 %)
  • 192 (41,11 %)
  • Total : 467 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Darwin's Game, tome 3, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

11 9 2016
   

Voilà que Kaname est confronté à une étrange épreuve, dans laquelle il faut récupérer des bracelets, tout en évitant de se faire tuer par les autres joueurs, qui, eux aussi, ont tout un tas de pouvoirs magiques, que l’on appelle « Sigils ». L’ensemble est construite avec dynamisme et efficacité, Kaname rencontrant des personnages parfois alliés et parfois ennemis, le tout dans une espèce de suspense claustrophobique qui se déroule dans les allées et étage d’un hôtel. Par cette épreuve, on en apprend un peu plus encore sur le fonctionnement de ce jeu, et on vient élargir la gamme des personnages présentés. La recette « Survival » est bien respectée, et l’ensemble est plutôt bien construit. D’autant que l’on commence à se douter qu’il existe bien quelqu’un derrière ce jeu, et que l’on y fait rentrer l’inspecteur de police. Enfin, il y a quelques trouvailles sympathiques, comme ce procédé qui permet de superposer une réalité virtuelle au monde bien réel.

Ce qui me gêne un petit peu là-dedans, c’est ce fantastique toujours plus poussé : au-delà même du fait qu’un véritable serpent sorte de votre portable pour vous mordre le coup, il y a tous ces super-pouvoirs magiques dont on ne sait trop comment ils se justifient dans notre réalité. Comme le fantastique est introduit pour constituer une règle du jeu en tant que telle, j’aurais aimé qu’un début d’explication soit abordé, ou, à défaut, que l’on fasse basculer le récit dans un monde futuriste ou fantasyste pour que l’on y croit davantage. Ici, le décalage entre le réalisme des environnements et des situations ordinaires et le fantastique des différentes scènes (comme le coup de cette boîte de grenade qui apparaît d’un coup, comme ces plantes, etc.) nuit quand même à la crédibilité de l’histoire, et donc à son intérêt.