46 226 Avis BD |20 032 Albums BD | 7 856 séries BD
Accueil
Tome 50 : Sabotage au Texas
 

Buck Danny, tome 50 : Sabotage au Texas

 
 

Résumé

Buck Danny, tome 50 : Sabotage au TexasAfin d'acceder au résumé de Buck Danny, tome 50 : Sabotage au Texas, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Buck Danny, tome 50 : Sabotage au TexasBuck Danny !... Le seul aviateur au monde ayant combattu les Japonais à la fin de la deuxième guerre mondiale et les Serbes en ex-Yougoslavie, 50 ans plus tard ! Et il n'a pas pris une seule ride.

Une fois encore, Bergèse nous régale d'un graphisme très technique, résultat de recherches très abouties dans le domaine aéronautique. Il a repris haut la main les aventures de Buck après le décès de Victor Hubinon, son créateur.

Rien à redire non plus côté scénario. Si la série a été scénarisée par Jean-Michel Charlier, les histoires inventées à la suite de la mort de ce dernier ne diminuent en rien la qualité des intrigues et retournements de situations.

Du très bon travail pour une BD ultraclassique mais de qualité garantie.


Chronique rédigée par LYmagier le 07/03/2006
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de LYmagierReflet de l'avatar de LYmagier
Statistiques posteur :
  • 2911 (92,44 %)
  • 154 (4,89 %)
  • 84 (2,67 %)
  • Total : 3149 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 4,50 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Acheter d'occasion : 7,05
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Décembre 2002

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Buck Danny, tome 50 : Sabotage au Texas, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

1 3 2019
   

Ce cinquantième album est très particulier. Comme souvent, je ne l'avais que moyennement apprécié à la première lecture et plus à la suivante.
Particulier déjà car tout se passe sur le territoire des États-Unis et dans un cadre civil : un meeting aérien.
Ensuite, parceque justement, il nous est grandement donné à assister à ce meeting et on peut penser : c'est bien beau mais l'intrigue ? Et c'est vrai que c'est bien beau. Le dessin de Bergèse est plus beau que jamais et on ne peut qu'admirer les évolutions des nombreux avions de toutes les époques. Et l'intrigue tarde à venir. Et elle est assez linéaire, pas de grand mystère, pas de fausse piste.
En fait la grande originalité de ce tome est son dénouement. Pour la première fois nos héros sont aux prises #ATTENTION, RÉVÉLATION# avec leur propre gouvernement ! Pour la première fois dans un Buck Danny, tout n'est pas tout beau tout rose du côté des parfaits gentils américains et l'on nous montre clairement que la politique et les intérêts financiers les obligent parfois à des actes dont ils ne peuvent être fiers.
C'est ce réalisme à l'opposé de l'angélisme habituel de la série qui peut être choquant. Tout comme de voir Buck presque sans réaction devant la vérité finale, comme sous le choc, et surtout acceptant les faits, conscient de son impuissance.
Ce qui me choc vraiment c'est la dernière réplique de Sonny. Il accepte les faits, non pas par impuissance comme Buck, mais en toute conscience. Être si désinvolte ne cadre pas avec l'image du personnage, surtout qu'il y a eu mort d'homme, mensonge d'état, etc...
Donc, contrairement à ce que j'aurais pensé à ma première lecture je vais mettre une bonne note pour cette aventure amère et désabusée, adulte en fait , et esthétiquement superbe.
Pour le côté plus léger, c'est sympa de voir Sonny avec une fiancée enfin normale, ou à peu près... Mais va-ce durer ?
Et au passage on apprend que nos pilotes ne sont plus affectés à un porte-avions mais bien à une base terrestre. Ça faisait très longtemps.

