46 105 Avis BD |19 969 Albums BD | 7 840 séries BD
Accueil
Tome 5 : Le mystère de la grande pyramide (Tome 2)
 

Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 5 : Le mystère de la grande pyramide (Tome 2)

 
 

Résumé

Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 5 : Le mystère de la grande pyramide (Tome 2)Afin d'acceder au résumé de Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 5 : Le mystère de la grande pyramide (Tome 2), merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 5 : Le mystère de la grande pyramide (Tome 2)Suite et fin de cette aventure en deux volets, ce tome est égal en qualité au précedentes histoires de Blake et Mortimer, c'est à dire trés bien.

Celui ce démarque quelque peu grâce à l'ajout de magie ( égypte ancienne oblige ! ), ce qui est loin d'être déplaisant !


Chronique rédigée par gwenn
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gwennReflet de l'avatar de gwenn
Statistiques posteur :
  • 119 (96,75 %)
  • 4 (3,25 %)
  • Total : 123 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 19,00 19,00 19,00
Acheter d'occasion : 48,95
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.80
Dépôt légal : Avril 1956

Avis des lecteurs

10 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 5 : Le mystère de la grande pyramide (Tome 2), lui attribuant une note moyenne de 3,80/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

29 6 2010
   

Cet album est dans la pleine lignée du précédent. Jacobs nous tient en haleine avec cette histoire de recherche de trésor enfoui, dont une partie n'a rien à envier à Indiana Jones. C'est avec habileté qu'il crée l'originalité, sur fonds de sorcellerie, de mystères passés et de manipulation psychologique. Dans la première histoire, Jacobs nous avait gratifiés d'une originalité fondée sur l'innovation technologique. Avec ce récit, il nous présente une autre facette, tout aussi déconcertante et surprenante et c'est tant mieux. De plus il nous conduit de surprises en surprises avec cet antagonisme entre le méchant Olrik et le gentil Mortimer.

Mais au niveau du scénario, tout n'est pas parfait. On se demandera pourquoi Olrik ne part à la recherche de la chambre d'Horus qu'à ce moment du récit, alors qu'il aurait pu le faire avant, et pourquoi les fouilles n’avaient pas mis à découvert le passage. Par ailleurs, comme dans le tome précédent, l'histoire de la recherche du trésor enfoui ne sert que de trame de fonds, mais l'essentiel de l'action se concentre autour des personnages de Mortimer et d'Olrik, qui prennent tour à tour l'avantage. Enfin, on se demandera pourquoi le grand prêtre dévoile toute l'histoire à Blake et Mortimer, si c'est pour mieux effacer de leur mémoire tous ces événements par la suite...

Toutefois, dans l'ensemble, j'ai été pris par l'atmosphère mystérieuse de la fin de l'album, j'ai connu de belles surprises (ou plutôt des retours attendus), et l'ensemble est rythmé. La ligne claire est à l'honneur, et les dessins sont parfaitement réalisés, dans le plus pur esprit de la série.

C'est vraiment un tome que l'on prend plaisir à redécouvrir, même si certains éléments du scénario peuvent paraître obscurs, ce qui est un comble lorsque l'on connaît la volonté de Jacobs d'expliquer le moindre détail par des textes (bulles et hors bulles) assez fournis.

