45 855 Avis BD |19 853 Albums BD | 7 815 séries BD
Accueil
Tome 2 : Nautiliaa
 

Atalante, tome 2 : Nautiliaa

 
 

Résumé

Atalante, tome 2 : NautiliaaAfin d'acceder au résumé de Atalante, tome 2 : Nautiliaa, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Atalante, tome 2 : NautiliaaCe second tome m'a encore grandement déçu !

Le scénario est, je trouve, un peu niais ! Les gentils petits dauphins qui nagent etc, etc. La mythologie, les décors sont vraiment trop proches, Crisse n'est pas fait pour ça ! Ce qu'il lui faut, c'est inventer un univers, non pas le calquer comme il le fait ici... Il faut qu'il installe son style, sa façon d'écrire, qui n'est pas mal du tout comme il nous l'a prouvé dans la série "Kookaburra".

Les dessins sont impecables, c'est son style, c'est du Crisse tout craché ! Traits arrondis, personnages bien en main, d'ailleurs il y avait une très belle expo à Paris sur ses planches qui sont, parait-il, superbes !

Dans ce second tome, Crisse n'exploite pas tout son potentiel, c'est dommage...


Chronique rédigée par Charly le 09/03/2002
 
 
Avis de :Une BD sans intérêt ! Note de l'album : 1,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de CharlyReflet de l'avatar de Charly
Statistiques posteur :
  • 357 (94,44 %)
  • 5 (1,32 %)
  • 16 (4,23 %)
  • Total : 378 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 1,50 Note générale
  • Originalité : 2,00 Originalité
  • Scénario : 2,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 12,26 12,26 12,26
Acheter d'occasion : 1,20
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.13
Dépôt légal : Février 2002

Avis des lecteurs

12 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Atalante, tome 2 : Nautiliaa, lui attribuant une note moyenne de 2,13/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

22 5 2018
   

Vraiment très moyen ce deuxième tome. J'aurais aimé que ça décolle un peu, n'ayant pas trouvé le premier tome complétement catastrophique mais là... bof.

Ce qui m'a particulièrement laissé de marbre c'est que je n'ai pas compris à quoi servait toute cette histoire. D'abord, jusqu'au milieu de l'album, Atalante ne brille pas par sa présence, ensuite, à partir de l'arrivée sur l'île des femmes, Crisse part dans une histoire plus rythmée mais sans but précis. Beaucoup de personnages, beaucoup d'animaux qui parlent, qui donnent l'impression d'un joyeux délire malheureusement sans réel intérêt.
Arrivé au bout de ma lecture je me suis demandé si cet épisode était vraiment utile dans le déroulement de la série, car ce que j'aime bien, c'est avoir un fil conducteur, mais là je n'en vois pas.

Côté dessin, comme souvent avec Crisse, on n'a pas le droit à la demi mesure. Les couleurs sont jolis mais vives, les personnages sont souvent caricaturaux voire pour les filles parfois franchement moches. On aime ou pas...

9 7 2009
   

Ouh là ! Cet album présente du très bon et du nettement moins bon, ce qui le rend particulièrement difficile à apprécier.

Commençons donc par le meilleur : j’aime bien que Crisse reprenne cette légende de Jason et la Toison d’Or et en fasse une adaptation personnelle. Cela permet de dépoussiérer cette histoire et de la mettre en image. La légende elle-même est suffisamment riche pour proposer une belle histoire qui se prête particulièrement au traitement BD. Crisse sait rester très près de la légende il le fait en décrivant la rencontre entre Jason et Pélias : le fait qu’il traverse la rivière avec une vieille dame, le fait qu’il perde une sandale, le fait qu’il propose le marché à Pélias inspiré par une divinité (normalement Héra). Je trouve que cette scène est assez bien mise en image. De même, comme pour l’original, les Argonautes font escale sur l’île de Lemnos, île habitée uniquement par des femmes, et qu’ils vont repeupler (y a pire comme première épreuve). Crisse reprend donc bien la légende, en retire l’aspect tragique propre à la prose grecque, et actualise le tout. C’est pas mal fait. En plus, il nous gâte avec quelques traits d’humour dont, mon préféré : « une colombe, ça a l’air aussi con qu’une tourterelle », mais ça, c’est moi, hein ! Les décors sont lumineux et on se croirait dans les Cyclades, avec ce mélange de bleu et de blanc. Les décors sont finalement assez jolis…

