46 562 Avis BD |20 195 Albums BD | 7 889 séries BD
Accueil
Tome 4 : La Conspiration de Satan
 

Black Crow, tome 4 : La Conspiration de Satan

 
 

Résumé

Black Crow, tome 4 : La Conspiration de SatanAfin d'acceder au résumé de Black Crow, tome 4 : La Conspiration de Satan, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Black Crow, tome 4 : La Conspiration de SatanDans cette série, Delitte nous fait voyager. Et il le fait bien. Après les superbes décors africains, voilà que l'on se dirige vers Port Saïd. Ville, port, désert, donjons... tout provoque dépaysement sous les traits de Delitte, tout sonne tellement juste, tout est tellement détaillé. On s'y croirait. Comme par le passé, voici un ouvrage dessiné avec rigueur et classicisme, à la Delitte : un grand talent au service du réalisme. Néanmoins, comme toujours chez Delitte, il y a des personnages aux physiques interchangeables, et comme toujours, on retrouvera ce vieil homme à la barbe blanche qui semble s'installer dans toutes les histoires. Ici, c'est lord Westminster qui endosse ce rôle. Ce n'est pas un hasard si je commence cet avis par le dessin : avant même de s'intéresser au scénario, c'est le dessin qui fait le charme de cet album, et c'est pour le dessin que je m'y suis arrêté.

Au niveau du scénario, on s'engage ici dans un nouveau cycle. Le précédent, en terres africaines est terminée. Il a laissé des stigmates sur Black Crow, qui pleure encore la mort de son beau-frère, et sur l'équipage du Revenge : trop peu nombreux pour utiliser à plein les capacités du navire, et composé cette fois-ci de profils forts différents. Ainsi, aux côtés des amis de toujours, il y a les mercenaires ayant survécu au cycle précédent. Le temps pour Delitte de de nous remettre un peu dans l'ambiance, tout en nous offrant des scènes en pleine mer, et le nouveau scénario se met en branle. Black Crow sauve l'héritier du sultan, lequel l'invite à Part Saïd. Mais bientôt, ce même héritier est assassiné et tout indique que Black Crow est le coupable de cette forfaiture. Il arrive à s'échapper mais son équipage est retenu prisonnier. Il y a beaucoup d'aventure dans cet album, mais également beaucoup de machinations et de complots. En effet, derrière cet assassinat, il y a les intérêts des Français et des Anglais, les deux ennemis de toujours qui se disputent Port Saïd comme base stratégique militaire. Ces deux clans se font la guerre et à force de ruse, de complot, et de chausse-trappes, c'est finalement Black Crow qui en fait les frais. Si on excepte le principe de base qui fait que personne ne s'interroge que les raisons qui auraient poussé Black Crow à assassiner le prince alors qu'il l'a sauvé d'une mort certaine quelques heures plus tôt, l'ensemble sonne juste. Les relations entre Français et Anglais, ainsi que leurs relations respectives avec le Sultan, donnent une bonne représentation de ce que pouvait être les relations entre les deux grands colonisateurs du XVIIème siècle. Delitte nous offre ainsi une belle aventure, bien rythmée, dans un contexte géopolitique assez fouillé mais clairement énoncé. Il y a bien ici ou là deux trois petites fautes dans le scénario (les méchants très méchants, les gentils très gentils, un Black Crow qui arrive là où il veut sans grand effort,...) mais tout cela s'efface devant les paysages grandioses et les intérieurs fouillés. Devant, également, les personnalités troubles et la violence du Sultan.

Delitte continue donc les aventures de Black Crow. Des aventures qui rappellent les grandes épopées, le tout servi avec un vrai soin apporté au graphisme, auquel il ne manque qu'un petit peu de folie. Ce nouveau cycle commence ici sous les meilleurs auspices.


Chronique rédigée par gdev le 01/04/2014
 
 
Statistiques posteur :
  • 3286 (74,23 %)
  • 367 (8,29 %)
  • 774 (17,48 %)
  • Total : 4427 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00