46 431 Avis BD |20 124 Albums BD | 7 880 séries BD
Accueil
Comme une Rivière
 

Comme une Rivière

 
 

Résumé

Comme une RivièreAfin d'acceder au résumé de Comme une Rivière, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Comme une Rivièrej'aime ce genre de recit intimiste. C'est tres touchant, et ça change des boum badaboum que l'on voit beaucoup (trop ?) dans les BDs actuelles.

Wazem dessine ici une histoire tout à fait touchante. Il raconte ça de maniere tres touchante, tres fine, mais sans vulgarité, sans voyeurisme obscene, juste avec simplicité.

ok, le dessin est pas top (voir meme tout naze...), mais on l'oublie vite, et on se laisse porter par le pere et le fils, dans leurs retrouvailles.

un album tres reposant.


Chronique rédigée par Kael le 13/09/2002
 
 
Statistiques posteur :
  • 313 (97,20 %)
  • 4 (1,24 %)
  • 5 (1,55 %)
  • Total : 322 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 2,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 3,45
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.67
Dépôt légal : Novembre 2000

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Comme une Rivière, lui attribuant une note moyenne de 3,67/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

8 3 2011
   

C'est une histoire poignante, qui se déroule dans un territoire rural soviétique. Où l'on découvre un homme à la dérive, qui vit au fil du temps et des souvenirs de sa défunte épouse. Et puis son fils devenu majeur et qu'il avait confié à l'assistance, revient le voir plusieurs années plus tard. Ils nouent une relation et apprennent à se découvrir...

Alors autant être clair : le mélo à l'arrière goût de guimauve, je déteste ça. Et ici, tout est suggéré et la narration véhicule la subtilité et la pudeur des sentiments.
Une narration essentiellement graphique, en tout cas pour toute la première partie du récit, avant que père et fils ne se retrouvent. Un noir et blanc sous forme de traits hachurés, avec une composition simple et épurée des planches, qui incite souvent à la contemplation et renvoie au calme de la vie rurale, au temps qui file comme une rivière.

Un dessin tout en sobriété, qui n'a aucune raison de rebuter ceux qui sont familiarisés avec le noir et blanc.
C'est sûr, c'est un récit atypique et très personnel. Une Bd qui sort des entiers battus.

Alors comment ne pas l'aimer ? C'est un exploit qui doit rester possible, si on est totalement insensible à la condition humaine, ou peut-être encore si on recherche l'action, le bruit et la fureur...

CoeurDePat :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de CoeurDePatReflet de l'avatar de CoeurDePat
14 10 2002
   

Attention, ce livre est atypique.
Le dessin tout d'abord est assez minimaliste. Ceci donne un livre tout en ambiance, où il ne faut pas s'attendre à des évènements. Il peut déstabiliser, il peut déplaire, en tout cas il est assez étrange.
Durant la première moitié de l'album, on se contente de suivre le personnage principal, sa vie, sa folie, on ne voit pas où l'on va, et d'ailleurs on ne va nulle part. Puis arrive son fils, et on aborde le tournant du livre. Le ton change très perceptiblement, de même que le dessin. Le fils n'est presque jamais dessiné de la même façon deux case de suite, et on peut souvent lire ses émotions dans la façon dont il est dessiné : trait fin, trait épais, ligne claire, hachures, aplats noirs, traits visibles ou non... Cette façon de faire est très surprenante, mais très intéressante.
Au final, "Comme une Rivière" me paraît être un livre un peu difficile, certainement atypique, et tout en ambiance. Aussi ne vous le conseillerais-je qu'avec beaucoup de précautions, car il risque de ne pas plaire à beaucoup.