Mais pour le pire, c’est catastrophique. J’ai d’ailleurs l’impression que le pire commence en milieu d’album, lorsque l’action et le récit se centrent sur Atalante. Je n’ai pas véritablement goûté tout le passage avec les dauphins, le poulpe géant et la murène. On sent qu’il y a des références là-dessous mais personnellement je ne connais pas assez l’histoire des Argonautes pour tout comprendre. Je ne suis pas sûr que Alcyrrhoé fasse vraiment partie de l’histoire de Jason. J’ai l’impression que Crisse en fait trop ou pas assez et il va falloir qu’il se décide : soit il suit fidèlement la légende et, dans ce cas là, il nous donne les clés pour comprendre (explication des différents mythes exposés), soit il part dans un délire et dans ce cas, il devrait totalement s’éloigner de l’histoire originelle. Ici, j’ai l’impression qu’il y a un peu des deux et cela me gêne. De fait, la fin de l’histoire m’est restée totalement étrangère, et je n’ai pas bien compris l’intérêt du poulpe et de la murène… J’ai l’impression d’être passé à côté de quelque chose, ce qui est dommage et frustrant. Peut-être aussi parce que cette partie de l’histoire est moins intéressante (Atalante aide Nautilaa à rejoindre son mari…). J’aurais aussi bien aimé que Crisse nous fasse 2-3 pages en début ou en fin d’album pour nous remémorer les Argonautes et leurs principaux faits d’armes : tout le monde a entendu parler d’Héraclès ou de Castor et Pollux ou encore Orphée, mais qui se souvient de leurs histoires ? Je ne suis pas sûr que les lecteurs de cette série aient une connaissance accrue de la mythologie et un petit rappel serait bienvenu pour rendre l’histoire plus intéressante. Je trouve que le traitement graphique des héros ailés est plutôt réussi. En revanche, Atalante (comme généralement tout ce qui se rapporte à elle dans cet album), bénéficie d’un physique catastrophique : j’ai vraiment l’impression d’une femme d’âge mûr qui a un peu trop forcé sur la chirurgie esthétique, jusqu’à se rendre totalement artificielle.

Je pense surtout que cette escale sur l’île de Lemnos ne méritait peut-être pas un album complet et que l’auteur a cherché à remplir les vides avec une histoire un peu décevante, et finalement pas très rythmée. J’espère que Crisse ne va pas nous faire un album par escale des Argonautes, car le trajet est encore loin pour rejoindre Colchide, et tous les arrêts de Jason ne nécessitent peut-être pas 48 pages, à l’image de son escale sur Lemnos, objet du présent album. L'absence d'explication, la multiplication des mythes qui ne sont pas forcément reliés entre eux ont pu perdre, je pense, certains lecteurs.

17 4 2008
   

moi j'aime bien!

Après avoir été charmé par le premier tome, je me suis documenté pour connaitre la vraie légende et pouvoir la comparer au travail de Didier Crisse, et je ne suis pas décu.

Didier Crisse respect (a mon avis) les points important de cette légende tout en y rajoutant une pointe personnelle a cet Heroic Fantaisie...

c'est d'ailleur le cas pour ce 2eme tome puisque Nautiliaa n'est pas présente dans les récits mythologique... Je trouve d'ailleur que c'est fait avec beaucoup de talent.

l'histoire est pluto sympathique, on fait d'ailleur connaissance avec ce bon vieux bourrin d'Hercule, l'humour est présent, les dessins restent dans la lignée du premier tome, donc j'ai pas a me plaindre, je suis satisfait.

on progresse doucement dans l'histoire ce que me permet de croire que la série sera longue...

2 6 2006
   

Allez, un poils plus que la moyenne.
Fo bien avouer que ce deuxième tome est un cran en dessous du premier.

Mais relisez mon commentaire du tome 1. De quoi se plaind on ? C'est la Mythologie. Y a rien à faire.
Le seul regret que l'on peut avoir c'est que Crisse soit parti sur un scénario que finalement il ne maitrise pas, puisque écrit depuis des millénaires.
Par contre, jamais Crisse ne trahit cette Mythologie. Je suis sûr que tout le monde l'aurait critiqué si il avait osé détourner l'histoire afin de rajouter des rebondissements.

Félicitation Crisse tient bon le cap, va jusqu'au bout, moi j'aime la Mythologie, j'aime tes dessins rebondis, j'aime les couleurs d'anik, vives et colorées.

Bémol, ce tome présente effectivement moins de rythme que le premier. Parti pris peut être discutable de faire un album par aventure des argonautes ? Je ne crois pas, plus court aurait été trop court. Attendons de voir la suite qui je suis sûre me comblera à nouveau de bonheur.

Concernant la remarque sur la classification "jeunesse" de cette série, en fait, je suis pas loin d'être d'accord. Mais j'ai gardé et j'en suis fier une grande âme d'enfant !

