46 433 Avis BD |20 124 Albums BD | 7 880 séries BD
 

Batman - The Dark Prince Charming, tome 1

 
 

Résumé

Batman - The Dark Prince Charming, tome 1Afin d'acceder au résumé de Batman - The Dark Prince Charming, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Batman - The Dark Prince Charming, tome 1C'est le genre d'album qui donne envie. Déjà, quand on aime bien Batman, on s'intéresse a priori à toutes les sorties hexagonales qui lui sont consacrées. Mais quand Enrico Marini, auteur de "Rapaces", "Le Scorpion" ou "L'Étoile du desert" (liste non exhaustive, on le concède) concocte en collaboration avec DC Comics le premier tome d'un diptyque mettant en scène Batman, on VEUT le lire.

C'est chose faite. Et ce n'est pas une déception.

Marini est un dessinateur talentueux. C'est une platitude que tout bédéphile nous pardonnera s'il a déjà pu voir des planches de cet auteur qui a très rapidement su se constituer un groupe conséquent de fans. C'est beau, vraiment. Marini s'offre de pleines pages (voire sur deux planches) pour faire poser son Batman dans le contexte de sa ville, Gotham. On afficherait volontiers le résultat en poster chez soi. Et puis, tant qu'à pouvoir illustrer la légende, Marini fait intervenir le Joker, Catwoman, Killer Croc ou Harley Quinn, et on est ravi de contempler ses représentations de chacun des personnages. Très belle ambiance graphique !

C'est au niveau du scénario que les choses auraient pu être moins reluisantes. Hé bien non : Marini dose savamment les ingrédients et on déguste une ambiance polar marquée par la folie du Joker et le doute sur une possible paternité cachée du justicier de Gotham. Les scènes d'action sont spectaculaires (celle qui ouvre l'album notamment) et permettent d'entrée de jeu d'immerger le lecteur dans l'intrigue. Pas de temps mort dans cette histoire où l'on sent que Marini connait bien l'univers avec lequel il lui a été permis de s'illustrer.

On attend donc avec impatience la deuxième partie, et on vous recommande de craquer pour ce bel album de Batman !


Chronique rédigée par Jean Loup le 14/02/2018
 
 
Avis de :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de Jean LoupReflet de l'avatar de Jean Loup
Statistiques posteur :
  • 1313 (63,80 %)
  • 390 (18,95 %)
  • 355 (17,25 %)
  • Total : 2058 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,50 Dessin
 
Acheter neuf : 14,24 14,24 14,24
Acheter d'occasion : 6,75
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Novembre 2017

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Batman - The Dark Prince Charming, tome 1, lui attribuant une note moyenne de 4,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

22 1 2019
   

Il est assez original et sympathique de trouver un auteur de Franco Belge qui reprend l’une des figures historiques des comics. Et le résultat que produit ici Marini est assez convaincant. Graphiquement, surtout ! Parce que le Chevalier Noir sous les traits de Marini est absolument grandiose, ne perd rien de sa superbe tout en gagnant un je-ne-sais quoi de plus accessible, de plus humain… C’est un petit peu vrai pour tous les personnages, d’ailleurs, avec notamment ce Joker qui est également plus humain, dans sa dégaine plus que dans son caractère, qui reste quant à lui très fidèle au personnage historique. L’environnement est également très réussi, Gotham est magnifique et l’imagination dans la représentation des véhicules est également à souligner. Marini nous avait habitué à un dessin clair, percutant, très détaillé et on est heureux de le voir à l’œuvre dans ce genre de production.



Sur le scénario, une petite fille a disparu. Batman mène donc l’enquête pour savoir où elle se trouve, ainsi que son ravisseur le Joker. L’enquête se fait de façon très musclé et c’est plutôt un tour des bas-fonds que l’on nous propose plutôt qu’une vraie investigation. Cette simple recherche est un petit peu linéaire, sans vraie énigme à résoudre. Mais le scénariste arrive à créer tout de même un double suspense : l’un autour de la recherche de la gamine, et l’autre sur la paternité de cette dernière. Le récit en devient donc plus dynamique, et suscite l’envie d’en découvrir plus.

Un scénario de base un peu simple mais qui reste intéressant quant au trouble que l’on sent chez notre héros, et un dessin parfaitement maîtrisé : c’est une BD à découvrir !