46 495 Avis BD |20 158 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
Bloody Monday
 
Note moyenne de la série : 3.57

Bloody Monday

Bloody Monday est une série Manga qui est ou a été éditée chez Pika.
Ryumon (Scénariste), Megumi (Dessinateur) ont travaillé sur cette bande dessinée.

Bloody Monday est parue initialement en France en Septembre 2010, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Mai 2012.

A ce jour, 11 albums Manga concernant Bloody Monday sont référencés dans notre base, et 16 avis BD lui attribuent une note moyenne de 3,57/5.

 

  • Statut : Série terminée
  • Type d'histoire : Histoire en plusieurs tomes
  • Albums parus : 11

 
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série Bloody Monday au fil des tomes :
Evolution de la série Bloody Monday au fil des tomes
Export Graphique de l'évolution de la série
 

Bloody Monday, tome 1

Note moyenne de l'album : 3,50
Septembre 2010
 
Maya Orihara fait l'acquisition de ce qui semble être un virus, pour le compte d'une étrange organisation terroriste. A des milliers de kilomètres de là, on fait connaissance avec le club de journalisme d'un lycée au japon. Parmi ce petit groupe se trouve Fujimaru Takagi, connu dans le Cyber monde sous le nom de Falcon. Cet ado rend service à l'organisation anti-criminalité dans laquelle travaille son père. C'est le cas notamment lorsque... [suite du résumé]
 
 

Bloody Monday, tome 2

Note moyenne de l'album : 3,25
Novembre 2010
 
Alors que la machination contre le père de Fujimaru semble prendre de l'importance (il est soupçonné d'avoir commis un second meurtre), Fujimaru se dit que pour prouver son innocence, il lui faut lever le mystère qui entoure la fameuse vidéo décryptée dans le premier tome. Mais Maya, la terroriste infiltrée comme professeur de Fujimaru, cache bien son jeu et veille au grain. Et bientôt, Fujimaru est détourné de son objectif premier car... [suite du résumé]
 
 

Bloody Monday, tome 3

Note moyenne de l'album : 3,75
Janvier 2011
 
Oyota a découvert que l'alibi de Maya ne tenait pas la route : en Russie Noël se fête le 7 janvier et non le 24 décembre. Il faut maintenant que Fujimaru et Oyota trouvent le moyen de confondre Maya, et trouver les preuves qui leur manque. Pendant ce temps, le père de Fujimaru, toujours recherché par la police pour des meurtres qu'il n'a pas commis, rejoint une de ses amis au centre de biotechnologie... [suite du résumé]
 
 

Bloody Monday, tome 4

Note moyenne de l'album : 4,00
Mars 2011
 
Dans le tome précédent, Fujimaru et ses amis avait réussi à capturer Maya. Mais cette dernière semble insensible à l'interrogatoire qu'on lui fait subir, et arrive à proposer un nouveau marché avec les autorités. Ce dernier va lui permettre de sortir des locaux où elle est emprisonnée, accompagnée de Fujimaru et de membre de Third-i, parmi lesquels se cachent un traître... [suite du résumé]
 
 

Bloody Monday, tome 5

Note moyenne de l'album : 3,00
Mai 2011
 
Fujimaru est détenu par Maya et doit effacer la vidéo concernant le virus du serveur de Third-I. Pour lui donner une motivation Hosho menace implicitement Haruka et Oyota dans la chambre d'hôpital. Fujimaru s'exécute mais demande à rencontrer l'une des têtes pensantes de l'organisation terroristes, "J". [suite du résumé]
 
 

Bloody Monday, tome 6

Note moyenne de l'album : 3,75
Juin 2011
 
Ca y est : le virus est lâché... dans les sous-sols de Third-I, et commence à faire son macabre office. Il faut vite trouver une solution pour sauver ceux qui ont peut-être été exposés. En trois heures maximum, il faut trouver un antiviral. Fujimaru pense que le scientifique, ami de son père, qui a été assassiné précédemment avait la solution et l'a bien cachée. Il faut qu'il la découvre ! En aura-t-il le temps ? [suite du résumé]
 
 

Bloody Monday, tome 7

Note moyenne de l'album : 4,00
Septembre 2011
 
Alors que le virus se développe dans les sous-sols du Thrid-i, Fujimaru a trouvé où était caché l'antiviral : sa maîtrise des machines lui permet d'apprendre qu'il est planqué dans un stock de vitamines. Il lui reste donc peu de temps pour remettre la main sur l'antidote et l'administrer aux deux personnes infectées. Mais là encore, il va retrouver Maya sur son chemin. De son côté, le père de Fujimaru, accompagné de Oyota et d'Aoi semblent... [suite du résumé]
 
 

Bloody Monday, tome 8

Note moyenne de l'album : 3,50
Novembre 2011
 
Fujimaru, et ses amis sont maintenant bloqués dans l'académie, cernés par les forces terroristes, sans moyen de contacter le Third-I. Le grand père d'Otoya, ministre de la justice, vient justement visiter l'établissement, et c'est certainement la cible de "K", "J" et de leur bande. Le danger est bien présent et le virus commence à toucher au plus près Fujimaru et ses amis du club de journalisme. [suite du résumé]
 
 

Bloody Monday, tome 9

Note moyenne de l'album : 3,50
Janvier 2012
 
Catastrophe ! Le virus a été disséminé dans les égouts de l'académie, via la pauvre victime Hide. Les canalisations ayant été modifiées par les terroristes, ce dernier se répand maintenant dans le centre pénitentiaire. Sur son passage, les matons agonisent, et les terroristes peuvent filer à l'anglaise très facilement, en emportant avec eux leur gourou. Tout semble perdu. Mais heureusement, Fujimaru avait un plan, qui s'est déroulé... [suite du résumé]
 
 

Bloody Monday, tome 10

Note moyenne de l'album : 4,00
Mars 2012
 
Fujimaru a sauvé tout le monde : ses amis, et les personnes infectées. Le gourou de la secte est mort et la plupart de ses fidèles sont enfermés. Fujimaru et ses amis vont prendre un repos bien mérité dans la maison du grand-père d'Oyota. Mais Fujimaru sait bien que ce n'est pas terminé pour autant : "J" doit maintenant respecter sa part du marché, et les nouvelles révélations relancent l'intrigue... [suite du résumé]
 
 

Bloody Monday, tome 11

Note moyenne de l'album : 3,00
Mai 2012
 
Face à la menace que représente la bombre à neutrons, les compétences de Fujimaru vont encore une fois être sollicitées : il faut jouer avec les satellites du Pentagone pour repérer où est la fameuse bombe et désactiver son processus d'armement et de mise à feu particulièrement compliqué. Mais il y a urgence ! D'autant que les Russes s'en mêlent et ont un approche un peu plus expéditive du problème, qui ne se trouve plus sur leur territoire... ... [suite du résumé]