46 382 Avis BD |20 099 Albums BD | 7 870 séries BD
Accueil
Tome 5 : Darwin's Game
 

Darwin's Game, tome 5

 
 

Résumé

Darwin's Game, tome 5Afin d'acceder au résumé de Darwin's Game, tome 5, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

La bataille royale continue dans ce 5ème tome de « Darwin Game ». Shuka et ses compagnons cherchent toujours la signification des bracelets que les concurrents doivent récupérer, jusqu’au moment où un nouveau type d’item apparait... la chasse va reprendre de plus belle.

Les ennemis d’hier vont devenir les alliés de demain et Shuka va avoir un sérieux besoin d’alliés s’il veut survivre. Le gang des 8 est un groupe de tueurs sanguinaires qui compte bien rafler la mise et mettre « game over » tous les joueurs qui se trouvent sur leur passage.
C’est dans cette situation très tendue que prend place ce cinquième tome. Les nombreux affrontements vont laisser beaucoup de players sur le carreau dans les différents groupes.
Cet opus est toujours dynamique mais perd un peu de vue le pourquoi du « Darwin Game » laissant place à l’action.
Le dessin est toujours bon, bien qu'on sente une certaine lassitude se pointer. Certaines planches sont un peu pauvres, rien d’alarmant mais on aimerait un peu plus de détails dans certaines cases.

Toujours beaucoup d’action dans ce tome, il ne faudrait pas tomber dans l’écueil du succès et rallonger inutilement une histoire par des combats qui pourraient sembler lassants. Reste à savoir comment le prochain tome se comportera, mais il faut espérer que le récit progresse un peu.


Chronique rédigée par sigmar le 17/06/2015
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de sigmarReflet de l'avatar de sigmar
Statistiques posteur :
  • 141 (30,19 %)
  • 134 (28,69 %)
  • 192 (41,11 %)
  • Total : 467 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Darwin's Game, tome 5, lui attribuant une note moyenne de 3,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

19 9 2016
   

Cet album confirme un peu la crainte que l’on sentait pointer dès la fin du tome précédent : après deux tomes consacrés à cette chasse au trésor, dans laquelle tous les joueurs du jeu de Darwin entre-tuent pour récupérer des bracelets, on commençait à se lasser. Ce cinquième album continue pourtant sur cette même lancée, et on retrouvera ici la fameuse chasse au trésor, qui ne sera même pas tout à fait finie en fin d’album. On commence à se lasser d’autant qu’à force de tourner en rond autour des mêmes personnages, on a l’impression d’en avoir fait le tour. Les réactions ne sont d’ailleurs pas les plus naturelles du monde : le fait que ceux qui s’entretuaient précédemment deviennent les meilleurs potes du monde avait de quoi surprendre, et le sens du sacrifice de certains d’entre eux est peu crédible compte tenu de la brièveté de leur relation avec Kaname. L’autre point qui suscite l’interrogation, c’est la présence des Eight dans la gare centrale : d’un côté, il aura fallu mobiliser tous les pouvoirs de Rain, celle que l’on appelle l’ « analyste », qui ira sonder son moi profond pour enfin déterminer où se trouve le trésor, et de l’autre, on a un troupeau de brutes épaisses qui avaient déjà deviné l’endroit, qu’ils ont investis quelques temps avant déjà… On se demande bien pourquoi c’était si difficile pour Rain, qui en plus dispose de pouvoirs spéciaux.

Mis à part ces quelques incohérences et approximations, que l’on retrouve d’ailleurs dans le dessin (certaines perspectives sont tout bonnement ratées), on assiste tout de même à du grand spectacle : bien rythmé, avec quelques scènes violentes, avec quelques personnages assez marquants (comme One), avec ce policier prisonnier également du jeu, et avec ces pouvoirs magiques, ces « sigils » qui maintiennent un certain intérêt.

Cet album ne propose pas grand-chose de nouveau et tourne autour des mêmes situations et personnages présentés depuis trois tomes maintenant. Il en résulte un petit sentiment de lassitude, même si les effets de manche assurent le spectacle et évitent au lecteur de s’ennuyer totalement.