46 527 Avis BD |20 175 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Aziyadé
 

Aziyadé

 
 

Résumé

AziyadéAfin d'acceder au résumé de Aziyadé, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de AziyadéEt naîtra aussi une belle adaptation du roman de Pierre Loti.
Bourgeron m'a ainsi emmené quelque part dans ces mystères de l'Orient. Délicat, l'auteur m'a décrit avec une vraie finesse d'analyse ce rapport homme-femme.
Oh, c'est vrai, les visages des intervenants ne sont pas très expressifs. Mais c'est cela qui m'a attiré. Par la position de ses personnages, sa mise en scène du roman, son découpage, ses ambiances et ses couleurs ; Bergeron est parvenu à me communiquer les divers sentiments qu'éprouvent ces deux êtres. Faut-il qu'un personnage ait sa bouche dessinée ouverte pour montrer au lecteur qu'il dit quelque chose ?... Parfois il suffit d'un simple trait, d'une ligne qui souligne une ombre, un regard. Et l'on (se) comprend très bien...
Un ouvrage épais, certes, et que je n'arrive réellement pas à classer. C'est peut-être ça qui fait sa beauté.


Chronique rédigée par LYmagier le 10/04/2007
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de LYmagierReflet de l'avatar de LYmagier
Statistiques posteur :
  • 2911 (92,44 %)
  • 154 (4,89 %)
  • 84 (2,67 %)
  • Total : 3149 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 18,34 18,34 18,34
Acheter d'occasion : 4,30
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.25
Dépôt légal : Février 2007

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Aziyadé, lui attribuant une note moyenne de 3,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

21 5 2007
   

Adapté du récit de Pierre Loti au titre éponyme, "Aziyadé" illustre l’histoire de cet amour impossible entre un jeune officier de la marine britannique (Loti) accosté à Salonique en 1876, et une belle odalisque aux yeux verts, prisonnière d’un harem.

Sur fond de carnet de voyage, Franck Bourgeron va construire un récit assez lent dans un environnement qui donne envie de découvrir ces endroits sous domination turque. Mais l’amour illustré par Bourgeron n’est pas assez enivrant et trop retenu. La passion ne ressort pas assez du graphisme, ni du scénario. Pourtant, ce récit, qui de par son décor et son côté ‘amour fatal’ m’a fait penser à "Quintett", n’est pas dénué d’intérêt pour ceux qui savent apprécier les histoires au parfum de Roméo et Juliette.

Au niveau du graphisme, le trait hachuré de Franck Bourgeron et l’esthétisme de son dessin, accompagné d’une colorisation harmonieuse, m’ont poussés à acheter cet ouvrage d’un Futuropolis qui continue de soigner la qualité de ses ouvrages. Mais, si ce dessin apporte de la subtilité et de la discrétion à cet amour interdit, il n’arrive pas à lui insuffler l’expressivité, la chaleur et la fougue que j’aurais aimé y voir.