46 533 Avis BD |20 176 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 32 : Astérix et la rentrée gauloise
 

Asterix, tome 32 : Astérix et la rentrée gauloise

 
 

Résumé

Asterix, tome 32 : Astérix et la rentrée gauloiseAfin d'acceder au résumé de Asterix, tome 32 : Astérix et la rentrée gauloise, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Asterix, tome 32 : Astérix et la rentrée gauloiseEt bien, pas mal. Inégal bien sûr, mais pas mal.

Certaines histoires relèvent du documentaire, d'autres sont tordantes de rire, il y a de la créativité et de l'audace dans ce tome qui ne sent pas le réchauffé et qui n'est pas (ouf !) que le pur produit commercial que l'on pouvait craindre. Ce livre ne trahit pas les anciens tomes de référence de la série.

On retrouve en effet l'esprit des vrais Astérix, et malgré le format court qui correspond moins aux aventures du célèbre gaulois, l'ensemble se tient bien et se laisse lire très agréablement.
Je trouve même le tome assez moderne pour un Astérix, quelque peu hors d'âge c'est sûr, mais d'un humour subtil qui n'a pas vieilli.
Lancez vous, allez chasser le sanglier, ça en vaut la peine.


Chronique rédigée par Pierrizan le 30/04/2004
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de PierrizanReflet de l'avatar de Pierrizan
Statistiques posteur :
  • 817 (96,46 %)
  • 13 (1,53 %)
  • 17 (2,01 %)
  • Total : 847 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 9,49 9,49 9,49
Acheter d'occasion : 1,58
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.17
Dépôt légal : Aout 2003

Avis des lecteurs

9 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Asterix, tome 32 : Astérix et la rentrée gauloise, lui attribuant une note moyenne de 3,17/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

19 10 2013
   

Je lis et je relis, mais je n'aime pas. Pour moi, le talent des auteurs, Goscinny et Uderzo, ne s'exprime que sur de longues histoires de 40 et quelques pages. Même les histoires où Goscinny est au commandes pour le scénario me semblent tristes et fades. Non, je persiste à dire que ça n'a aucun intérêt.

L'album est constitué de mini-histoires, entrecoupées par une présentation d'Uderzo lui-même, que la modestie n'étouffe pas. En gros, sur 55 pages d'album, 15 ne sont pas de la bande dessinées, mais du texte qui devient vite gonflant. C'est beaucoup trop. La première histoire n'en est pas une, c'est une courte planche ou Abraracourcix donne une conférence de presse. Donc il parle dans un micro. Pas mal pour du -50 avant J.C. !!!

La deuxième histoire fait deux pages, donc deux fois plus que la précédente, c'est super. C'est celle qui donne sont titre à l'album, "La rentrée Gauloise". C'est complètement anachronique, mais ça, on a l'habitude, c'est ce qui fait rire en principe. Pourquoi est-ce que c'est Panoramix qui fait la classe, ça par contre c'est un mystère. On sait depuis un moment que dans le village c'est le rôle du barde. Et Uderzo le sait aussi, puisque c'est un des ressorts de la dispute entre Assurancetourix et Maestria dans "La rose et le glaive". Bon c'est bizarre, mais sans plus. Maintenant, le scénario est ridicule, mais je ne le raconte pas, je vous laisse juge.

Mais alors la troisième histoire, je dis non. Sous pretexte de raconter la naissance d'Astérix, Uderzo décide que ça serait rigolo de raconter que les deux Gaulois sont nés le même jour. Ce qui est en contradiction flagrante avec l'histoire d'Obélix et Compagnie, où le village fête l'anniversaire d'Obélix seul. Je dis que c'est n'importe quoi.

Enfin, cerise sur le gâteau, l'histoire d'Obelisc'h, en quatre pages et demi. Qui n'a rien à voir avec du Astérix, c'est l'histoire de Goscinny et Uderzo qui rencontrent en Bretagne un type qui ressemble trait pour trait à Obélix, et qui est en fait son descendant direct en six générations. Sur 2000 ans, c'est très, très, très fort. Et le pire, ce fameux Obelisc'h se ballade partout avec un menhir. Super, ça veut dire que Panoramix et la potion magique ont survécu aussi. Et ils ont alimenté avec ça 15 numéros de pilote !!! Allez, je referme le livre, c'est mon tour de passer. Oui, j'ai lu ça dans la salle d'attente de mon dentiste. C'est vraiment la seule bonne place pour cet album.

Bon, j'ai pas aimé, je vais même dire que j'ai trouvé ça nul. Pouah !