7 5 2010
   

Cet album complète efficacement l’aventure égyptienne de Mortimer et Blake, ce dernier ayant miraculeusement échappé à l’attentat dont il a été victime lors du précédent opus, comme on pouvait s’y attendre et pour notre plus grande joie. Son apparition et surtout la manière dont il se dévoile surprend le lecteur et je dois reconnaître que Jacobs a parfaitement mis en scène cet évènement.
L’apport de Blake dans cette aventure est indéniable puisqu’il permet de la dynamiser en apportant une réplique constante à Mortimer ainsi que des solutions lorsque ce dernier est dans la perplexité la plus totale.
Ma seule réelle déception est cette fin beaucoup trop explicative. J’apprécie pourtant d’avoir toutes les clés à l’issue d’une énigme mais là, j’aurais réellement souhaité quitter cette aventure dix planches plus tôt, quitte à ce qu’Olrik soit abandonné inanimé au pied du sarcophage (ça n’aurait d’ailleurs pas changé grand-chose puisqu’on le laisse errant fou dans le désert…). Franchement, l’histoire de Paatenemheb s’est révélée chez moi aussi intéressante que si j’avais pu trouver en librairie l’ « autopsie d’une momie de la XXIe dynastie » du docteur Grossgrabenstein ;)
De plus, même si l’utilisation d’anglicismes participe au charme désuet si caractéristique à la série, ça semble parfois un peu surfait. Je pense ici à Sharkey qui jette une liasse de « Banknotes » sur le guéridon. L’utilisation de « billets de banque » aurait suffit. Ca me laisse une image pompeuse et désagréable de l’auteur.
Enfin, si un expert pouvait m’expliquer pourquoi, dans mon édition (celle que l’image semble présenter ici-même), le visage de Mortimer est si « laid » dans l’encadré en haut à gauche de la couverture, j’en serais ravi…
Malgré ces quelques détails, comme je le disais en introduction de mon commentaire sur le premier tome de cette aventure, j’ai pris un immense plaisir à tourner ces pages vieillies par les années. Une sensation proche de celle que l’on pouvait ressentir dans notre enfance en allant ouvrir les malles dans le grenier de nos grands-parents.

17 12 2009
   

Ce tome est la suite de "le mystère de la Grande Pyramide" de "Blake et Mortimer (Les aventures de)". Il est l'oeuvre d'Egdar P. Jacobs. Je le trouve un peu moins bon que le précédent opus.

Suite à l'assassinat de Blake à Athènes, Mortimer a déclaré la guerre à Olrik et son organisation.Après bien des luttes, l'exploration menant à la tombe d'Akhénaton et au trésor du culte d'Aton commence. Bien des surprises vont attendre notre héros. Je dis que je suis un peu déçu car je trouve cet album un peu moins invntif que son prédecesseur. Mais tout reste bien maîtrisé. Jacobs renoue avec ses premières amours tel l'exploration sous-terraine, le mystère, l'ésotérisme, etc. Les rebondissements sont nombreux, les personnages ne semblent pas toujours ce qu'ils semblent être. La fin est néanmoins grandiose. On assiste à un superbe tableau vivant de l'Egypte (us et coutumes locaux, cités misérables et lieux archéologiques splendides). Nous sommes plongés en plein coeur de ce merveilleux pays. Le dessin reste simple mais on palpe l'angoisse des lieux sombres comme nos héros.

Malgré mes quelques réticences, je pense que cela reste donc une bande dessinée à posséder. Cette deuxième histoire met sur orbite définitive la série d'Edgar P. Jacobs. A avoir obligatoirement dans toute bibliothèque qui se respecte.

22 9 2009
   

J’ai trouvé se second tome moins prenant que le premier. Ceci étant, le scénario reste bon et les dessins de haut niveau. J'ai bien aimé la présence incognito de Blake tout au long de l'histoire. Ce qui m’a un peu « déçue », c’est la fin, franchement surréaliste et beaucoup moins époustouflante que ce que j’avais imaginé.

20 3 2009
   

Enfin j'ai pu le lire ce 5ème tome de Blake et Mortimer, qui est la fin de cette aventure sur la grande pyramide. Cette aventure m'a beaucoup plus plu que la précédente (secret de l'espadon). Peut-être suis je plus diptyque que triptyque. Dans cette seconde aventure, j'ai trouvé le scénario meilleur, avec de bonne scènes d'actions, de bon retournements, et de bonne trahisons. De plus, les personnages nous sont déjà connus. Enfin, le dessin de Jacobs (meilleur que sur le secret de l'espadon) reproduit bien les magnifiques décors de l'Egypte.

