46 288 Avis BD |20 068 Albums BD | 7 866 séries BD
Accueil
Tome 1 : Le secret de l'espadon (Tome 1)
 

Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 1 : Le secret de l'espadon (Tome 1)

 
 

Résumé

Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 1 : Le secret de l'espadon (Tome 1)Afin d'acceder au résumé de Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 1 : Le secret de l'espadon (Tome 1), merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 1 : Le secret de l'espadon (Tome 1)On ne présente plus Blake et Mortimer, un classique de la bande dessinée!!! Cette histoire nous plonge dans une aventure avec de multiples rebondissements.

A avoir absolument dans sa bibliothèque !!!


Chronique rédigée par gwenn
 
 
Statistiques posteur :
  • 119 (96,75 %)
  • 4 (3,25 %)
  • Total : 123 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 14,49 14,49 14,49
Acheter d'occasion : 11,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.77
Dépôt légal : Janvier 1950

Avis des lecteurs

13 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 1 : Le secret de l'espadon (Tome 1), lui attribuant une note moyenne de 3,77/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

24 2 2014
   

Pour le commencement d'une série, un triptyque, c'est risqué ! Mais réussi !

Dès le début, Jacobs nous plonge dans un univers réaliste mais sombre. Nous sommes à la veille de la 3ème guerre mondiale. Les dessins sont d'une précision rare et la couleur nous plonge tout de suite dans l'ambiance. C'est grandiose. Les bases sont posées, de grandes bulles, des textes explicatifs qui donnent un charme certain à la série, des personnages so british... On se lèche les babines. L'action arrive et re part, avant de s'nstaller définitivement dans un climat de tension servi par de belles couleurs, j'insite.

Je m'incline. Je m'incline. Je m'incline. Que c'est beau...

30 12 2012
   

Je connais mal la série Blake et Mortimer, je me suis donc replongé dans le premier tome à savoir "le secret de l'espadon", et maintenant je sais pourquoi j'ai du mal. Si l'histoire en elle même est plutôt bonne: la troisième guerre mondiale et Blake et Mortimer en fuite avec Olrik et les jaunes à leurs trousses pour récupérer le dossier secret sur l'espadon, ça reste très poussif et assez laborieux à lire.
C'est déjà très bavard, plus aucune BD actuelle ne se permet de commenter et de décrire le dessin de chaque case. Au moins la moitié du blabla ne sert à rien, ce qui à vite fit de transformer la BD en histoire illustrée.
Les événements s'enchainent, Blake et Mortimer sont régulièrement pris puis ils s'évadent, les types qui les accompagnent se font descendre les uns après les autres. Ce n'est pas pour autant très fluide, ça s'enchaine assez mal.
Pour le dessin et les couleurs rien à dire c'est du tout bon, si on aime la ligne claire.

Comme c'est à lire (apparemment) et que ça n'a pas l'air d'être le meilleur tome, je vais persévérer.

24 6 2010
   

J'adore Blake et Mortimer... Malheureusement, ce tome, premier de la série, ne possède pas encore toutes les qualités qui nous seront présentées par la suite. Disons, que pour l'instant, l'histoire proposée se résume à une succession de péripéties, dont on se demande d'où elles viennent et où elles vont et comment elles s'organisent entre elles. Si la toile de fond, à savoir une troisième guerre mondiale est assez intéressante et révélatrice d'une époque, le reste semble trop bancal pour véritablement remporter mon engouement : rien n'est dit sur les protagonistes, rien n'est dit sur Olrik et sa présence auprès du maître des "jaunes", tout le monde semble connaître Blake et Mortimer (alors que nous, pas encore), la résistance se met bien rapidement en place... Même si j'aime le caractère un peu science fiction développée dans l'œuvre, l'ensemble est vraiment trop gros pour être crédible. Par ailleurs, j'ai l'impression que le scénariste joue un peu trop avec le temps, sans que cela n'ait de réels impacts sur les personnages : il peut se passer une nuit ou trois jours entre deux actions sans que cela ne se voie sur les visages de nos héros…. En bref, j’ai trouvé le rythme mal trouvé et difficile à suivre et si, au début de l’album, on assiste à une course poursuite entre Olrik et ses pires ennemis, cette dernière s’avère bien vite redondante en fin d’album et on se dit que le tout a été très long à lire pour, finalement, ne pas faire avancer l’histoire de beaucoup.

