46 288 Avis BD |20 068 Albums BD | 7 866 séries BD
Accueil
Tome 13 : L'Affaire Francis Blake
 

Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 13 : L'Affaire Francis Blake

 
 

Résumé

Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 13 : L'Affaire Francis BlakeAfin d'acceder au résumé de Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 13 : L'Affaire Francis Blake, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 13 : L'Affaire Francis BlakeCe tome 13 de la série est le premier après Edgar P.Jacobs, si l'on exclut l'inachevé "3 formules du Professeur Sato". Le flambeau est repris en alternance par 2 groupes de scénaristes/illustrateurs: Van Hamme et Ted Benoît d'un côté, Sente et Vuillard de l'autre.

Au niveau des dessins, c'est réactualisé et plutôt mieux que les tomes originaux d'E.P.J. Je trouve très réussis les décors écossais.
Pour le scénario, l'action est classique (trahison/vérité masquée), et le rythme ne se relâche pas. Ca manque simplement un peu de coeur et de consistance, voire de surprise.

En résumé: un bon divertissement, mais sans doute pas une oeuvre essentielle.


Chronique rédigée par Pierrizan le 10/01/2004
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de PierrizanReflet de l'avatar de Pierrizan
Statistiques posteur :
  • 817 (96,46 %)
  • 13 (1,53 %)
  • 17 (2,01 %)
  • Total : 847 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 11,44 11,44 11,44
Acheter d'occasion : 6,76
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.23
Dépôt légal : Janvier 1996

Avis des lecteurs

11 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 13 : L'Affaire Francis Blake, lui attribuant une note moyenne de 4,23/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

3 2 2014
   

Ted Benoît et Jean Van Hamme, dignes héritiers de Jacobs (avant le duo Van Hamme/Aubin).
Cet album est excellent, le dessin est d'une minutie incroyable et le scénario est ô combien jouissif !
Tout est lié, tous les personnages sont présents, tout est si bien amené !

Je ne savais pas si je mettais 4 ; 4,5 ou 5/5 mais je me suis dit : "Je lui reproche quoi, à cet album ?" Rien. 5/5. (et en voyant les autres avis, je vois que c'est un des rares albums à être unanime !)

27 7 2011
   

« L’affaire Francis Blake » est le 13ème album des aventures de Blake et Mortimer. Ted Benoit (dessin) et Jean Van Hamme (scénario) en sont les auteurs.

Pour moi comme pour beaucoup de lecteurs, il s’agit d’une excellente reprise menée tambour battant par un duo intelligent et efficace.

Edgar P. Jacobs peut reposer en paix, la relève est bien assurée. Van Hamme nous livre une aventure policière palpitante de grande qualité avec un Francis Blake en très grande forme. Contrairement aux autres aventures, c’est bien ce personnage qui est mis en avant dans cet album. L’auteur a préféré mettre de côté le thème de la science fiction, un peu à l’image de ce que Jacobs avait fait avec « L’affaire du collier » et le résultat prouve que cette idée était bonne.

Le dessin de Ted Benoit est fidèle aux précédents albums, ce successeur de Jacobs n’a pas à rougir de son talent car son travail ne peut forcer que l’admiration.

Véritable réussite, cet album saura à coup sur charmer un bon nombre de lecteurs tant l’histoire est captivante et intéressante à découvrir. Pleine de rebondissements, elle saura vous garder en haleine jusqu’à la fin.

14 7 2010
   

C'est avec talent et intelligence que ce scénariste et ce dessinateur reprennent le flambeau de cette série ! Sur fonds d'espionnage et de contre-espionnage, cette histoire est rondement menée, avec beaucoup de surprises savamment préparées. Les premières pages sont menées avec suspense jusqu'au coup d'éclat : Blake serait un traître. Le lecteur n'est pas dupe pour deux sous mais c'est bien sa rencontre avec Olrik qui mettra au jour le pot aux roses. Là où le scénariste est intelligent, c'est qu'il n'essaie pas de nous faire croire qu'Olrik soit tombé dans le piège. C'est bien son scepticisme qui met momentanément fin aux efforts de Blake pour remonter la filière des espions. Qu'il est agréable de ne pas toujours être pris pour un imbécile. Le suspense quant à l'identité des traîtres est assez bien géré c'est finalement un album efficace et sans véritable temps morts qui nous est proposée.