26 4 2013
   

Un album très particulier car réunissant plusieurs histoires courtes qui sont toujours précédées d'un texte de remise dans le contexte. A propos de ces textes, je ne sais pas si c'est Uderzo qui les a tous écrits, mais si c'est le cas, je trouve que même si son talent est indiscutable il n'hésite pas parfois à se lancer des fleurs.
Un album d'une qualité forcément inégale puisque plusieurs histoires, mais qualité plutôt bonne car il y a le talent d'Uderzo au pinceau qui écrit également les plus récentes histoires. Ca, ce n'est pas ce qu'il fait le mieux mais ça va à peu près. Heureusement Goscinny exerce son talent sur la majorité des scénarios, (10 des 14 histoires) et pour moi, du Goscinny c'est toujours bon. Ce qui donne à cet album toute ça place dans ma collection. (Que j'ai interrompue depuis la disparition de Goscinny aux textes tant je trouve Uderzo trop faible dans cette discipline).
Mais cet album est bien intéressant, nous faisant découvrir par exemple la naissance de nos héros et leurs parents ! Ou une très bonne présentation de l'univers de la série destinée aux USA, ou encore un descendant d'Obélix à notre époque !
Mais ce qui m'a le plus bluffé, c'est la démonstration de l'énorme talent d'Udezro au dessin : Il réussit à adopter plusieurs styles graphiques différents, pour des relookings pour rire de sa série, imitant des artistes de l'époque (70's) avec une perfection qui me laisse sur le c...

7 9 2010
   

Au premier abord, c'est un album assez sympathique à découvrir, car présente des petites histoires avec des petites notes les accompagnant, expliquant le contexte ou les raisons de leur création. On est forcément un peu déçu par ce concept, qui ne propose pas une véritable aventure de nos héros, mais dans l'ensemble, c'est assez intéressant. L'album donne une information capitale : l'âge d'Asterix et Obelix est dévoilé. Je suis un peu surpris de donner un âge à ces personnages, qui pour moi, un peu comme Tintin ou Lucky Luke, sont hors du temps, gage également de leur longévité. Les histoires sont toutefois de qualité inégale et on passe assez vite d'une histoire à une autre (c'est le principe, me direz-vous) mais je trouve que ce rythme ne convient pas à ces deux héros, que je préfère voir vivre de grandes aventures. Cela ressemble donc plus à un tome hommage qu'à une véritable production. Il faut donc aimer ce style, et être fan d'Asterix, pour, je pense, être charmé par ce type d'album.

28 10 2007
   

Un album plus qu'agréable, surtout dans le contexte dans lequel il est sortit: la chute d'astérix (pour vous en convaincre, lisez les deux albums qui entourent ce numéro 32). Cet album comporte des histoires signées soit par Goscinny, soit par Uderzo, et n'aurait surement pas eu cet impact aussi positif entre deux albums de Goscinny.

La qualité des histoires est variable, mais sont assez bonnes dans l'ensemble (avec une préférence pour celle signée Goscinny, comme la rentrée gauloise ou La mascotte). Uderzo assure lui le dessin de toutes les histoires, et cela nous permet donc de voir une évolution dans le graphisme de notre héros.

A propos de cet album, j'ai cependant remarqué qu'elle avait oublié l'histoire: L'antiquaire (ou Detritus et Saugrenus, bien que pas nommé par ces prénoms mais ressemblant aux personnages nommés, essayent d'acheter des objets dans le village gaulois), pourtant présente dans l'édition de 1992.

On a donc un bon tome d'Astérix qui pour permet de retrouver notre héros, alors qu'on l'avait perdu de vue dans des albums comme La galère d'Obélix, Astérix et Latraviata. Le ciel lui tombe sur la tête qui paraîtra après lui donnera d'ailleurs le coup de grace

23 12 2006
   

Je me join a David pour ses comentaires, Ca fait du bien de revenir dans du vrai Astérix!
Certaines histoires sont très courte mais très bonne, en revanche il y en a des moins bonne, mais dans l'ensemble c'est sympa et original.

Je porte une attention supplémentaire sur le fait que cet album est sortie en plusieurs dialects et langues parlé en France....

Cet album existe en BRETON, BASQUE, OCCITAN, PICARD (patois picard, nord, pas de calais et patoi Belge de nos amis wallon ), ALSACIEN, CORSE, GALLO et biensure en Francais et d'autres langues étrangère...

Cette idée de publier cet album en plusieur langues et dialects m'a enormement plu et donne un aspect très inédit et de grande valeur.

12 6 2006
   

Un album qui n'en est pas un...

On a droit à une succession de gags ou d'histoires courtes assez inégales. Certaines sont très drôles, et d'autres sentent la promotion à plein nez.
Mais dans tous les cas, c'est assez intéressant. De plus, on nous donne la date de sortie de chaque histoire, ce qui intéressant pour constater certaines évolutions (graphiques, scénaristiques ou même de société).
Le dessin est souvent très sympa.