Dans cette seconde partie, on a plus d'action. La phase de déchiffrage est maintenant derrière nous, mais ça ne nuit pas à l'ensemble. J'ai par contre eu l'impression qu'il y'avait plus de texte que dans la première partie. Il y'a de nombreux personnages mystérieux dans cette seconde partie (qu'on avait à peine vue dans la première), et on se pose de nombreuses questions sur elles (sont elles vraiment ce qu'elles prétendent être). le point culminant commence au moment où nos héros entrent dans la pyramide". Leur exploration est une suite de péripéties qui en font un instant fort de ce tome.

L'auteur nous livre aussi le premier vrai duel entre Blake et Mortimer d'un côté, et Olrik de l'autre. Enfin, les explications finales sont très bonnes, et donnent un ton assez particulier à ce tome. Bon, ben je vais passer au 6ème tome.

2 3 2009
   

"La chambre d'Horus" est le titre du 2ème tome de ce grand classique. On y retrouve le dessin précis d'un des fondateurs de la ligne claire et un scénario finement ciselé.
Il y a toujours ce surplus de textes explicatifs, mais c'est une des marques des B. et M. qu'on le veuille ou non.
Ce 2ème tome réunit enfin les 2 héros puisque dans la 1ere partie, Blake était quasiment tout le temps absent. Du fil à retordre en perspective pour Olrik, toujours assisté du Bézendjas, et renforcé par Sharkey, que l'on retrouvera souvent.
J'ai relevé une petite coquille : le petit résumé de la page de garde annonce que le récit reprend 8 jours après l'annonce de la mort de Blake alors que dans les faits, tout se passe le même jour. (Mortimer dit que le papier sur son volant est le 2ème avertissement qu'il reçoit "aujourd'hui".). Mais ça ne prete pas à conséquences.
Il y a autre chose qui est caractéristique des mentalité de l'époque, (les grandes colonies brittaniques), c'est que Mortimer tutoie Nasir. Ce n'est pas un tutoiement d'amitié, même s'il y a une réelle amitié entre eux, mais plutôt d'un supérieur envers son serviteur. Ca marque l'infériorité sociale de Nasir envers un véritable brittanique. Pour preuve, Blake et Mortimer se vouvoient, marque de respectabilité mutuelle qui passe avant la grande amitié qui peut les unir. Et tout ça malgré le passé commun au combat de nos 2 héros avec Nasir. Mais ce dernier ne s'en formalise pas.
Celà dit, voilà un excellent récit qu'il faut avoir lu comme étant devenu un classique de la littérature (en image), et ou l'on quitte un Olrik qui ne sera pas encore remit de ses émotion dans l'aventure suivante.

22 2 2008
   

Malgré bien des imperfections, ce deuxième tome de la grande pyramide est un petit chef d'œuvre sur beaucoup de points. Alors oui, il y a trop de texte, surtout dans les rectangles qui accompagnent chaque vignette (ou presque). On a l'impression que le lecteur est un abruti incapable de déchiffrer correctement le dessin ("Mortimer s'arrête devant une lourde porte de bois entrouverte par un domestique Egyptien à l'air soupçonneux". J'invente à peine). Et oui aussi, les dessins sont incroyablement statiques. Il y a une débauche de petits pictogrammes qui accompagnent l'action (goutelettes, étoiles, points d'exclamation, etc..) que l'ont pourrait prendre cette histoire comme modèle pour les écoles.

Mais en dehors de ça, il y a souffle épique égal à nul autre, un ton, un style, qui n'appartiennent qu'à Jacobs et à lui seul. Et pour le scénario, sans trop révéler l'intrigue, je dirais que tout le monde est tellement déguisé que l'un ou l'autre des coups de théatre, quand le masque tombe, vous surprendra forcément. En cela, c'est un gros progrès pour la série, dont les scénarios jusque là restaient assez prévisibles et transparents.

