45 019 Avis BD |19 404 Albums BD | 7 698 séries BD
 

Batman - La nouvelle aube : La nouvelle Aube

 
 

Résumé

Batman - La nouvelle aube : La nouvelle AubeAfin d'acceder au résumé de Batman - La nouvelle aube : La nouvelle Aube, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Batman - La nouvelle aube : La nouvelle AubeUrban Comics continue à assurer un rythme de publication élevé et satisfaisant pour tous les fans du Dark Knight, qui attendent désormais chaque mois pour avoir la plaisir de retrouver le Justicier Masqué... Et un bouquin de David Finch, ça ne s'évite pas si on a la prétention d'aimer le comics...
Ce type est un grand illustrateur, mais autant le savoir : il ne signe que trois des cinq épisodes que regroupe cette mini-série, qu'on peut donc lire comme un one-shot.
Et comme son dessin est largement "noyé" par la masse d'encreurs, on reconnaît sa patte, mais elle est aussi fondue dans le style actuel des productions D.C.
Pour autant, sa mise en page reste personnelle, et on en prend quelques fois plein les mirettes. L'autre bon point est à attribuer à Jay Fabok, qui s'en tire lui aussi très honorablement, peut-être aussi grâce au soutien de tout ce team...
Côté visuel, il faut donc être particulièrement exigeant pour en attendre plus. Pour moi, le cahier des charges est largement rempli, sans pour autant toucher au génie.

Côté récit, on soulèvera en revanche pas mal de réserves. Il s'agit d'une enquête très basique, qui met en scène quelques ennemis "traditionnels" comme ce vieux tueur de Croc, ou encore le pingouin... Et the méchant, ce sera ici Etrigan, un démon... démoniaque ! Qu'est-ce qu'il vient fiche à Gotham ? Ben, faire le mal, c'est sa nature même... Et puis ? Ben, pas grand chose d'autre !

Donc pour résumer, j'ai lu cette histoire sans déplaisir, mais sans jamais toucher la passion.
C'est sûr, ça a de la gueule, mais le récit sera vite oublié. Et bientôt cet album se réduira dans mon souvenir à deux personnages : cette Dawn Golden, petite fille qui fut la première à charmer Bruce, et Etrigan, ce démon retourné dans je ne sais quel plan de l'Enfer...


Chronique rédigée par Hellspawn le 27/03/2012
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de HellspawnReflet de l'avatar de Hellspawn
Statistiques posteur :
  • 444 (38,88 %)
  • 689 (60,33 %)
  • 9 (0,79 %)
  • Total : 1142 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 2,50 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Mars 2012

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album Comics Batman - La nouvelle aube : La nouvelle Aube, lui attribuant une note moyenne de 3,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

5 10 2017
   

Je l'ai bien aimé cet album de Batman, mais ce n'est pas mon préféré.

Niveau dessin il n'y a pourtant rien à redire, c'est vraiment impeccable.

Non c'est plutôt au niveau du scénario que j'émettrais quelques critiques. Celui-ci est assez bon, mais je lui trouve quelques points à redire. On suit trois histoires en parallèle, ce qui fait que parfois on est un peu perdu dans le passage d'une histoire à l'autre. De plus celle sur les démons m'a moins emballé. Après on ne peut pas reprocher le fait que toutes ces histoires se complètent bien au final. De plus, parmi les trois histoires, celle sur Gordon est laissé sans véritable réponse finale et c'est un peu dommage.

Question personnage, j'ai aussi regretté que le nouveau personnage ne soit pas plus exploité que cela. On nous la présente comme le premier amour de Bruce, mais je ne l'ai pas vraiment ressenti à la lecture de l'album. On a un personnage qui aurait mérité un développement plus approfondi. Mais peut-être que cela sera le cas dans un prochain album.

Au final l'album n'est pas mauvais, mais je pense qu'il aurait pu être meilleur.

9 9 2012
   

Dans cet album, Urban comics propose les cinq épisodes imaginés par David Finch, invitant à suivre les pas d’un Chevalier Noir enquêtant sur la disparition de l’une de ses amies d’enfance, Dawn Golden.

Le scénario est assez classique à la base et permet de croiser le Commissaire Gordon, le Pingouin et Killer Croc. Malheureusement, David Finch finit par parsemer son récit de forces surnaturelles et dès l’apparition du démon Etrigan, j’ai commencé à décrocher. Si, en général, je ne suis pas trop fan lorsque les aventures de Batman virent vers le fantastique ou l’occulte, ce n’est malheureusement pas le seul reproche que je fais à cet album. Je regrette également le fait que les intrigues secondaires (la petite qui parvient à voler la Batmobile, les tensions entre le commissaire Gordon et Forbes) ne soient pas suffisamment exploitées. Quant à l’intervention particulièrement violente et musclée de Batman vis-à-vis du Pingouin, même si celle-ci est finalement expliquée, elle m’a tout de même dérangée car elle dénature un peu le personnage.

Visuellement, David Finch livre du bon boulot, tout comme Jason « Jay » Fabok, qui prend la relève sur les deux deniers épisodes. Sans parler de cette couverture que je trouve particulièrement réussie.

Bref : Un récit classique, des intrigues secondaires sous-exploitées et une part de fantastique trop importante à mon goût.