45 718 Avis BD |19 788 Albums BD | 7 803 séries BD
Accueil
Tome 3 : Les loups du Wyoming
 

Comanche, tome 3 : Les loups du Wyoming

 
 

Résumé

Comanche, tome 3 : Les loups du WyomingAfin d'acceder au résumé de Comanche, tome 3 : Les loups du Wyoming, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Comanche, tome 3 : Les loups du WyomingAyant entrepris tardivement la découverte de "Comanche", je chronique cet album sans avoir connaissance de ceux qui ont suivi. Mais pour l'instant, c'est le meilleur titre de la série, supérieur aux deux précédents et en particulier au trop moyen "Guerriers du désespoir".

Il y a un sacré rythme dans le scénario ! A partir d'une idée assez simple d'affrontement entre deux équipes, Greg parvient à explorer différentes ramifications : le personnage du prêcheur, les relations entre les Dobbs, les errances alcooliques de Colorado, ou encore l'apparition de Calhoun (simplement évoqué dans le deuxième album). C'est riche en événements, en dialogues, en action.

Hermann sert évidemment cette bonne histoire. Graphiquement, Comanche est une belle réussite : je crois même préférer cette époque du travail d'Hermann à son trait actuel. Sachant que c'est un grand nom de la BD, ce serait plutôt un compliment pour la série.

Un vrai bon western, palpitant et sentant la poudre, comme au bon vieux temps !


Chronique rédigée par Jean Loup le 13/12/2002
 
 
Avis de :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de Jean LoupReflet de l'avatar de Jean Loup
Statistiques posteur :
  • 1312 (64,00 %)
  • 389 (18,98 %)
  • 349 (17,02 %)
  • Total : 2050 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 9,31 9,31 9,31
Acheter d'occasion : 4,33
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.30
Dépôt légal : Février 1974

Avis des lecteurs

5 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Comanche, tome 3 : Les loups du Wyoming, lui attribuant une note moyenne de 4,30/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

14 7 2018
   

Après les deux premiers tomes qui ont servis de mise en place et de premières aventures, le groupe du ranch "triple 6" est définitivement constitué. Qui plus est, un grand nombre de rôles secondaires ont étés distribués, comme Sid Bullock le conducteur de diligence, ou Pharaon l'ivrogne, que nous retrouvons dans cet album.

Le scénario est prenant, même si l'idée n'est pas très originale. Un convoi d'or, une diligence, mais un coffre vide car c'est un convoyeur plus discret qui s'est chargé du magot. Ce qui vient fournir un plus à l'histoire, ce sont les caractères des uns et des autres, qui ajoutent une touche particulièrement savoureuse. Et pour pimenter l'action, un pistolero sortit de nulle part dont on va se demander jusqu'au bout s'il est du côté des bons ou des méchant.

Au final, une histoire sympa, un rebondissement final qui laisse augurer une suite dans le prochain tome, des dessins splendides, des décors magnifiques, un bon western qui reprend les codes classiques, mais qui, entre les mains de Greg et Hermann nous offre un bon moment de lecture et de détente. Ne ratez pas cette occasion de poursuivre la lecture des aventures de Red Dust, désormais un classique.

25 8 2014
   

Ce troisième tome est encore une franche réussite. Cette fois-ci Dust et Comanche vont devoir déjouer les crapules que sont les frères Dobbs. De vrais méchants, heureusement assez stupides, ce qui m'a fait parfois fait penser à Lucky Luke et les Dalton. Mais la comparaison s'arrête là, car Comanche reste avant tout un vrai bon western, avec des tronches, des personnages bien campés, à l'instar de comanche et de Dust qu'on apprend de plus en plus à connaitre et dont l'empathie commence à bien prendre.
Alors spaghetti ou pas ? Difficile de trancher, mais j'ai quand même l'impression que l'influence est bien là, de part les personnages, les situations, et certains plans.
Pour les dessins, merci à Hermann de nous offrir ce grand spectacle.

Comanche reste (à mon avis bien entendu) une des séries à lire obligatoirement quand on aime le western.

21 2 2014
   

La grande connaissance de Greg sur les coutumes et la vie du Far West de la grande époque lui permet une peinture non déguisée et très réaliste de certains problèmes, en l'occurrence ici les "outlaws", les pilleurs de diligences et les voleurs de bétail.
La série prend de plus en plus de corps, on sent une solidité dans les personnages principaux, Comanche y est de plus en plus belle, Dust sait vraiment y faire, les comparses ne jouent pas que les utilités, et les gros seconds rôles comme Braggshaw et Russ Dobbs sont parfaitement typés. Bref, tout est en place pour cet épisode qui se révèle excellent.

Greg a également acquis assez d'assurance avec cette série pour qu'il puisse installer son style : le cynisme des répliques et le ton ironique de certains dialogues très perceptible dans cet épisode, et auquel il a habitué les lecteurs du journal Tintin dans ses autres séries comme "Bruno Brazil" et "Bernard Prince" qui sont les plus représentatives.

Avec les frères Dobbs, il peut décrire de sinistres crapules, dont la plus redoutable Russel, obligera Dust à exercer une traque dans l'album suivant. De son côté, Hermann est au summum, son style graphique atteint des sommets, bien supérieur à ce qu'il a fait dans ses séries ultérieures ; ses scènes d'action sont vivantes, ses cadrages dynamisent l'action, son trait est puissant et il offre des images sublimes à l'instar de la dernière image en pleine page, véritablement superbe.
Un album de grande qualité qui trouvera son écho dans le suivant.

24 2 2007
   

Superbe album que Hermann et Greg nous offrent là. C'est en fait le premier volume d'un tryptique qui comprendra les tomes 3,4 et 5. De loin mes trois tomes favoris. Ce premier volet du tryptique (et troisième de la série) est un chef-d'oeuvre. L'apparition des frères Dobbs dans la série est un régal; ce sont des méchants vraiments réussis.

Parlons maintenant du scénario: la première partie de ce tryptique plante le décor et les personnages. On commence à comprendre que Red Dust sera mis à rude épreuve par la suite, et que sa personnalité se révelera réellement aux lecteurs. Pour le reste, cet album contient sa bonne dose d'action. Ca tire dans tout les sens pendant une bonne trentaine de pages, mais ce n'est jamais monotone.

Le dessin de Hermann est fabuleux, je le trouve même meilleur que celui qu'il produira pour la fin de la série et pour "Jeremiah". En résumé, on entame la meilleure partie de la série, et, Dieu, qu'elle commence bien !