Par ailleurs, c'est très intelligemment que les auteurs nous proposent l'environnement que nous connaissons déjà et qui permet d'assurer la continuité avec Jacobs. L'appartement de Blake et Mortimer est bien celui que nous connaissons depuis la Marque Jaune, tout comme le club dans lequel nos deux compères se retrouvent en début d'album (il y a même la petite lucarne frappée d'armoiries par laquelle Mortimer se sentait épié dans la Marque Jaune), le tueur de la grande pyramide fait un retour tonitruant, et les cousins et cousines de Blake sont tous issus de l'histoire de l'Espadon, à commencer par la veuve du clan Campbell... Ces effets, appuyés par un dessin dont le styles est très proche de ce que faisait Jacobs, permet à la série de gagner en continuité et à cet album de s'y inscrire sans efforts.

Alors, certainement, il y quelques facilités, et je n'ai pas bien compris le rôle du gars qui prend le train avec Mortimer (qui a d'ailleurs un physique très proche de Blake : les auteurs auraient-ils voulu jouer avec les talents de déguisements de ce dernier pour tromper le lecteur ?), mais dans l'ensemble, voici un très bon opus qui nous est présenté... A part le rôle déterminant d'une femme pour la première fois dans la série, cet album aurait pu être inventé par Jacobs que je n'y aurais vu que du feu. Une belle réussite !

19 12 2009
   

On pouvait, à priori, s’inquiéter de la poursuite d’une œuvre majeure du 9ième art comme l’est la série Blake et Mortimer, orpheline de son créateur E.P. Jacobs. Jean VanHamme et Ted Benoit ont tenu le pari et avec brio. L’affaire Francis Blake est une réussite à tous niveaux et, à mon sens, surpasse même certaines des créations du géniteur de la série.
Le scénario, sur fond d’espionnage, est en perpétuel mouvement et nous tient efficacement en haleine jusqu’à son terme. Le rythme de changement entre les actions respectives et parallèles de Mortimer et celles de Blake est particulièrement bien dosé. Pas trop effréné pour ne pas brusquer le lecteur, lui laisser le temps de savourer la progression mais pas trop long non plus pour permettre à l’aventure de conserver son dynamisme et de rebondir sans cesse.
Tous les ingrédients du succès de la série sont là et notamment, le classicisme très British (les salons du Centaur Club), désuet mais si charmant. Il faut dire que les auteurs n’ont pas pris beaucoup de risque pour conserver cette ambiance légendaire en choisissant pour cadre le nord de l’Angleterre et l’Ecosse. Choix judicieux s’il en est car il ne fallait pas choquer pour ce premier tome de l’ère post Jacobs. Un tapis de velours pour une transition toute en douceur donc.
A de nombreuses reprises, j’ai eu la délicieuse sensation de me trouver dans mon album préféré de Tintin : l’île noire. Les paysages écossais, l’escapade en train de marchandise (nouveau clin d’œil au whisky d’ailleurs), les Pubs, les châteaux perchés à flanc de falaise et surtout cet incendie généré depuis un rideau qui s’embrase… Non il ne manquait plus qu’Olrik lache Ranko à la recherche de Blake à la fin ;)
C’est un régal que de reprendre ce tome après les deux derniers en date où Blake est étrangement absent. D’ailleurs, est-ce prémonitoire lorsque, en planche 13, Mortimer s’écrie « Trente mille livres Sterling ! Les trente deniers de Judas !… » ?

12 12 2009
   

Cet album est le plus réussi des tomes post-jacobsiens de "Blake et Mortimer (Les aventures de)".

Il met en avant Blake qui était délaissé dans les autres aventures, en insistant sur ses fonctions de chef du MI5, donnant une histoire inédite et innovante. On délaisse la science-fiction pour une aventure policière de grand cru.