Le dessin et les couleurs quand à eux restent excellents .... pour du Blake et Mortimer, bien sûr. Il est certain qu'on a fait depuis de gros progrès, surtout en technique, et qu'il faut bien le prendre au niveau de l'époque sous peine de formuler une critique trop sévère. Mais l'ensemble est très bien fait, les personnages biens campés, on sait bien qui est qui, pas de confusion, pas de complication. Finalement c'est simple à lire, ça se prends pas la grosse tête, c'est de la bonne bande dessinée, quoi.

Et puis c'est LA référence avec Tintin et Astérix, avec Spirou et Lucky Luke, de la bande dessinéée des années 50 et 60, un monument incontournable dont nous avons ici un des meilleurs exemples. A posséder absolument dans sa bibliothèque.

27 3 2006
   

Suite et fin du mystère de la grande pyramide. Mortimer, ayant appris la mort de son ami Blake, poursuit ses investigations concernant la possible chambre secrète de la grande pyramide. Mais de nombreux faits prouvent au professeur que sa présence en Egypte n'est pas la bienvenue.

Si l'histoire se tient toujours bien, son déroulement reste encore un peu lourd à suivre. De nombreux textes ralentissent un peu trop les événements, surtout lorsque la situation est placée sous le signe de l'action. Au final, E.P. Jacobs nous livre une histoire au scénario solide et intéressant mais dont la narration peut en rebuter plus d'un. En tout cas, prévoyez quelques heures avant de découvrir pleinement le mystère de la grande pyramide.

8 1 2004
   

J'aime bien les textes dans Blake et Mortimer, mais trop c'est trop ! Les commentaires, nombreux, ralentissent une intrigue pourtant efficace, mais à laquelle on pouvait s'attendre après la lecture du Tome 1.
Les dessins égyptiens d'Edgar P. Jacobs sont toujours corrects, mais j'ai été moins marqué par les grandes illustrations d'une page.
Je trouve que ça traîne un peu en longueur, que c'est un peu carricatural (Olrik, le coup du veston, Nassir, le Cheik). J'ai un peu le sentiment que l'histoire ne méritait qu'un Tome et demi (quoiqu'avec les commentaires importants, n'est ce pas qu'une impression ?).
Je trouve aussi que ces histoires vivent mal la relecture et que l'esprit de découverte et de surprise est important ici. Mais le tout rend ce livre moins impressionnant aujourd'hui que dans mes souvenirs d'antan (sic !).

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 1 : Le secret de l'espadon (Tome 1) 13 3.77
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 2 : Le secret de l'espadon (Tome 2) 10 3.55
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 3 : Le secret de l'espadon (Tome 3) 9 3.83
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 4 : Le mystère de la grande pyramide (Tome 1) 12 4.13
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 5 : Le mystère de la grande pyramide (Tome 2) 10 3.80
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 6 : La Marque Jaune 15 4.23
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 7 : L'énigme de l'Atlantide 9 3.44
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 8 : S.O.S. Météores 6 4.25
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 9 : Le Piège Diabolique 6 2.75
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 10 : L'Affaire du Collier 6 3.67
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 11 : Les 3 Formules du Professeur Satõ (Tome 1) 7 3.21
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 12 : Les 3 Formules du Professeur Satõ (Tome 2) 6 2.83
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 13 : L'Affaire Francis Blake 11 4.23
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 14 : La Machination Voronov 11 4.23
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 15 : L'étrange rendez-vous 12 3.38
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 16 : Les sarcophages du Sixième Continent (Tome 1) 11 3.36
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 17 : Les sarcophages du Sixième Continent (Tome 2) 8 3.19
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 18 : Le sanctuaire du Gondwana 12 3.00
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 19 : La malédiction des trente deniers (Tome 1) 11 3.09
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 20 : La malédiction des trente deniers (tome 2) 8 3.56
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 21 : Le serment des cinq lords 7 3.36
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 22 : L'onde Septimus 7 2.71
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 23 : Le bâton de Plutarque 3 3.83
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 24 : Le testament de William S 3 3.83
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 25 : La vallée des Immortels - Tome 1 - Menace sur Hong Kong 4 3.88