12 9 2004
   

Cette série a été beaucoup critiquée après son premier tome qui, il faut bien le dire, était tout sauf réussi. C’est donc dans l’espoir d’une amélioration que je m’attelle à la lecture de ce second volet…

Niveau scénaristique, après un tome d’introduction plat et linéaire, on est en droit d’attendre un deuxième tome beaucoup plus rythmé et surprenant… Et bien Crisse n’a pas fait ce choix… Cet album est encore plus ennuyeux que le premier, on a du mal à aller jusqu’au bout, mais par respect, et d’en l’espoir d’une fin éclatante, on se force et là on se rend compte qu’il n’en est rien…

Le dessin lui n’a pas évolué depuis le premier tome, ce qui peut paraître un mauvais point pour certains, mais personnellement, je trouve le dessin de Crisse, sans être magnifique, agréable bien qu’un peu trop caricatural et « rond » parfois… Les couleurs de Anyk sont agréables dans l’ensemble, bien que toujours un peu criardes…

Le gros point faible de cette série est donc le scénario, inintéressant et linéaire… La véritable question maintenant est : « Vais-je lire le prochain tome dans l’espoir d’un miracle scénaristique ?»…

Ennuyeux

26 5 2003
   

Comme me le demande JeanLoup voici mon avis sur le tome 2:
il y a des dauphins qui parlent, et une fille qui dort un grand moment, même que ses copains ont faillis partir sans elle.A part ça il ne se passe pas grand chose de palpitant.
Il ne faut pas m'en demander plus parceque ce n'est vraiment pas facile de lire debout à la bibliothèque et que je n'ai pas envie d'emporter le bouquin chez moi, même si les dessins de Crisse restent plus qu'honnetes.
En gros une Bd a oublier, moi c'est déjà fait.

8 5 2003
   

Cela ne s'améliore pas, au contraire. Tout au long de la lecture j'ai guetté la surprise, le retournement de situation, la pirouette qui changerait cette histoire bateau et téléphonée en intrigue potable, et rien. Une bd qui se lit sans émotion, sans suspens, on sait tout ce qui va se passer à l'avance et au final on ne peut être que déçu par un tel manque d'inspiration de la part de Crisse qui nous a habitué à bien mieux. Seul les dessins sauvent ce tome du naufrage, à éviter sauf pour les fans de film de gladiateur.

2 4 2003
   

Bon l'avantage de cette série c'est qu'elle a le mérite de vous faire réviser la mythologie grecque....J'aurais tendande à la classer en BD Jeunesse ! Cela dit les déesses sont très belles seul reproche leurs traits de visage sont trop ressemblants...
Si on ne m'avait pas offert le tome 1, je n'aurais probablement pas acheté cette série.

30 12 2002
   

Je trouve toujours cet intéressant mythe grec bien adapté.
Avec des dessins qui sont toujours au top et de bien belles couleurs. L'univers, l'atmosphère qui régne dans ce tome est assez plaisante je trouve...
J'aime assez le fait que ça tourne autour de l'océan. Voilà, ça c'était pour ce qui concerne le positif.
Car il faut bien reconnaître que ce tome 2 n'est en fin de compte pas terrible... Il n'apporte pas grand chose (c'est rien de le dire...) à l'histoire, et on s'ennuie pas mal, tout bien réfléchit. C'est dommage, car le tome 1 laissait présager une série pas mauvaise. Ce n'est pas mauvais-mauvais non plus, mais c'est pas terrible, avouons-le.
Néanmoins, le tome 3 s'annonce comme étant bien meilleur, et peut être relèvera-t-il le niveau de la série, qui à mon avis, le mérite...

6 10 2002
   

Après avoir lu le premier tome que j'ai trouvé bon, le tome 2 est un peu en dessous mais bon il se lit facilement quand même .
Dans ce tome l'histoire n'avance pas , tout est tout beau tout est gentil on s'ennuie un peu . Les dessins sont identiques au tome 1, c'est le style de Crisse. Après rerelecture c'est vraiment gnian gnian. Allez pour ce tome ce sera un peu plus de la moyenne pour le dessin.
Esperons que le tome 3 soit mieux que celui-ci

6 10 2002
   

je n'ai jamais lu un album de Crisse aussi mauvais. Meme "les compagnons de la Taïga" c'etait pas aussi mauvais, c'est dire.
le dessin ne change pas, et à la limite, pourquoi pas vu que j'aime bien.
mais le scenar... apres un premier tome tres moyen, on descend encore en qualité pour arriver à un truc pitoyable. Serieux, j'ai été obligé de me forcer pour finir ce tome 2, c'est grave quand meme là !
en gros, je ne lirai pas le T3...
(quand je pense que Crisse laisse tomber kooka pour ça...)