Histoire excellente et beaux dessins. Parfait !

12 5 2009
   

Premier tome de l'après Jacobs, ce 13ème album de Blake et Mortimer est très bon. J'ai pris beaucoup de plaisir à le suivre. L'ouvrage se lit bien, alors qu'il fait presque 70pages. Au niveau de l'histoire, on retrouve bien l'esprit propre à cette série. Il y'a pas mal de trahisons, d'actions et de rebondissements. Et bien sur, Olrik est encore de la partie. On retrouve également des personnages d'autres albums (Le mystère de la Grande pyramide), retours qui ne manquent pas de nous surprendre. Cette histoire marque cependant une rupture, car elle se place après la 6ème aventure du duo (La marque jaune), rompant avec la logique d'une série ou les histoires se suivent. On a aussi des changements dans l'histoire elle même, car cet album est le premier à faire véritablement intervenir des femmes, et cela dans un rôle très important. Il y'a cependant certaines choses qui sont évidentes, comme le fait que Blake n'est pas un traitre, mais certaines révélations pourront quand même surprendre le lecteur.

Le dessin de Ted Benoit est lui très bon. On peut même dire qu'il vaut celui du maître. On a donc de très beaux décors, que se soit à Londres, en Ecosse ou encore les scène nocturnes dans le train.

Pour une reprise, on a donc une première réussite. Je vais donc commencer l'Etrange rendez vous pour voir si cette impression est confirmée (je n'oublie pas la Machination Voronov, mais il semble plus logique de lire ensemble les albums 13 et 15)

25 4 2009
   

1ere reprise totale de la série ("Les 3 formules" n'étaient que l'achèvement du dernier travail de Jacobs), cet album est une exceptionnelle réussite. Pourtant je suis a priori hostile aux reprises de séries sans l'intervention du ou des auteur(s) d'origine.
Le dessin de Ted Benoit est quasiment parfait. Il utilise même les différences de teintes sur les visages pour suggérer une barbe naissante, comme dans le style de "l'espadon". La seule fausse note est le ciel bleu "côte d'azur" au dessus des highlands d'écosse à la fin de l'album. De lourds nuages menaçants auraient mieux convenus. Pas grand chose à redire sur le dessin quoi.
Quant au scénario de Van Hamme, il met dans le mil également. Il sait parfaitement rester dans le ton de la série, même si, chose rare, il n'y a rien de fantastique/fiction dans cette histoire. De toute façon, Jacobs n'en avait pas mit non plus dans "l'affaire du collier", ce n'est donc pas une transgression.
Par contre, il a la très bonne idée de développer une aventure de contre espionnage qui met ENFIN Blake en avant. Je pense que là, il contente la plupart des fans d'une série qui donnait la part belle à Mortimer et à la science quand Blake, qui par son métier est pourtant un homme d'action, n'était pas assez développé.
Le dosage nouveauté/éléments-du-passé est bon. Et il y a un effet qui est particulièrement réussi, c'est la retrouvaille entre Blake et le tueur Jack, rencontré dans "la grande pyramide": Blake sait qu'il l'a déjà vu mais ne trouve pas tout de suite où. Tout a fait le sentiment que j'ai eu, moi aussi, en tant que lecteur.
Par contre, on apprend quelquechose que Jacobs, il me semble, n'avait jamais précisé, c'est que nos 2 héros habitent le même appartement!
2 autres petits détails que j'ai noté :
A un moment donné, Mortimer tombe sur une grotte Picte, et ses réflexions laissent penser qu'il reviendra peut-être ici un jour. Une nouvelle aventure en perspective? Wait and see.
Pour finir, les pages de garde reprennent celles des anciens albums: les portraits de différents personnages rencontrés dans la série. Sauf qu'ici, 4 personnages de Ted Benoit y sont insérés.
encore bravo à Van Hamme et Benoit pour cette réussite de 68 pages quand même!

