46 508 Avis BD |20 168 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 1 : Le monde des Avengers
 

Avengers (Marvel Now), tome 1 : Le monde des Avengers

 
 

Résumé

Avengers (Marvel Now), tome 1 : Le monde des AvengersAfin d'acceder au résumé de Avengers (Marvel Now), tome 1 : Le monde des Avengers, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Avengers (Marvel Now), tome 1 : Le monde des AvengersÀ l’instar du reboot des cinquante-deux séries de DC Comics et suite aux événements du cross-over « X-Men vs Avengers », Marvel décide également de faire repartir ses séries au numéro 1 au sein d’une collection baptisée « Marvel Now ».

Cet album qui reprend les six premiers épisodes de ce nouveau départ des Avengers, est marqué par l’arrivée de Jonathan Hickman sur la série. Si ce dernier démarre son histoire en compagnie d’un groupe restreint, composé de visages connus (Captain America, Iron Man, Thor, Hulk, Hawkeye et la Veuve noire), il ne met que quelques pages à voir beaucoup plus grand. Afin de pouvoir contrer des menaces plus importantes, au niveau interplanétaire, les Avengers décident donc de recruter de nouveaux membres. Le lecteur a donc très vite droit à une équipe solidement renforcée par des personnages qui ne sont pas forcément tous aussi connus (Captain Universe, Hyperion, Smasher, Falcon, Manifold, Rocket, Solar, …).

À peine formée, la nouvelle équipe de choc doit immédiatement faire face à une attaque venue de Mars, qui foudroie les villes de Perth et Regina. Une mission sur place permet de découvrir que trois mystérieux individus (Ex Nihilo, Abyss et un robot) sont à l’origine de cette attaque qui modifie la faune et la flore des endroits touchés.

Si ce premier volet contient inévitablement une (très brève) phase de recrutement et que certains nouveaux personnages s’avèrent particulièrement intéressants, à l’inverse de Bendis, Hickman ne s’attarde pas trop sur le développement psychologique de ses héros. Le manque d’empathie qui résulte de cette approche est cependant compensée par une bonne dose d’action et d’originalité. Comme souvent, l’auteur a cependant tendance à complexifier inutilement son intrigue en multipliant les allers-retours et en distillant les informations au compte-goutte. Ajoutez à cela des personnages cosmiques et des aventures intergalactiques, et vous obtenez un run aux possibilités certes infinies, mais qui ne plaira pas forcément à tout le monde. Visuellement, il n’y a par contre pas grand-chose à redire concernant le travail de Jerome Opeña (épisodes #1 à #3) et d’Adam Kubert (épisodes #4 à #6).


Chronique rédigée par yvan le 31/08/2014
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de yvanReflet de l'avatar de yvan
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 17,10 17,10 17,10
Acheter d'occasion : 13,51
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Juin 2014

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Comics Avengers (Marvel Now), tome 1 : Le monde des Avengers, lui attribuant une note moyenne de 3,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

2 10 2016
   

Marvel Now a cette bonne idée de faire une nouvelle série sur les Avengers, en s'exonérant de tout ce qui a été fait en la matière depuis les années 60. Comme je craignais de me mettre à ce type de série compte tenu d'un historique qui me semblait trop important pour être rattrapé rapidement, je vois plutôt d'un bon oeil que l'on nous propose une série qui prend de nouvelles bases pour faire repartir presque de zéro, ce groupe de héros. On reprend donc Captain America et Iron Man qui vont recruter tout un tas de super-héros, sous un nom de code Expansion, pour contrer des menaces qui viennent cette fois-ci de plusieurs systèmes galactiques. Je commence un peu à tiquer à la lecture : je n'ai pas le temps de mémoriser les noms des Avengers, ni leur super-pouvoirs, que nous voilà envoyés à l'autre bout du cosmos, en compagnie d'un certain Ex-Nihilo et de sa soeur Abyss, accompagnés d'un étrange personnage du nom d'Aleph, qui menacent la terre. Bizarrement tout semble aller trop vite dans les actions, et on passe de l'une à l'autre sans grand enchaînement et je me retrouve vite perdu. D'autant que tout cela est entrecoupé par quelques présentations plus en profondeur de certains personnages, que j'ai encore du mal à replacer dans le contexte. A l'inverse, le temps s'éterniser dans les dialogues, qui présentent des idées très absconses faute d'explication : on a le droit à un discours enflammé de Ex-Nihilo pour expliquer combien il est important qu'il détruise les humains, et une apparition suffit pour qu'il mette un terme à son projet... A la fin on comprends quand même que les Avengers ont récupérer un nouvel Adam, mais c'est à peu près tout.

Visuellement assez agréable et détaillé, ce premier tome, dont j'attendais linéarité et clarté pour permettre une immersion dans un univers inconnu, me semble fouillis et doté d'une narration inutilement complexe, n'allant pas forcément au bout de ses idées. C'est un bien beau spectacle qui nous est proposé ici mais j'attends maintenant que toute cette intrigue prenne véritablement du corps pour devenir vraiment intéressante.