Holz4 :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,00
Avatar de Reflet de l'avatar de
18 3 2012
   

C'est l'album de Buck Danny qui m'a paru le plus intéressant depuis 1965, année où j'avais fait connaissance avec la série.
Le scénario, inspiré ou sous le conseil d'un officier de l'armée américaine (Sauf erreur. Cet officier était en tous cas mentionné dans l'édition que j'avais acheté) m'avait semblé très intéressant.
Comme le dit Sonny vers la fin du livre, l'officier américain, saboteur du F-22 dont Tumbler s'éjecte en vol sous l'observation de Buck Danny, est exécuté par de mystérieux sbires en costume, se déplaçant avec un automatique de gros calibre sous le bras, qui ont un air aussi sinistre que le chief-of-station sous couverture diplomatique apparaissant dans le double album de Largo Winch, "La forteresse de Makiling-l'heure du tigre", un agent de la CIA prèt à tout pour favoriser un arrangement politique en Asie. Mais l'officier américain dont Buck Danny et Sonny Tucson ont le temps d'entendre le témoignage avant son décès après avoir été mortellement blessé par ces sbires, a agi sur ordres pour le sabotage de l'avion, puis est éliminé en route, ne servant plus à rien ensuite, pour faciliter la vie des responsables du sombre scénario politico-commercial en vue de la mise de côté du futur de cet avion.
J'avais eu envie de prendre contact avec Francis Bergèse à cet époque. Et j'avais remarqué qu'il n'avait pas l'air d'avoir envie de rire sur les photos de lui qui paraissaient sur Internet. Comme Danny et Tucson, à qui un agent envoyé d'urgence après leurs découvertes oppose une fin de non-recevoir, et une langue de bois, très sinistre, systématique, avant de leur souhaiter de "bons vols" - on ne fait tout de même pas tout à fait n'importe quoi avec des gens de leur dimension, mais presque - et de repartir vers les bureaux de l'institution qui, manifestement, connaît tous les détails de l'histoire décrite dans cet album, et à ses fonctions d'"intérêt national".
Cette histoire aurait certainement intéressé mon grand-père, officier supérieur de même que plusieurs de ses amis.
Je ne comprends pas comment elle est semble être passée aussi inaperçue, couverte par des remarques dénigrantes du fait de quelques invraisemblances accessoires, comme celle de Danny pilotant des avions beaucoup plus âgés que lui.

8 10 2010
   

Aie ! Le moins qu'on puisse dire est que je suis très attaché à la série et que le dessin de Bergèse y est parfaitement adapté. Mais j'ai beau lire et relire cet épisode, il me laisse un gout amer, que le temps n'arrive pas à estomper.

Pour un tome 50, qui marque au passage la 52ième année de publication, retrouver les F-4 Corsair, P-51 Mustang et P-40 Warhawk (qui ont marqué les aventures de Danny et ses acolytes dans le Pacifique et parmi les Tigres Volants) était une idée sympathique, mais l'intrigue est quant à elle assez décevante.
Pire : la façon dont le trio mène son enquête fait contresens avec les caractéristiques mêmes des personnages. Alors que le suspect est très vite identifié, comment comprendre qu'il soit pris "bille en tête" par un vieux briscard de la trempe de Danny ? Et le dénouement me semble particulièrement faiblard, pour ne pas dire tordu. La pression mise par le gouvernement, représenté par ce Mister White qui n'a aucune crédibilité, et le fait qu'il fasse passer nos héros "sous la table" sans que cela ne leur pose réel problème gâche tout et va à l'encontre des valeurs qu'ils ont toujours incarnées.

Par contre, le côté "esthétique" de cet épisode ne souffre d'aucune faille, avec des couleurs réalisées par Frédéric Bergèse, et il est probable que cela soit le tome où on voit le plus de type de modèles d'avions : pléthore de vieux coucous, F-22 Raptor, F-18 Hornet, A-10 Thunderbolt et même les F-16 des Thunderbirds... Leurs évolutions en meeting sont un régal pour les yeux.
Pour l'anecdote, on est ravi des pitreries de Tuckson, de sa liaison avec Lulubelle (pour une fois que sa compagne est sympa ! ) et de retrouver d'autres personnages secondaires : la jolie Cindy MacPherson (cf L'escadrille fantôme, Zone interdite et Tonnerre sur la Cordillère), ainsi que Ted Haley (L'escadrille fantôme).

Je reste pourtant inconsolable : le sale tour que Bergèse fait à ses personnages me reste encore en travers de la gorge. Ce qui explique que je considère ce tome comme une vilaine verrue dans la série. Damn it que Charlier m'a manqué dans cet épisode !