18 1 2009
   

Très réussi pour le dessin, surtout les nombreux extérieurs aux couleurs claires : on prend l'air, dans une série qui nous a habitués aux confinements claustrophobes. Le scénario de contre-espionnage est classique mais bien mené. L'ambiance, british a souhait. Il est par ailleurs agréable de voir Blake prendre plus d'importance.

25 11 2007
   

Ce 1er tome de Black et Mortimer écrit par d’autres que E.P Jacobs est une véritable réussite ! Non seulement Ted Benoît parvient à imiter à la perfection les dessins des 1ers épisodes de la série, mais en plus Jean Van Hamme nous livre une histoire captivante pleine de rebondissements et cohérente.

On retrouve avec joie nos deux héros ainsi que leur ennemi juré.
Ce tome est à mon humble avis et à ce jour, le meilleur des nouveaux Black et Mortimer qui n’ont pas été écrits par Jacobs.

21 10 2004
   

C'est le 13e album de Blake et Mortimer. Le chiffre 13, quelle poisse. En effet, cet album n'a pas eu le droit d'être vendu en belgique à la date de sa parution. Ainsi en a décidé un tribunal belge, dans le cadre d’un conflit qui opposait l’éditeur à la Fondation Jacobs. Celle-ci, en effet, considérait que le nom de Jacobs avait été utilisé de telle manière qu’il pouvait induire le lecteur en erreur et lui faire croire que le défunt créateur était le véritable auteur de ce nouvel album... c'est dommage !
Avec cet album "L'affaire Francis Blake", on pouvait s'attendre au meilleur comme au pire et plutôt pour le pire quand on sent que cette reprise pue le "merchandising" avec un scénariste choisis plus en fonction de ses chiffres de ventes que de ses aptitude potentielle à faire de la BD Jacobsienne...
Bon niveau graphisme un trait dit "ligne claire" qui est pas mal du tout, car les décors écossais sont ici très travaillés mais qui jamais ne sont encombrés de détails superflus, les personnages sont vivants, la couleur en est aussi pour beaucoup.
Niveau scénario c'est classique : Blake fait semblant de trahir son pays pour détraquer un réseau d'espionnage géré par Olrik (bien sur !)qui tient en échec les services secrets britanniques, God save the Queen, my Lord (would you like a cup of the ?), hum hum ! Un prétexte un peu léger, mais des dialogues diablement bien fait, passionnant...

Bref, je léve un toast à cet album, ma foi fort sympatique...

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 1 : Le secret de l'espadon (Tome 1) 13 3.77
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 2 : Le secret de l'espadon (Tome 2) 10 3.55
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 3 : Le secret de l'espadon (Tome 3) 9 3.83
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 4 : Le mystère de la grande pyramide (Tome 1) 12 4.13
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 5 : Le mystère de la grande pyramide (Tome 2) 10 3.80
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 6 : La Marque Jaune 15 4.23
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 7 : L'énigme de l'Atlantide 9 3.44
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 8 : S.O.S. Météores 6 4.25
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 9 : Le Piège Diabolique 6 2.75
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 10 : L'Affaire du Collier 6 3.67
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 11 : Les 3 Formules du Professeur Satõ (Tome 1) 7 3.21
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 12 : Les 3 Formules du Professeur Satõ (Tome 2) 6 2.83
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 13 : L'Affaire Francis Blake 11 4.23
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 14 : La Machination Voronov 11 4.23
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 15 : L'étrange rendez-vous 12 3.38
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 16 : Les sarcophages du Sixième Continent (Tome 1) 11 3.36
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 17 : Les sarcophages du Sixième Continent (Tome 2) 8 3.19
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 18 : Le sanctuaire du Gondwana 12 3.00
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 19 : La malédiction des trente deniers (Tome 1) 11 3.09
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 20 : La malédiction des trente deniers (tome 2) 8 3.56
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 21 : Le serment des cinq lords 7 3.36
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 22 : L'onde Septimus 7 2.71
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 23 : Le bâton de Plutarque 3 3.83
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 24 : Le testament de William S 3 3.83
Blake et Mortimer (Les aventures de), tome 25 : La vallée des Immortels - Tome 1 - Menace sur Hong Kong 4 3.88