45 977 Avis BD |19 906 Albums BD | 7 826 séries BD
 

Charlotte et moi, tome 1

 
 

Résumé

Charlotte et moi, tome 1Afin d'acceder au résumé de Charlotte et moi, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Charlotte et moi, tome 1Attention, attention : je ne connaissais pas Olivier Clert et il semble bien que cet album soit son premier ouvrage BD. C’est un premier coup, mais un coup de maître et on pourrait même croire que, derrière l’identité d’Olivier Clert se cache un Zidrou.

Pourquoi ? Tout simplement parce que les relations sont justes, et que l’ensemble est plein d’émotion. Celle de ce gamin qui vit les conséquences de la séparation de ses parents et qui doit déménager ; de ce gamin encore qui sera dégoûté de voir sa télé cassée dans le déménagement ; de cette mère impuissante qui ne roule pas sur l’or mais qui tentera de lui faire une surprise, de cette Charlotte, mutique et que les voisins considèrent comme différente, comme on dit pudiquement ; de cette restauratrice qui vit encore sur sa gloire passée et qui tient le restaurant du rez-de-chaussée ; de cet évadé de prison qui tente juste de partir plus loin encore…

Cet album propose de bien jolis personnages et surtout, de bien jolies relations. Mais on appréciera encore plus la précision avec laquelle s’enchainent toutes les actions. Tout est étudié au millimètre, les qui-pro-quo sont amenés avec finesse, les actions entrainent des réactions pleines de justesse, et les coïncidences sont habilement présentées. A tel point d’ailleurs, que l’auteur se permet même de faire vaciller tout son édifice dans les dernières pages et les dernières vignettes : Charlotte s’appelle-t-elle bien Charlotte ? Et les origines qu’on lui suppose seraient-elles bien les bonnes ? Olivier Clert s’est amusé pendant un tome à nous ouvrir un boulevard pour finalement nous mener dans une impasse. Impasse ? Pas vraiment, puisqu’un deuxième ouvrage est prévu et nous donnera donc le fin mot de tout cela, du moins est-on en droit de l’espérer.

Le dessin est doux, clair, presque caricatural pour certain personnage. Et pourtant, l’émotion est bien palpable, partout, sur les visages et dans les attitudes. C’est du dessin animé sur papier, avec les cadrages et les plans qui vont bien.

Chapeau bas, Monsieur Clert. Et merci !


Chronique rédigée par gdev le 14/04/2018
 
 
Statistiques posteur :
  • 3100 (74,30 %)
  • 335 (8,03 %)
  • 737 (17,67 %)
  • Total : 4172 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 5,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,50 Scénario
  • Dessin : 5,00 Dessin
 
Acheter neuf : 21,85 21,85 21,85
Acheter d'occasion : 17,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 5.00
Dépôt légal : Novembre 2016