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Buck Danny, tome 1 : Les Japs attaquent 4 3.63
Buck Danny, tome 2 : Les mystères de Midway 4 3.88
Buck Danny, tome 3 : La revanche des fils du ciel 4 4.13
Buck Danny, tome 4 : Tigres volants 4 4.38
Buck Danny, tome 5 : Dans les griffes du dragon noir 4 4.13
Buck Danny, tome 6 : Attaque en Birmanie 3 3.83
Buck Danny, tome 7 : Les trafiquants de la mer Rouge 3 3.83
Buck Danny, tome 8 : Les pirates du désert 3 3.83
Buck Danny, tome 9 : Les gangsters du pétrole 3 4.00
Buck Danny, tome 10 : Pilotes d'essai 3 4.50
Buck Danny, tome 11 : Ciel de Corée 3 4.33
Buck Danny, tome 12 : Avions sans pilotes 3 4.17
Buck Danny, tome 13 : Un avion n'est pas rentré 2 3.75
Buck Danny, tome 14 : Patrouille à l'aube 3 3.50
Buck Danny, tome 15 : NC-22654 ne répond plus 2 3.50
Buck Danny, tome 16 : Menace au Nord 3 3.83
Buck Danny, tome 17 : Buck Danny contre Lady X 3 3.67
Buck Danny, tome 18 : Alerte en Malaisie 3 4.17
Buck Danny, tome 19 : Le Tigre de Malaisie 2 4.25
Buck Danny, tome 20 : S.O.S soucoupes volantes ! 2 4.25
Buck Danny, tome 21 : Un prototype a disparu 3 4.17
Buck Danny, tome 22 : Top Secret 3 4.17
Buck Danny, tome 23 : Mission vers la vallée perdue 3 4.00
Buck Danny, tome 24 : Prototype FX-13 2 3.50
Buck Danny, tome 25 : Escadrille ZZ 2 3.25
Buck Danny, tome 26 : Le retour des Tigres Volants 4 3.13
Buck Danny, tome 27 : Les Tigres Volants à la rescousse ! 2 4.50
Buck Danny, tome 28 : Tigres volants contre pirates 3 4.33
Buck Danny, tome 29 : Opération Mercury 3 3.83
Buck Danny, tome 30 : Les voleurs de satellites 4 3.63
Buck Danny, tome 31 : X-15 3 3.83
Buck Danny, tome 32 : Alerte à Cap Kennedy 2 4.50
Buck Danny, tome 33 : Le mystère des avions fantômes 2 4.25
Buck Danny, tome 34 : Alerte atomique 3 4.00
Buck Danny, tome 35 : L'escadrille de la mort 3 3.17
Buck Danny, tome 36 : Les Anges Bleus 3 3.83
Buck Danny, tome 37 : Le pilote au masque de cuir 3 3.67
Buck Danny, tome 38 : La Vallée de la Mort Verte 3 3.83
Buck Danny, tome 39 : Requins en Mer de Chine 2 4.00
Buck Danny, tome 40 : "Ghost Queen" 2 4.50
Buck Danny, tome 41 : Mission apocalypse 3 4.50
Buck Danny, tome 42 : Les pilotes de l'enfer 3 4.50
Buck Danny, tome 43 : Le feu du ciel 3 4.33
Buck Danny, tome 44 : Les agresseurs 4 3.88
Buck Danny, tome 45 : Les secrets de la mer Noire 2 4.00
Buck Danny, tome 46 : L'escadrille fantôme 2 4.00
Buck Danny, tome 47 : Zone interdite 1 3.50
Buck Danny, tome 48 : Tonnerre sur la cordillère 1 4.00
Buck Danny, tome 49 : La nuit du serpent 2 3.50
Buck Danny, tome 50 : Sabotage au Texas 4 3.50
Buck Danny, tome 51 : Mystère en antarctique 1 4.00
Buck Danny, tome 52 : Porté disparu 2 3.00
Buck Danny, tome 53 : Cobra noir 2 3.50
Buck Danny, tome 54 : La nuit du Spectre 1 4.00
Buck Danny, tome 55 : Defcon one 1 4.00