46 567 Avis BD |20 199 Albums BD | 7 889 séries BD
Accueil
Tome 7 : T7
 

Bakuman, tome 7 : T7

 
 

Résumé

Bakuman, tome 7 : T7Afin d'acceder au résumé de Bakuman, tome 7 : T7, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Bakuman, tome 7 : T7Après un sixième tome qui constituait une sorte d'intermezzo dans la carrière professionnelle des deux héros et permettait surtout aux auteurs (Takeshi Obata et Tsugumi Ohba) de développer la relation amoureuse entre Mashiro et Miho Azuki, ce septième volet s'intéresse à nouveau aux déboires professionnels de nos deux jeunes mangaka.

Mais, suite au cliffhanger du tome précédent il y a d'abord la décision concernant les séries qui ne seront plus publiées qui doit tomber. Cette décision tombe comme un couperet et constitue un nouveau revers professionnel pour nos deux héros après l'interruption de leur série. Cette décision les oblige cependant à se remettre en question et la majeure partie de cet album est donc dédiée à la nouvelle direction que nos deux mangaka doivent prendre. Après une série détective au succès mitigé, ils doivent en effet changer de registre. Un changement qui ne se fait pas sans heurts et qui donne lieu à de nombreuses discussions tendues avec leur responsable éditorial Miura. Tout comme le boycott du tome précédent ces discussions manquent malheureusement un peu de réalisme.

Et si, par rapport au tome précédent, on échappe à la relation amoureuse entre Mashiro et Miho, l'auteur s'amuse cette fois à rapprocher Takagi d'Aoki.

Un bon tome.


Chronique rédigée par yvan le 05/11/2011
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de yvanReflet de l'avatar de yvan
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 6,51 6,51 6,51
Acheter d'occasion : 2,86
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Juillet 2011

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Bakuman, tome 7 : T7, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

13 2 2016
   

J'ai trouvé cet ouvrage largement intéressant. Parce que forcément, on se dit, depuis le début du tome précédent, que l'inexpérience de l'éditeur Miura est à l'origine des déboires de la série de Mashiro et Takagi, leur série "Inspecteur Trap" ayant été arrêtée. Le scénariste a présenté les choses d'une telle façon (petites réflexions sur l'humour omniprésent, "révolte" des mangakas", etc.) que l'on se dit qu'en effet, Miura n'a pas l'étoffe d'un Hattori. On comprend et on attendait presque cette confrontation entre les auteurs et leur éditeur, et cette tonalité me semble beaucoup plus crédible que la rébellion un peu puérile présentée précédemment. Il fallait crever l’abcès, et le faire dans ce tome répond à un timing parfait. On suit donc cette fois-ci les deux jeunes gens dans la production non pas d'une, mais de deux histoires : l'une humoristique, pour faire plaisir à Miura, et l'autre plus sérieuse, que les auteurs trouvent plus adaptés à leur style. Mais là où notre scénariste est intelligent, c'est qu'il évite de tomber dans le piège qui consisterait à dire que nos héros ont forcément raison. En nous montrant le travail de Miura, et bien sûr, la réaction du public, l'auteur justifie le comportement de cet éditeur. Tout cela sans doute pour mieux montrer, dans cette série dédiée à l'univers de la production d'un manga, que même si on est très bon scénariste ou très bon dessinateur, on a quand même besoin d'un éditeur et que ses conseils, parfois contraires aux volontés des auteurs, ne sont pas toujours malavisés.

Je trouve que cet album fait preuve d'une certaine finesse, et permet de mettre davantage en avant le travail de l'éditeur.