Mais si cela a été long à lire, c’est que les textes sont fournis. Pour moi, même si cette manie a pour conséquence de ralentir le rythme, c’est un élément qui participe à l’identité de la série. J’apprécie la qualité du langage développée dans cet album même si parfois, on a l’impression d’un long verbiage agrémenté de qualificatifs sans intérêts, pour ne pas dire grand chose.

Si vous ne connaissez pas cette série mythique, je vous conseillerais de ne pas commencer par ce premier tome, de peur qu’il ne vous ennuie inutilement.

17 12 2009
   

Cet opus est le premier tome de "le secret de l'espadon" d'Edgar P. Jacobs. C'est la première aventure de "Blake et Mortimer (Les aventures de)". Quel bonheur de voir les débuts d'une série culte.

La guerre est en train d'éclater entre l'empire Tibétain de l'infâme Basam-Damdu et le reste du monde. L'âme damnée de l' "Usurpateur", le colonel Olrik, veut s'emparer de l'invention du professeur Mortimer, l'Espadon. Mais celui-ci aidé par son ami, le capitaine Blake, arrive à s'échapper aux griffes du colonel lors de l'attaque de la base anglaise de Scaw-Fell. Une folle course poursuite s'en suivra. Cette série sent bon l'après-guerre. On voit que Jacobs n'a pas encore dégrossi ses personnages. Entre nous, tous les "Jaunes" se ressemblent et les Anglais (sauf Blake et Mortimer) ne sont que des clones. Mais il faut rester indulgent ! On retrouve une forte atmosphère de la Seconde Guerre Mondiale. Les Tibétains font penser fortement aux Japonais et les gouvernements de collaboration font écho à ceux établis par les Allemands et l'Empire du Soleil Levant.

Je ne peux donc que vous en conseiller la lecture. Le dessin est agréable. Ce que j'aime par dessus tout, c'est l'aventure trépidante. Les péripéties s'enchaînent à 200 km/h pour notre plus grand plaisir !

27 8 2009
   

Avant toute chose, je crois qu’il est bon d’insister sur le fait que cet album est sorti en… 1950 ! Et 60 ans plus tard, les décors, les avions, les costumes, rien ne semble vraiment dépassé ! Jacobs avait une grande force d’anticipation. Maintenant, en ce qui concerne la qualité du dessin, il est vrai que Jacobs a fait mieux dans les albums suivants, ce qui est somme toute bien normal ! Le scénario laisse poindre déjà le fort potentiel de l’auteur. Des rebondissements en chaîne qui ne laissent pas le lecteur souffler une minute ! Et qu’est-ce qu’on a hâte de lire la suite !

3 3 2009
   

Je n'avais pas vraiment lu de Blake et Mortimer jusqu'à présent (à part L'affaire du collier, dont j'ai peu de souvenirs, et La machination Voronov). J'ai donc décidé de m'y mettre, et quoi de mieux que de commencer par le premier album.

Je n'ai pas été déçu de ma lecture. Le scénario est bon, quoique très linéaire, avec un schéma qui se répète un peu (nos deux héros, qui se trouvent dans une situation délicate, sont sauvés par une troisième personne). Il est cependant un peu trop tôt, j'ai l'impression, pour juger vraiment l'histoire, car on plus affaire à un prologue, un commencement dans cette longue poursuite (d'ailleurs le sous titre fait allusion à cette poursuite). L'histoire sera donc certainement plus développée dans les tomes 2 et 3. Elle n'en est quand même pas moins déjà intéressante dans ce tome 1.

Dans cet album, le texte est roi, et certaines bulles en abondent vraiment, mais cela se lit bien quand même. Ce premier tome a aussi comme particularité de bien nous montrer quels seront les trois personnages principaux de cette série: Blake, Mortimer et Olrik. Les autres personnages semblent un peu en retrait.

