45 927 Avis BD |19 891 Albums BD | 7 823 séries BD
Accueil
Tome 4 : Corto toujours un peu plus loin
 

Corto Maltese, tome 4 : Corto toujours un peu plus loin

 
 

Résumé

Corto Maltese, tome 4 : Corto toujours un peu plus loinAfin d'acceder au résumé de Corto Maltese, tome 4 : Corto toujours un peu plus loin, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Corto Maltese, tome 4 : Corto toujours un peu plus loinC'est vraiment quelque chose de doux, de particulier, de savoureux.
Avoir dans la même histoire ce mélange entre le réel et l'imaginaire, ces moments mixés de folie ou de sorcellerie.
Lire un Corto Maltese, c'est se plonger dans un autre monde, au rythme étrange, hors du temps, de sa vitesse et des repères convenus.

Ce très bon épisode ne trahit pas sa catégorie, et offre un repos, une pause ailleurs, un coin de rêve.
Les 5 histoires, de qualité à peu près égale (avec pour ma part une prédilection pour "Vaudou pour Monsieur le Président" et "La lagune des beaux songes") sont un délice pour l'esprit, avec des dialogues profonds et des images intenses.
Ah, le coup de crayon d'Hugo Pratt ! Ses noirs et blancs sont des cadeaux extrêmes, des rayonnements de soleil, des rendez-vous de bonheur.
Ses décors, ses personnages aussi, à la fois caractères et représentations.

Il faut du temps, du calme, de la durée.
Avec tout ça, vous pouvez entamer la lecture des récits du marin malais, philosophe des espaces de découverte.
Et vos pensées feront le reste.


Chronique rédigée par Pierrizan le 02/05/2007
 
 
Avis de :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de PierrizanReflet de l'avatar de Pierrizan
Statistiques posteur :
  • 817 (96,46 %)
  • 13 (1,53 %)
  • 17 (2,01 %)
  • Total : 847 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,50 Note générale
  • Originalité : 4,50 Originalité
  • Scénario : 4,50 Scénario
  • Dessin : 5,00 Dessin
 
Acheter neuf : 6,65 6,65 6,65
Acheter d'occasion : 5,48
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.33
Dépôt légal : Avril 1979

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Corto Maltese, tome 4 : Corto toujours un peu plus loin, lui attribuant une note moyenne de 4,33/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

27 10 2018
   

Très bon album, comprenant 5 histoires de 20 pages et faisant suite au précédent album "Sous le signe du Capricorne". Les récits se déroulent dans les Caraïbes (Vénézuela, La Barbabe ou Honduras) et mêlent action, légendes et rêveries. Toutes les histoires sont intéressantes, même si j'ai préféré "Vaudou pour Monsieur le président" et "Fables et grands-pères".
Le dessin est très bon, meilleur à mes yeux que les 2 premiers albums et surtout que les derniers dans lesquels Hugo Pratt dessine ses personnages et les décors avec moins de détails.

23 7 2012
   

Quatrième tome des aventures de Corto Maltese, toujours autant de bonheur de lecture si on oublie la déception du tome 1 - n'en parlons plus. Je trouve d'une part que les cinq histoires dans cet album s'enchainent vraiment les unes aux autres, c'est en fait une grande aventure. Le découpage en cinq chapitres n'y change rien. Et même, je dirais que c'est la suite et la fin du tome précédent, puisqu'on y retrouve des personnages importants, tels que le professeur Steiner ou Bouche dorée. On va même faire la connaissance de Levi Colombia, qui va devenir un personnage récurent, et surtout de la meurtrière Venexiana Stevenson, qui va rester longtemps l'ennemie acharnée de Corto Maltese. Bref un tome indispensable pour la saga.

Mon histoire préférée est certainement la "lagune des beaux songes", ooù l'histoire oscille perpetuellement entre le réel et l'imaginaire avec une grande force de scénario. Plus tard, Hugo Pratt renouvellera le thème du mélange entre rêve et réalité, mais, à mon avis, sans parvenir à la hauteur de la qualité de cet épisode. Et que dire des dialogues : "Toi et moi n'avons pas le droit de changer l'ordre des choses; si cet homme est mort, c'est qu'il devait en être ainsi ..."

Il y a pourtant quelques petits ratés dans cet album qui m'empêchent de lui mettre la note maximale. Certains passages sont trop compliqués, avec peu ou pas assez d'explication sur les raisons des rebondissement du scénario. Trop de personnages sont là au trop bon moment, sans que l'on sache pourquoi, par exemple. Et j'ai trouvé aussi que certains artifice de facilité sont utilisés abusivement, comme dans le début de "La conga des bananes", où l'essentiel des dialogues est tenu par des tueurs dont on ne voit que le canon du pistolet sur plusieurs cases. Au départ c'est pas mal, on a l'impression que ce sont les armes qui parlent, mais au bout d'un moment c'est exagéré. D'autant plus que lorsqu'on est en planque pour guetter une future victime, on évite de faire autant de bruit. Et enfin, à quatre, bien armés, rater un type dans une ruelle étroite, qui lui par contre descend un par un ses adversaires, je trouve ça gros.

"Vaudou pour monsieur le président" ne m'a pas convaincu non plus, alors qu'à l'inverse j'ai beaucoup aimé "Fables et grand-pères". Malgrè tout, de très beaux dessins, une ambiance unique, un très bon moment de lecture, sont le résumé de ce que vous pouvez éprouver avec ce tome.