46 501 Avis BD |20 162 Albums BD | 7 884 séries BD
 

Assassination classroom, tome 16

 
 

Résumé

Assassination classroom, tome 16Afin d'acceder au résumé de Assassination classroom, tome 16, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Assassination classroom, tome 16Depuis le début de la série, on a le droit à un Extra-terrestre loufoque qui est prof d’une classe de cancres et qui menace de faire exploser la Terre. On se demande bien pourquoi, d’ailleurs, il voudarit faire exploser la Terre, vu qu’il s’y sent parfaitement bien : il y a une véritable complicité avec ses élèves, et M. Koro n’est pas vraiment menaçant. On avait l’impression que l’idée originale ne reposait sur rien de concret, sur du vent, ce qui a toujours été un obstacle pour véritablement s’approprier la série.

Ce seizième tome a ce grand intérêt qu’il tente de justifier et de légitimer le paradigme initial. En fait Koro ne serait pas un extra-terrestre, mais un humain qui a été cobaye d’une expérience qui a mal tourné, au point d’en faire une bombe à retardement. Ajoutons qu’avant de servir de cobaye, c’était un assassin connu sou le nom de l’ange de la mort Shingami. Sous forme d’un immense flash back, le scénariste va ainsi nous dévoiler comme l’assassin froid est devenu un monstre tendre, notamment grâce à une relation avec une de ses gardiennes qui était également professeur de la fameuse classe E.

L’ensemble n’est pas crédible pour deux sous mais il était difficile de produire autre chose compte tenu du fait que la série est allée extrêmement loin dans le délire et qu’il est difficile, dans ces conditions, de proposer quelque chose de convaincant. Mais je retiens avant tout cette volonté du scénariste de vouloir donner une explication à son lectorat, et finalement, cett explication en vaut bien une autre. Par ailleurs, en introduisant le personnage d’Aguri, en faisant de Shingami un cobaye d’expériences, le scénariste introduit des éléments qu’il ne pouvait pas introduire lorsqu’il parlait des collégiens. On y trouve de la souffrance physique, ainsi qu’une histoire plus sentimentale. Alors que la série adoptait jusqu’à présent une tonalité primesautière, et qui se voulait surtout humoristique, voilà que le scénariste décide d’introduire des éléments qui donnent plus de profondeur à l’univers.

Aussi, si la réalisation ne pouvait pas être exceptionnelle compte tenu du sujet de la série, qui repose avant tout sur un immense délire, on ne pourra que saluer cette volonté du scénariste de venir légitimer ce qui paraissait ne pas pouvoir l’être, tout en introduisant une dose de gravité que l’on n’attendait pas non plus dans cet univers.


Chronique rédigée par gdev le 19/07/2018
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 3278 (74,20 %)
  • 366 (8,28 %)
  • 774 (17,52 %)
  • Total : 4418 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 6,51 6,51 6,51
Acheter d'occasion : 3,23
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Avril 2017