46 488 Avis BD |20 153 Albums BD | 7 883 séries BD
Accueil
Au centre du Nowhere
 
Note moyenne de la série : 3.22

Au centre du Nowhere

Au centre du Nowhere est une série BD qui est ou a été éditée chez Le Lombard.
Cornette (Scénariste), Constant, Michel (Dessinateur) ont travaillé sur cette bande dessinée.

Au centre du Nowhere est parue initialement en Octobre 2005, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Octobre 2007.

A ce jour, 3 albums BD concernant Au centre du Nowhere sont référencés dans notre base, et 9 avis BD lui attribuent une note moyenne de 3,22/5.

 

  • Statut : Série terminée
  • Type d'histoire : Histoire en plusieurs tomes
  • Albums parus : 4

 
Aucun mot-clé n'a été défini. Ajoutez-en !
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série Au centre du Nowhere au fil des tomes :
Evolution de la série Au centre du Nowhere au fil des tomes
Export Graphique de l'évolution de la série
 

Au centre du Nowhere, tome 1 : L'Oreille du saumon

Note moyenne de l'album : 2,90
Octobre 2005
 
Elmore edison est un jeune homme charmant. Il va se marier avec Abigael, la riche héritière des biscuits Thompson. Ce qui n'empêche pas la demoiselle d'être moche et bête. Mais alors, très très bête et très très moche. Vous ne pouvez pas imaginer. Quand Randolph, le père d'Elmore, constate l'absence de bouton à ses pantalons de cérémonie, il sombre dans une profonde et sournoise dépression. Il faut savoir que cette fermeture fut... [suite du résumé]
 
 

Au centre du Nowhere, tome 2 : Double fermentation

Note moyenne de l'album : 3,25
Octobre 2006
 
Le Nowhere a bien changé depuis qu'Elmore Edison y a posé le premier éperon. La plaine désertique est devenue une ville grouillante. Le «melting pot» y a rarement été aussi savoureux : la jolie Capricciosa fait tourner toutes les têtes, qu'elles soient américaines, italiennes ou... belges. Le seul qui n'en a cure, c'est le shérif. En bon Islandais, il ne désire qu'une chose : regoûter un jour au bon vieil alcool de saumon du pays ! La... [suite du résumé]
 
 

Au centre du Nowhere, tome 3 : Quand la ville somnole

Note moyenne de l'album : 3,50
Octobre 2007
 
Malgré la canicule, c’est un autre phénomène qui fait monter la température à Fetid City. Les garçons se tartinent les cheveux de graisse, les filles sont en feu et Superfish, le DJ mi-homme mi-poisson de la radio locale, fait mordre tout le monde à l’hameçon. L’heure de la révolution musicale se rapproche et toute la ville s’apprête à accueillir deux sex-symbols du rock’n’roll au Blackstone Coliseum : Rudy Holly, l’érotomane... [suite du résumé]