Pas un chef d'oeuvre, mais dans le contexte "astérixien" actuel, ça fait du bien d'avoir quelque chose qui tienne la route !

1 3 2006
   

En bon gestionnaire, les éditions Albert-René ont profité d'une rentrée scolaire pour sortir cet opus. Une nouvelle édition enrichie de l'album publié pour soutenir la sortie des K7 vidéo des films d'Astérix en 1993.
Ce tome contient 14 histoires complètes et des pages d'introduction passionnantes. Des récits complets destinés à l'hebdo Pilote à la préparation des Jeux Olympiques en passant par une histoire parue dans Elle, tout est savoureux. Et à la hauteur de la légende crée par Goscinny et Uderzo.
Ce dernier nous livre de très bons scénarios et son dessin prouve, malgré son âge, qu'il reste un des plus grands virtuoses du crayon. Plongez avec délice dans "Chanteclairix", une histoire réalisée en 2003 et totalement inédite pour vous en convaincre.
Voici un album de nos amis gaulois qui mérite de trouver une belle place dans votre collection.

14 10 2004
   

Ces histoires nous font entrer dans la vie quotidienne du village gaulois, avec, comme toujours, une bonne dose d'humour propre à Goscinny.
On y voit Obélix qui retourne à l'école, Idéfix faisant fuir à grandes enjambées une troupe de romains, un défilé de mode d'un genre particulier. On nous propose aussi une planche présentant les premières recherches du personnage d'Astérix et on sent bien que l'idée générale du personnage était là dès le départ.

On y rencontre en exclusivité (d'ailleurs, Goscinny et Uderzo n'en reviennent pas), le descendant de notre cher Obélix.

On a envie de le lire et le relire, et d'apprécier encore et toujours cette querelle indémodable entre les Gaulois et Romains.

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Asterix, tome 1 : Asterix le gaulois 21 3.40
Asterix, tome 2 : La serpe d'Or 16 3.81
Asterix, tome 3 : Asterix et les Goths 15 3.57
Asterix, tome 4 : Astérix Gladiateur 13 4.15
Asterix, tome 5 : Le tour de Gaule d'Astérix 17 4.53
Asterix, tome 6 : Asterix et Cléopatre 15 4.43
Asterix, tome 7 : Le combat des chefs 14 3.93
Asterix, tome 8 : Astérix chez les Bretons 15 4.50
Asterix, tome 9 : Astérix et les Normands 12 3.96
Asterix, tome 10 : Astérix Légionnaire 16 4.59
Asterix, tome 11 : Le bouclier Arverne 11 4.50
Asterix, tome 12 : Astérix aux jeux Olympiques 11 3.55
Asterix, tome 13 : Astérix et le chaudron 12 3.46
Asterix, tome 14 : Asterix en Hispanie 11 4.14
Asterix, tome 15 : La Zizanie 10 4.50
Asterix, tome 16 : Asterix chez les Helvètes 15 4.17
Asterix, tome 17 : Le domaine des Dieux 11 3.91
Asterix, tome 18 : Les lauriers de César 13 4.35
Asterix, tome 19 : Le devin 9 3.67
Asterix, tome 20 : Astérix en Corse 18 4.64
Asterix, tome 21 : Le cadeau de César 11 3.73
Asterix, tome 22 : La grande traversée 7 3.79
Asterix, tome 23 : Obélix et compagnie 9 4.17
Asterix, tome 24 : Astérix chez les Belges 10 4.00
Asterix, tome 25 : Le grand fossé 12 3.29
Asterix, tome 26 : L'Odyssée d'Asterix 14 3.96
Asterix, tome 27 : Le fils d'Astérix 8 3.06
Asterix, tome 28 : Astérix chez Rahazade 8 3.38
Asterix, tome 29 : La rose et le glaive 7 3.57
Asterix, tome 30 : La Galère d'Obélix 19 2.16
Asterix, tome 31 : Astérix et Latraviata 21 2.07
Asterix, tome 32 : Astérix et la rentrée gauloise 9 3.17
Asterix, tome 33 : Le ciel lui tombe sur la tête 51 1.30
Asterix, tome 34 : L'anniversaire d'Astérix et d'Obélix 12 2.50
Asterix, tome 35 : Astérix chez les Pictes 14 3.00
Asterix, tome 36 : Le papyrus de César 6 3.42
Asterix, tome 37 : Astérix et la Transitalique 6 3.67
Asterix, tome 38 : La fille de Vercingétorix 4 2.00