Le dessin de Jacobs m'a vraiment plu, et je l'ai même trouvé très bon pour un premier album. Les quelques hors textes en couleur m'ont un peu fait penser à ceux qui se trouvaient dans les Tintin en noir et blanc.

Un très bon premier album qui me donne envie de poursuivre (du moins lire le 2ème).

28 1 2009
   

Quel régal de replonger dans ce récit "old fashion".
Oui! il y a beaucoup de textes explicatifs! Mais c'est un élément du style et du charme de cette BD. Et même si ça peut paraitre lourd (pas tant que ça je trouve) et en double emploi avec l'image, il ne faut surtout pas les zapper au court de la lecture, ou ça ne serait plus un blake et mortimer.
Et ces dessins et mises en couleurs uniques, au trait épais, comme faits au crayon gras, ces nuances de teintes sur les visages. Quel bonheur! Je retrouve les sensations de mon enfance. C'est sur qu'un jeune lecteur qui le découvre aujourd'hui ne l'abordera pas de la même façon, mais mon fils m'a rassuré en me les chippant pour les dévorer d'une traite (même s'il a certainement zappé du texte!).
J'aime le mariage (involontaire à l'époque) entre vieilles technologies et futurisme.
Dans ce 1er album, on trouve Blake, Mortimer et dès la 1ere page, Olrik, tels qu'ils seront tout au long de la série. Les caractères sont déjà trouvés.
On a l'impression de prendre l'histoire en cours de route. Des évènements, des lieux nous sont cités de ci de là, Comme des références à une préquelle que l'on n'aurait pas lu. Cet aspect me fait penser aux 1ers Star wars (78).
Les héros sont donc plongés dans une autre guerre mondiale, le Tibet (aujourd'hui symbole de paix) remplace l'Allemagne nazie, et ça donne l'impression de suivre les évènements d'un monde parallèle.
Ce récit halletant d'une simple poursuite, qui aurait pu être traité en quelques pages par un autre, prend ici tout un (gros) album et continue sur le suivant. Mais ça va de péripéties en péripéties et on ne se lasse jamais.
Vu le plaisir que nous procure cette poursuite fantastique, on pardonne et oublie vite les interventions un peu faciles de la chance et les quelques incohérences.
La plus grosse étant que ce soit Mortimer qui se dévoue pour aller chercher les plans perdus en disant :"Même si l'espadon est perdu, rappelez vous ce que le monde attend de nous..." alors que justement, ce que le monde attend c'est les plans de l'espadons et Mortimer pour le réaliser!

5 8 2006
   

Ce premier tome des aventures de Blake et Mortimer présente au lecteur les deux héros et leur éternel adversaire, le colonel Olrik. L'histoire est un mélange d'aventure et d'action dans un décor de science fiction de l'époque, car depuis la technologie a largement rattrapé les inventions ou les perfectionnements technologiques imaginés par l'auteur. Cependant l'histoire est très prenante et les décors nous recadrent très bien dans le milieu du Xxe siècle, suffisamment en tout cas pour retrouver l'excitation qui a du être celle des lecteurs de l'époque. Bien sûr, cette histoire de troisième guerre mondiale n'aura jamais lieu, mais à ce moment là beaucoup de gens y croyaient et en avaient peur.
Le dessin varie beaucoup tout au long de l'histoire, la ligne est assez claire au début, alors que les traits sont beaucoup plus épais vers la fin. On a même du mal quelques fois à reconnaître l'identité de certains personnages. La qualité aussi est très variable, comme si certains passages au milieu de l'histoire avaient été retravaillés beaucoup plus tard.
Il faut absolument avoir lu cette histoire, dans ce tome et les deux suivants, car c'est sans conteste un des piliers de la BD Franco-Belge, et pour pouvoir comparer le talent des dessinateurs d'aujourd'hui, il est important d'avoir des notions de ceux qui les ont précédés. D'ailleurs, on peut noter que Van Hamme l'auteur de XIII et de Thorgal a réalisé récemment l'un des épisodes de la saga.

