45 977 Avis BD |19 906 Albums BD | 7 826 séries BD
 

Batman Eternal, tome 2

 
 

Résumé

Batman Eternal, tome 2Afin d'acceder au résumé de Batman Eternal, tome 2, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Batman Eternal, tome 2Pour célébrer le 75ème anniversaire du Dark Knight, DC Comics a eu l’idée de lancer un titre hebdomadaire intitulé Batman Eternal, chapeauté par Scott Snyder et James Tynion IV. Afin de tenir un tel rythme de publication, le duo est secondé par d’autres scénaristes (John Layman, Ray Fawkes, Tim Seeley et Kyle Higgins) et par une flopée de dessinateurs (Jason Fabok, Dustin Nguyen, Andy Clarke, Emanuel Simeoni, Jorge Lucas, R. M. Guera et Juan Ferreyra). Ces artistes se relaient donc au fil des semaines lors des épisodes #14 à #24 de cette saga qui en compte 52 au total.

Afin de « remplir » ces 52 semaines, Scott Snyder et James Tynion IV imaginent une histoire tentaculaire aux nombreuses ramifications, qui multiplie les personnages et les rebondissements. Le fil rouge de l’histoire est l’incarcération de James Gordon, qui ouvre grand la porte au retour de la corruption à Gotham, ainsi qu’au comeback de Carmine Falcone, alias le Romain, et qui plonge Batman et Gotham au beau milieu d’une véritable guerre des gangs. Tandis que Batman et Jason Bard tentent de remettre de l’ordre dans Gotham, Batgirl, Batwoman et Red Hood se rendent au Brésil afin d’innocenter James Gordon. Red Robin et la jeune Harper Row filent au Japon afin de trouver l’origine de la nanotechnologie qui s’en prend aux habitants des Narrows. Batwing et Jim Corrigan, alias Le Spectre, explorent les souterrains de l’asile d’Arkham afin de comprendre les évènements surnaturels qui perturbent l’asile. Tout un programme donc !

Si l’intrigue principale avance bien, elle démontre également que Carmine Falcone n’est que la partie émergée de l’iceberg en proposant le retour d’un ancien ennemi de Batman qua l’on croyait pourtant réduit à jamais au silence. Si le retour du Romain était une bonne idée, je regrette un peu le fait que les auteurs aient recyclé ce personnage emblématique. Mais bon, il faut évidemment tenir un an… et pour fêter dignement l’anniversaire de Batman, les auteurs ont visiblement décidé d’inviter un maximum de personnages issus de l’univers du Chevalier Noir et de les mélanger au sein d’une grande machination visant à faire la fête à Gotham et à son héros le plus célèbre. Le récit se densifie donc au fil des pages, mais à force de multiplier les personnages et les intrigues secondaires, le récit a un peu tendance à s’éparpiller, surtout que ces nombreuses menaces ne font pas toujours avancer l’intrigue principale. Certains récits parallèles font office de remplissage et la partie dans les sous-sols d’Arkham m’a d’ailleurs foncièrement ennuyé. Après les aventures de Catwoman dans les bas-fonds de Gotham lors du tome 4 de Catwoman, je commence franchement à en avoir assez de ces aventures mystiques qui ne font pas avancer le schmilblick. Tout n’est cependant pas mauvais car, tout en recyclant le folklore de Batman, les auteurs parviennent à livrer plusieurs épisodes très plaisants à lire et quelques personnages très intéressants à suivre. Je pense notamment à l’incorruptible Jason Bard, qui comble le vide laissé par James Gordon de manière plus que convaincante, mais également à la surprenante Julia Pennyworth ou à la petite Harper Row. De plus, en opposant Alfred à sa fille et Catwoman à son père, tout en invitant à suivre la traque entre Stephanie Brown et son géniteur, les auteurs intègrent un aspect familial plutôt plaisant à suivre.

Visuellement, c’est le grand festival des styles afin de pouvoir respecter la publication hebdomadaire de cette série et cela commence tout doucement à se ressentir au niveau de la qualité et de l’uniformité graphique. Mais bon, comme il y en a pour tous les goûts, vous trouverez forcément votre bonheur parmi les nombreux styles proposés.


Chronique rédigée par yvan le 01/09/2015
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de yvanReflet de l'avatar de yvan
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 21,38 21,38 21,38
Acheter d'occasion : 15,89
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.25
Dépôt légal : Mai 2015

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Comics Batman Eternal, tome 2, lui attribuant une note moyenne de 3,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

14 3 2018
   

Il y'a vraiment du bon dans ce tome 2.

L'histoire se poursuit de manière intéressante en apportant quelques réponses. Des personnages sont bien développés comme le nouveau commissaire ou encore Julia, la fille d'Alfred. Le scénario construit aussi les relations entre personnages et je dois avouer avoir accroché à la relation Barbara/Jason. Il y'a de nombreuses allusions à d'autres albums. N'ayant pas tout lu sur Batman j'en ai certainement loupé, mais j'ai su apprécier de noter celle venant de récits que j'avais déjà lu.

Dans le tome 1, j'avais reproché le fait que certaines histoires étaient mal développées. Je pense à l'histoire de la fille que son propre père veut tuer. Et bien dans ce tome 2, cette histoire trouve toute son importance.

Tout n'est quand même pas parfait. Encore plus que dans le tome 1 on passe d'un groupe de personnages à un autre, et assez souvent au sein même d'un même chapitre. Certains points du scénario ne m'ont pas semblé intéressant (surtout tout ce qui tourne autour d'Arkham).

La valse des dessinateurs se poursuit. Certains dessins m'ont moins emballé que d'autres. je n'accroche pas par exemple à la tête de Jason dans le chapitre où celui retrouve Tim à l'hôpital. Cela reste tout de même très bon.