46 454 Avis BD |20 138 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
Betty Boob
 

Betty Boob

 
 

Résumé

Betty BoobAfin d'acceder au résumé de Betty Boob, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Betty BoobJ'avais lu de bonnes critiques sur cette BD et je l'ai commencé plein d'espoir. Au final, j'ai bien aimé mais largement moins que je ne le pensais.

Le sujet est difficile. C'est l'histoire d'Elisabeth qui se réveille à l'hôpital avec un sein en moins, conséquence directe du cancer. Elle repart avec un bocal et le lecteur suivra la reconstruction de cette femme pleine d'entrain et déterminée.

Sujet difficile donc mais traitement à l'opposé. La scénariste prend la décision d'axer son récit sur un côté burlesque, et de donner un côté doux et "fofolle" à son personnage principal. D'abord déprimé, puis perdu, Betty devient déterminée à changer de vie et prendre la vie du bon côté. Résolument positif, l'album n'est pas du tout triste. Le développement est fait de telle sorte que passé le tiers de l'album, on oublie qu'il est question de cancer.

Le traitement graphique correspond totalement à ce parti pris, presque sans paroles, les couleurs éclatantes et le trait tout en rondeur, donnent à "Betty Boob" un côté burlesque et délirant qui font le contrepoids de la gravité du sujet.

Pourtant moi, je n'ai pas étais pris par l'histoire, j'ai trouvé que l'aspect délirant en faisait une lecture agréable, mais je regrette que l'histoire devienne trop superficielle, trop burlesque.


Chronique rédigée par Olivier73 le 21/05/2019
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de Olivier73Reflet de l'avatar de Olivier73
Statistiques posteur :
  • 1912 (80,20 %)
  • 39 (1,64 %)
  • 433 (18,16 %)
  • Total : 2384 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 23,75 23,75 23,75
Acheter d'occasion : 19,81
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Septembre 2017

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Betty Boob, lui attribuant une note moyenne de 4,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

25 5 2019
   

Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre et tant mieux. Parce que si j’avais su que cette BD allait traiter du cancer du sein, je ne me serais pas forcément approché : ca fait peur et ca remue. Et j’aurais fait une très grosse bêtise parce que cette BD vaut vraiment le détour. Certes, on y parle d’une jeune fille qui perd un sein suite à un cancer. Mais on évite de tomber dans le pathos et le scénariste nous offre une histoire mouvementée, pleine de rythme où notre héroïne va faire de cette perte une force. Sur un faux air de fox trot, le scénariste choisi de faire évoluer l’histoire vers les spectacle burlesque, dans un décor atemporel dans lequel sont mêlées des éléments très modernes (caméra de surveillance, portables) et une ambiance des années 30. Elizabeth perd son sein, mais également son amant et son travail, et c’est un petit peu par hasard qu’elle va intégrer une troupe burlesque dans laquelle chacun et chacune assume ses différences, et qui va l’accueillir en son sein (unique aussi d’ailleurs). C’est plein de peps et de vie et on évite les dérives trop pessimistes, allant même jusqu’à proposer un happy end pour tout le monde.

Mais attention, si j’ai apprécié cet album, ce n’est pas uniquement parce qu’il traite d’un sujet grave avec légèreté. Parce que oui, c’est un sujet grave, et qu’il est facile de la dédramatiser pour le grand public sous les airs de burlesque. Ici, la clef, c’est justement le dosage et l’équilibre : on ne rend pas artificiellement heureuse une femme qui ne peut pas l’être. Non, on la fait cheminer, depuis l’incompréhension jusqu’à une forme de dépression, avant de lui donner le coup de pouce du hasard, ainsi que des nouveaux amis qui lui permettront de trouver sa place. Le burlesque permet d’apporter du rythme, de la joie, et du spectacle, mais les sentiments de tout ce petit monde sont bien dosés et équilibré, et on passe un petit peu par tous les sentiments.

Le trait et les couleurs accompagnent à merveille cette histoire, et surtout, voici un ouvrage sans presque aucun texte : le dessinateur fait quelques prouesses pour faire ressortir tous les sentiments évoqués plus haut, et pour donner beaucoup de signification à ces regards et ses expressions.

Et puis, il y a une vraie tendresse dans ces pages.

Un écueil aurait été de faire tomber le récit dans une phase dépressive compréhensible. Un autre aurait été de prendre une tonalité artificiellement enjouée, réfutant toute douleur ou tristesse, ce qui n’aurait pas été crédible. Ici, on a un vrai ton juste et équilibré, plein de bonnes idées, le tout servi sans un dialogue, et par un dessin qui ; malgré tout, ne vous fera pas perdre une miette des sentiments et de l’ambiance générale de cet album peu commun.