45 073 Avis BD |19 425 Albums BD | 7 702 séries BD
Accueil
Tome 6 : Le courtier
 

Châteaux Bordeaux, tome 6 : Le courtier

 
 

Résumé

Châteaux Bordeaux, tome 6 : Le courtierAfin d'acceder au résumé de Châteaux Bordeaux, tome 6 : Le courtier, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Châteaux Bordeaux, tome 6 : Le courtierVoilà encore un nouvel album riche en rebondissements. S’agissant du monde la vigne, que la série s’est mis en tête de nous faire découvrir tome après tome, voilà que l’on s’intéresse à la profession des courtiers, éléments essentiels de la vie d’un château. Alors que l’on aurait pu s’attendre à découvrir cette profession grâce à Patrick Dorgemont, le scénariste introduit un nouveau personnage, Nicolas Noiret. Outre le fait que ce dernier permet de renouveler la galerie de personnages, et d’apporter du sang neuf dans cette saga familiale, il lève également le voile sur le passé des Baudricourt et des Dorgemont, permettant de mieux comprendre ce que le père d’Alexandra savait et ce que celui de Patrick tentait de cacher.

Par ailleurs, suite au tome précédent, la menace que représentait Claire semble s’écarter, d’autant plus que Francois et Charles ont un enregistrement sur lequel Bourgeau accusait la belle-soeur d’Alexandra d’être à l’origine du sabotage de sa dernière récolte. Mais cette dernière compte bien rester au centre du jeu, ce qui se fera au détriment de la sympathique Jeanne.

Encore une fois, Corbeyran joue sur les deux tableaux : celui très didactique d’un documentaire sur le monde du vin, et celui plus fictionnel, d’Alexandra Baudricourt qui tente de sauver le Château familial, en redonnant son goût d’antan au Chêne Courbe, tout en développant une cuvée très spéciale. L’équilibre est une nouvelle fois maîtrisé et le récit reste agréable. De plus cet album permet d’avoir l’impression d’avancer dans la compréhension de ce que cachait le père d’Alexandra, tout en introduisant des personnages nouveaux et en intégrant quelques scènes chocs, plus marquantes. A noter également que le dessin reste dans la même veine que le tome précédent, et reste plus expressif que dans les premiers tomes de la série. Les personnages apparaissent plus naturels, ce qui est agréable, et la luminosité des couleurs vient souligner ce dessin qui va en s’améliorant.


Chronique rédigée par gdev le 13/11/2017
 
 
Statistiques posteur :
  • 2919 (76,37 %)
  • 261 (6,83 %)
  • 642 (16,80 %)
  • Total : 3822 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 13,21 13,21 13,21
Acheter d'occasion : 26,03
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Septembre 2015