46 560 Avis BD |20 193 Albums BD | 7 888 séries BD
Accueil
Tome 101 : Perfect Edition - 1
 

Battle Royale, tome 101 : Perfect Edition - 1

 
 

Résumé

Battle Royale, tome 101 : Perfect Edition - 1Afin d'acceder au résumé de Battle Royale, tome 101 : Perfect Edition - 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Cette "perfect édition", avec couverture cartonnée et format un poil plus grand qu'un manga classique, est la réédition, sous forme de 5 intégrales, de la série "Battle Royale". Le premier album, qui compte donc les 3 premiers tomes de la série, se veut donc imposant.

Ici, on se retrouve une nouvelle fois dans un manga où des collégiens sont soumis à un jeu cruel : ils doivent s'entretuer. "Doubts", "Alice in Borderland" ou encore "King's Game" sont autant de titres qui viennent à l'esprit lorsque l'on évoque ce type de production où des jeunes gens, sans raison apparentes, sont poussées à se dézinguer les uns les autres. Ici, on tente bien un petite raison : le "programme" de cette dictature extrême orientale fictionnelle est censée faire peur au monde entier et les terroriser suffisamment pour empêcher les Américains d'intervenir. Même si c'est un petit peu discutable (pourquoi tuer ses propres forces vives ? et qu'est-ce que les armées étrangères en ont à faire, de gamins 15 ans ?), cette introduction a le mérite de poser un cadre et de justifier ce que bon nombre de productions du même type ne prennent même plus le temps d'expliquer.

Ainsi, donc, cette fois-ci, c'est la classe de Shujo qui est choisie. Et comme souvent dans ce genre de trame, le héros va tenter de lutter contre le système et se met en tête de sauver tous ses camardes, et en particulier la belle Noriko. Ces deux-là seront rapidement rejoints par Kawada, un redoublant qui a gagné le jeu l'année précédente... La narration se veut ainsi très simple : on se concentre rapidement sur quelques figures de la classes, et on oppose assez rapidement ceux qui ne veulent pas tuer et ceux qui se prêtent au jeu, de bonne ou mauvaise grâce. On découvre ainsi plusieurs personnalités, avec souvent le même schéma : un petit flash back pour montrer combien le personnage est un collégien comme les autres pour ensuite retourner sur cette île et le trouver en position désespérée. C'est bien huilé, ca marche assez bien, et finalement la tension monte rapidement, ce qui est l'objectif de ce type de trame. C'est donc assez réussi.

Et pourtant, c'est assez trash. Il y a là-dedans une violence assez gore (avec des tripes, avec des cervelles, avec des visages explosés sous l'impact de balles) qui aurait pu me rebuter. Mais comme elle n'est pas gratuite, comme elle s'inscrit dans un monde de terreur renforcée par une certaine folie du maître des lieux, je la trouve acceptable. Dans ce premier tome, elle représente un choc par rapport à la vie "tranquille" des collégiens, et permet de supporter efficacement la tension sous-jacente. Par ailleurs, si la classe compte 42 élèves, il en disparaît assez rapidement 17, soulageant ainsi le lecteur d'un bon nombre de noms/prénoms à retenir. A ce sujet d'ailleurs, on remarque que l'auteur a mis un point d'honneur à différencier les visages pour que l'on s'y retrouve mieux parmi tous ces protagonistes.

En revanche, je reprocherai que les élèves n'ont pas vraiment le physique de collégiens ou d'adolescents de 15 ans. Physiquement, on a l'impression qu'ils ont au bas mot 10 ans de plus. Kawada, en particulier, ne semble pas avoir redoublé une seule fois, mais bien une bonne dizaine. La très provocante Mitsuko quant à elle semble également très expérimentée pour son âge.

Mais au-delà de cette réserve, cette première partie de récit est efficace. Sur fonds de sexe et de violence, sur fonds de trash et de gore, le scénariste arrive à faire monter assez rapidement une certaine tension, et il sera intéressant de voir comment les alliances d'un jour vont pouvoir se poursuivre.


Chronique rédigée par gdev le 28/01/2016
 
 
Statistiques posteur :
  • 3285 (74,22 %)
  • 367 (8,29 %)
  • 774 (17,49 %)
  • Total : 4426 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 23,75 23,75 23,75
Acheter d'occasion : 25,21
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Février 2010