45 855 Avis BD |19 853 Albums BD | 7 815 séries BD
 

Darwin's Game, tome 10

 
 

Résumé

Darwin's Game, tome 10Afin d'acceder au résumé de Darwin's Game, tome 10, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

"Darwin's Game" a donc encore quelque chose à dire. Le 10ème tome de la série sans être d'un originalité flagrante, apporte encore quelques surprises. Ce nouvel opus se concentre sur un nouvel évènement, le "Hunting Game" où le seul membre des "Sunset Raven", Kaname va devoir survivre sur une île isolée de ses amis. Pas de tuerie pour l'instant, mais une découverte du territoire et des alliances qui peuvent ou non se nouer face à une menace qui pointe le bout de son nez.
Ce "Hunting Game" propose un air nouveau dans cette série, non seulement au niveau de la dynamique, mais aussi de l'histoire. Des enjeux différents semble vouloir remonter à la surface sans trop qu'on sache ce qu'il va se passer dans les prochains tomes.
Si "Darwin's Game" semblait en perte de vitesse dans les précédents volumes, l'histoire semble vouloir à présent nous raconter quelque chose. Wait & see, mais ce 10ème tome est très agréable à lire.


Chronique rédigée par sigmar le 21/01/2017
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de sigmarReflet de l'avatar de sigmar
Statistiques posteur :
  • 141 (30,32 %)
  • 134 (28,82 %)
  • 190 (40,86 %)
  • Total : 465 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.75

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Darwin's Game, tome 10, lui attribuant une note moyenne de 3,75/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

3 6 2018
   

Je trouve qu’avec cet album, la série trouve un semblant de ressort. Le fait de délocaliser l’aventure sur une île, en la recentrant sur Kaname, seul joueur des Sunset Raven, permet de clarifier le récit. On ne se perd plus trop dans les nombreux personnages. De plus, avec cette histoire totalement folle de téléportation, voire de voyage dans le futur, on s’éloigne tellement de notre réalité que le récit en devient plus crédible. Dans les premiers tomes, le scénariste jouait sur un Darwin’s game qui se déroulait dans notre propre réalité, les gens normaux ne pouvant être témoins du Darwin’s game et de ses joueurs : c’était assez peu crédible. Ici, la série semble assumer son côté science-fiction et fait tout pour créer davantage de distance avec le monde réel : du coup, on n’est plus contraint par la réalité, et cela permet d’adhérer d’autant plus au fantastique de la chose.

En fait, dans cet ouvrage, je retrouve un peu de l’atmosphère de « Alice in borderland ». On ne sait pas très bien dans quelle réalité temporelle et géographique on se situe, mais notre héros doit relever un défi, dont les règles sont dévoilées petit à petit. Dans ce contexte, Kaname doit prendre des décisions rapides face à un environnement inconnu, et doit surtout choisir ses alliés, et ménager ses ennemis. Tout cela est assez entraînant, et la dynamique d’ensemble se met en place de façon assez convaincante. Je serai un poil plus réservé sur les autres membres de sunset raven et sur ce fameux cercle de Thémis : on sent qu’il faut garder ce lien avec les camarades de Kaname mais on se demande un peu quel peut être leur rôle.

L’ensemble est servi avec un dessin agréable et moderne, qui ménage quelques effets. C’est un tome agréable qui permet de redonner du tonus à une histoire qui a pu, par moment, montrer quelques signes de fatigue.