3 9 2005
   

Magnifique ! et grandiose ! les premières pages qui racontent la conquête du monde par les effrayants "Jaunes" sont extraordinaires par leur puissance d'évocation. Quel effet cela a dû produire sur les lecteurs des années 1950 qui venaient de connaitre l'invasion nazie et le choc atomique ! Cette histoire a été publiée dans le journal "Tintin" de l'époque et le talent de Jacobs a éclipsé même celui de Hergé, au point que celui-ci en conçoive une certaine jalousie.
Après les quinze premières pages, ça se tasse un peu, l'histoire est un peu plus terre à terre. Mais un récit à lire, absolument !

exode314 :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,50
Avatar de Reflet de l'avatar de
21 10 2004
   

J'ai une préférence pour la version en deux albums. Les images pleine page cassent un peu le rythme. C'est vrai que les éditeurs ne font plus des volumes de 60 pages !

C'est les premiers pas de deux héros alors il existe quelques erreurs qui seront corrigées au fil du temps.

Malgré tout ça reste une très bonne histoire.

22 1 2004
   

Ca commence fort ! On attaque dès le début du triptyque par le commencement de la 3ème guerre mondiale. D’une manière générale, l’ensemble est dans le même style : de l’action, de l’action et encore de l’action. On n’a pas le temps de s’ennuyer, les péripéties sont multiples et nous tiennent en haleine jusqu’au bout du livre.
Côté scénario, c’est donc assez réussi, mais ça reste conventionnel : pas de grande surprise non plus.
Le dessin, dans ce 1er Tome de Blake et Mortimer – ne l’oublions pas – est moins satisfaisant. Edgar P. Jacobs n’en est qu’au début de la série, et il cherche encore le style réel des personnages et des décors. Il fera mieux par la suite, mais pour un début, laissons lui le droit à l’erreur.
J’aime bien les grands dessins d’une page (qui dureront régulièrement jusqu’au Tome 5 de la série).
L’ensemble se laisse lire plutôt bien, et, après cette dernière relecture, j’avoue avoir été agréablement surpris : je n’en gardais pas un tel souvenir. C’est riche, réfléchi, et efficace !

5 3 2002
   

En lisant Blake et Mortimer, on peut sembler dérouté tant à l'époque, le dessin ne faisait que servir le texte. Que de bulles ! Les différents protagonistes sont très bavarres, pas de doute !

L'histoire, assez travaillé, nous embarque en pleine guerre froide dans un contexte assez réaliste. C'est assez bon, sans non plus être grandiose.

Faites donc l'effort de lire, comme des grands :-), et vous découvrirez une bien belle série !

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 1 : Le secret de l'espadon (Tome 1) 13 3.77
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 2 : Le secret de l'espadon (Tome 2) 10 3.55
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 3 : Le secret de l'espadon (Tome 3) 9 3.83
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 4 : Le mystère de la grande pyramide (Tome 1) 12 4.13
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 5 : Le mystère de la grande pyramide (Tome 2) 10 3.80
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 6 : La Marque Jaune 15 4.23
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 7 : L'énigme de l'Atlantide 9 3.44
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 8 : S.O.S. Météores 6 4.25
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 9 : Le Piège Diabolique 6 2.75
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 10 : L'Affaire du Collier 6 3.67
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 11 : Les 3 Formules du Professeur Satõ (Tome 1) 7 3.21
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 12 : Les 3 Formules du Professeur Satõ (Tome 2) 6 2.83
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 13 : L'Affaire Francis Blake 11 4.23
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 14 : La Machination Voronov 11 4.23
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 15 : L'étrange rendez-vous 12 3.38
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 16 : Les sarcophages du Sixième Continent (Tome 1) 11 3.36
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 17 : Les sarcophages du Sixième Continent (Tome 2) 8 3.19
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 18 : Le sanctuaire du Gondwana 12 3.00
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 19 : La malédiction des trente deniers (Tome 1) 11 3.09
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 20 : La malédiction des trente deniers (tome 2) 8 3.56
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 21 : Le serment des cinq lords 7 3.36
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 22 : L'onde Septimus 7 2.71
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 23 : Le bâton de Plutarque 3 3.83
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 24 : Le testament de William S 3 3.83
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 25 : La vallée des Immortels - Tome 1 - Menace sur Hong Kong 4 3.88